Bombardements de la Syrie ! Un système à bout de souffle. L’absence de l’Allemagne, du Canada et de bien d’autres vaut illégalité des frappes. Coup de tonnerre : le poison des Skripal provient des US/UK et non de la Russie, selon le laboratoire indépendant SUISSE.

Share Button

FIN DE LA JOURNEE. Independent Swiss Lab Says ‘BZ Toxin’ Used In Skripal Poisoning; US/UK-Produced, Not Russian

________________

La folie au pouvoir, la folie du Pouvoir Absolu usurpé.

Le mal du siècle. La réalité de la réalité.

https://scenepublique.net/wp-content/uploads/2018/04/Capture-la-r%C3%A9alit%C3%A9-de-la-r%C3%A9alit%C3%A9.png

Ca me rappele un livre de Paul Watzlawick : LA REALITE DE LA REALITE. Les pathologies sociales et institutionnelles et leur conséquence désastreuse sur l’environnement social et international.

         Et bien sûr 1948. George Orwell.

***********

Retour sur notre flash qui annonçait le désastre.

LE FLASH CENSURE. TRANSCRIPT DU FLASH. LE RETOUR DE LA TYRANNIE

PAS DE PITIE POUR LES SALAUDS.

Amis de radio silence,

Bonjour,

Parfois, il faut savoir garder le silence

pour digérer ce que nous avons dit entretemps.

Musique « no mercy » – Evang Harisson. Il faut comprendre l’art…

Là ce n’est pas une émission Africaine

Nous n’allons pas parler de l’Afrique, malheureusement, heureusement

Qu’est-ce qu’on peut dire de l’Afrique,

Pourquoi je ne parle pas beaucoup de l’Afrique,

C’est parce que l’Afrique subit le contrecoup de tout ce qui se passe dans le monde.

Donc, on peut toujours parler de l’Afrique, ça va être intéressant

Ca va plaire à tous ceux qui aiment bien qu’on décrive l’Afrique de façon très sinistre,

Mais, au fond ça n’a pas d’intérêt, parce qu’il faut s’intéresser à quelque chose de plus

profond qui mine le monde actuellement c’est la guerre, c’est la guerre et c’est surtout ce nouveau phénomène qui est apparu et qui est lancinant, parce que, contrairement à ce que l’on croit …(parce qu)’il redéfinit la politique :

C’est l’état de surveillance devenu un art en soi, la surveillance généralisée de tous les citoyens du monde et là avec le scandale de Facebook

C’est un truc assez compliqué, je ne veux pas tellement rentrer là-dedans, parce que ça sent aussi le règlement de comptes post électoral

avec la victoire de Trump que beaucoup de gens ne digèrent toujours pas – Normal, les postes leur sont réservés –

En tout cas, une société privée, Analytica, aurait récupéré les données des usagers et à ces usagers là elle aurait envoyé – comment dire – des sortes de pubs

qui seraient pro-Trump de façon à influencer le vote en faveur de Mr. Trump

Je ne sais pas trop, c’est très compliqué.

Ce qui énerve les législateurs, mais vous allez voir que c’est très ironique, c’est qu’une société privée peut entrer comme cela dans une autre boîte privée, en l’occurrence facebook, retirér toutes les données des gens et s’en servir à des fins soit de propagande politique, soit autres, publicitaires notamment, commericales.

Ca fait.. tout ce qu’on appelle concurrence déloyale, dévoyée, détournée – qui n’est pas transparente, qui n’est pas juste, etc..

Comme si cela pourrait être juste.

Du coup, j’ai lu dans le Ron Paul Institute un article qui pose le véritable problème qu’il y a derrière et qui est la société de surveillance.

La société de la surveillance généralisée et illégale. L’article provient du blog de l’Université de Stanford.

Il l’article/l’auteur essaie déjà de revenir sur un plan historique et de nous dire d’où vient ce projet-là.

Le projet commence en 1890 lorsque l’Amérique occupe les Philippines

Il est mis en place par le père de l’intelligence américaine qui s’appelle Ralph Van Denam.

Van Denam ça me rappelle tout de suite ceux qui ont organisé l’apartheid en Afrique du sud

.le monde est petit

C’est lui, ce Monsieur, qui est considéré comme le père de l’intelligence américaine, qui a mis en place ce système aux Philippines. Ils ont expérimenté cela et ils ont vu que c’était bon, parce que là bas on contrôlait toute la population.

De retour aux Etats Unis en 1917, il a créé la section de l’Intelligence militaire en Amérique où il a mis en place toutes ces méthodes : il a transféré l’expérimentation qui a eu lieu aux Philippines en Amérique.

