Radio silence est en deuil. Silence radio jusqu’à nouvel ordre. Le flash terrifiant prévu ce jour survivra au crime. Silence on tue.

Ah, que ce monde est laid et méchant. Hier, encore, on citait Ferrat qui disait qu’on avait besoin d’oxygène et de beauté dans cette charcuterie atmosphérique. La Newsletter de l’essentiel Continue Reading →