Il a commencé ca comme cela, c’était pour l’usage Militaire, donc (qui) était destiné à l’étranger, et finalement, cela a évolué, comme toute chose, vous savez après, c’est l’amour du pouvoir qui a fait que cela a évolué vers le contrôle social des Américains

Et, en 1952, le même organisme a changé de nom est est devenu la NSA célèbre que vous connaissez déjà et là c’est devenu très sérieux, parce que avec la NSA, l’institution, parce qu’on va parler d’institution, l’institution s’est donnée des missions

L’une des missions était donc de surveiller tous les dissidents. Quand on dit dissidents, on pense à toutes les personnes jugées subversives. Si vous n’êtes pas d’accord avec le gouvernement, vous serez jugés subversifs et classés là-dedans donc surveillés

par la NSA de jour comme de nuit

Donc, les activistes ceux qui protégeaient les civils rights comme on dit

il s’agissait de protéger les libertés, donc vous voyez MLK par qui il était visé

Tous ces leaders là étaient dans le collimateur de la NSA et puis tous ceux qui étaient contre la guerre au Vietnam ; ils étaient fichés par le FBI, la CIA puis la NSA qui travaillent main dans la main depuis 1952 exactement

Et la surveillance qui était réservée au domaine de la politique étrangère et qui était quelque chose qu’on mettait en œuvre pour les personnes dangereuses est devenue quelque chose de tout à fait officiel, normal

On est revenu comme cela à la dictature, ca supposait aussi d’infiltrer les organisations privées

Ca supposait carrément qu’on rentre ici chez vous, comme ce qui se passe chez moi, j’ai mieux compris et qu’on vole ce qu’on peut voler et qu’on prenne ce qu’on peut prendre.
Tout cela est devenu officiel quoi que la Justice n’a jamais été saisie pour cela.

En 1970, déjà un lanceur d’alerte a dévoilé le pot aux roses. C’est un certain Seymour Hersch, et on s’est proposé de faire quelque chose en 1978.

Enfin, on s’est proposé déjà en 1970 de faire ce quelque chose et, en 1978 on a pris un Acte, (vous savez ils sont très forts les sénateurs américains, les hommes de loi), pour interdire cela.

Malheureusement, cela n’a rien fait, puisque c’est Snowden qui révèle qu’en 2013, c’est devenu quotidien, que tous les américains sont sous surveillance, avant c’était les câbles, maintenant c’est tous vos emails, vous connaissez l’histoire des révélations de Snowden, toute la vie est fichée

Vous ne pouvez ni revendiquer, ni vous plaindre, c’est ainsi.

On a essayé de s’étonner – c’est ça l’ironie du sort ou de l’histoire – de voir ce qui se passe avec Facebook/Analytica, alors que les Députés, la House viennent de voter une loi qui dit très bien qu’on pouvait surveiller ceux qui représentent une menace pour la Nation sans passer par la Justice.

« Représentent une menace, c’est-à-dire ne hurlent pas avec eux, Assad must go » !

Donc, ..comment on va dire ? Peut-être comprenne qui pourra

Mais, toujours est-il dit…

on continue donc et alors on arrive aux conclusions

***

Là c’est une émission qui diffère des autres, on ne va pas trop critiquer. Encore que c’est l’article qui critique. Il critique quelque chose qui est vraiment essentiel, parce que si on ne comprend pas ca, on ne comprendra pas pourquoi les Présidents de la République, aujourd’hui, les gouvernements ne font presque plus rien.

Ils calent. Ils ne calent même pas. Ils ne sont pas obligés. Il leur suffit de surveiller les gens,, parce que la surveillance ça apporte la volonté du pouvoir et cette façon de dominer les gens – comme cela prévaut sur tout le reste – et quand vous êtes dominés, sous torture, vous faites quoi ? Vous subissez et j’allais dire vous la fermez.

Donc ? Les conséquences de l’état de surveillance sont terribles en termes de, comment je vais dire cela…

La conclusion, une des conclusions c’est que l’auteur de cet article, il a écrit un livre d’ailleurs la tyrannie est de retour au pays, c’est que au nom de ces interventions militaires extérieures qui prétendent qu’elles font cela pour que les Américains soient plus en sécurité, donc au nom de la sécurité nationale et de la protection des libertés des Américains, en fait ces guerres créent les conditions d’expérimentation d’un contrôle social qui revient par un effet boomerang, frapper les Américains en Amérique.

Et ça c’est déstabilisant.

Bon, moi je n’apprends rien – sur cette surveillance – mais lorsque c’est dit comme cela c’est vraiment choquant, parce qu’on est là en plein mensonge, des gens qui vont pour voler et qui présentent cela comme étant la liberté qu’ils sont en train d’exporter, comme la démocratie mais qui en fait ne se contentent même pas de ca, reviennent à l’intérieur, parce qu’il y a des gens qui vont dénoncer la supercherie , et terroriser ces personnes et contrôler tout le monde, de façon à ce que la liberté elle même telle qu’on l’entend..

déjà ça suppose que votre espace privé, si vous ne le voulez pas ne soit pas, envahi. Ca si vous le dites, on dira que vous êtes ringard, car maintenant la mode c’est l’exhibitionnisme total.

Comment peut on arriver à concilier des inconciliables, c’est-à-dire des dirigeants qui n’ont pas le même agenda que le peuple ? Des dirigeants pourtant élus par les peuples avec des mensonges, des promesses fallacieuses, comme d’habitude,..

Quand ils font croire aux peuples qu’ils interviennent à l’étranger parce qu’ils vont apporter la civilisation, heuu… c’est déjà un mensonge.

A la limite ça passe.

Mais quand ils reviennent de là-bas forts de leur puissance et qu’ils commencent à vous contrôler vous pour que vous ne dénonciez pas ce qu’ils font de l ‘autre côté de façon malhonnête,

alors il y a un souci. Un souci d’abord pour nos libertés.

Ensuite pour les gens qu’on va tuer et pour les gens qu’on va terroriser.

Et sur le plan de la responsabilité, et de la gestion saine des affaires publiques.

On a supprimé l’ISF en France, il faut voir maintenant ce que ça donne, c’est-à-dire que les grands vont se soutenir entre eux pour exercer… enfin les grands.. les institutions, parce que c’est ça le souci, que les guerres à l’étranger ont un impact sur les institutions nationales qui vont travailler et fonctionner à la force contre les citoyens…

Ca.. vraiment on l’a déjà dit, c’est l’Etat contre les peuples… les institutions contre les peuples. Et ils vont se soutenir entre eux, les riches et les forts se soutiennent entre eux.. Finalement le président qui accorde des avantages aux gens qui ne paient déjà plus l’ISF, alors que dans le même temps, il va supprimer les avantages des cheminots, ça ne marche pas, enfin, c’est incompréhensible.

Que les uns qui continuent à bénéficier des privilèges,

et les autres qui paient toujours,

Ca continue parce qu’on soutient les guerres à l’étranger, c’est paradoxal (Mais non, la guerre enrichit la classe dirigeante qui a tout intérêt à ce que cela se pérennise). Lisez plus bas à qui profite le crime de la guerre ?

Vous êtes là, vous vous dites, oui la France va aller en guerre pour nous protéger, pour que le terrorisme ne (re)vienne pas ici, mais, en fait, en faisant ce travail là, elle vous met vous dans une situation où vous êtes totalement contrôlés

au nom de cela et en plus ils décident de ce qu’ils veulent et vous vous n’avez pas vraiment les moyens

pour vous libérer déjà vous mêmes et libérer la société toute entière

En fait, c’est très simple, les guerres à l’étranger c’est la tombe même du développement national, de tout ce qui est croissance et de tout ce que voulez, de la bonne gouvernance locale.

Donc, n’attendez rien des Politiques tant qu’ils sont en guerre à l’étranger.

Donc, ça veut dire quoi ?

Il faut supprimer L’OTAN.

Cette émission a été enregistrée samedi dernier, il y a une semaine, bien avant les événements de cette semaine.

A la transcrire, je comprends mieux pourquoi, elle a été censurée, elle anticipait la menance Syrienne et en dévoilait les ressorts sordides.

Le lendemain du transcript, oh merveille, quelle coïncidence, ils sont sortis pour effacer les traces de leurs méfaits en Syrie. Ressorts sordides, vous-ai je dit.

Fort heureusement, la défense Russe a intercepté plusieurs missiles qui ont ainsi manqué leur cible :

But the fact that it was a fairly limited strike — compared to what it might have been — in which the majority of missiles failed to hit their targets, having been eliminated by Soviet-era air defences, does not in anyway absolve those who ordered the strike from the grave and reckless action they have taken and for which they are responsible. Not only did they authorise this action before an investigation had been carried out in Douma, and in fact hours before the OPCW inspectors were due there, they did so without consulting their respective legislative bodies, without knowing how many of their missiles would or would not hit their targets, or — and this is crucial — knowing for sure whether their actions would elicit a response from Russia.

La folie au pouvoir, la folie du Pouvoir Absolu usurpé. Le mal du siècle.

Les fous furieux sont aux affaires.

****

Ils sont allés bombarder pour effacer les preuves de leurs mise en scène.

La visite des Inspecteurs était prévue pour à partir de ce Samedi. Pourquoi une telle précipitation coupable ?

Bref.. nous on en sait un peu plus de ce flash … Il a été soutiré de la file du serveur, en sorte que le web ne voyait rien apparaître.

Ca vous étonne ? Les rats sont partout, en jaloux, misérables… 1948 encore.

A part ça, hier, après le transcript, j’ai été suivie de partout. Depuis le cabinet médical de Servenoble, jusqu’à la Verpillière, où Groupama a fermé précipitamment, à 17h20, alors que je me garais à proximité pour leur remettre les docs sur un accident de voiture récemment déclaré chez eux…

J’ai ostensiblement manipulé les docs sous un lampadaire public, ces trucs qui nous traquent désormais, à l’instar des caméras de surveillance intérieure.. Par pitié, débarrassez vous des caméras de surveillance dans vos magasins et dans vos domiciles, ils vous surveillent et enregistrent tout ce vous faites. Ils sont de mèche avec les bandits qui vont vous casser sans que vous ayiez la moindre preuve.

Mettez tout cela à la poubelle, dénoncez les contrats des tricheurs et des intrus.

Il est vrai, ils polluent votre télé, vous surveillent chez vous, dans votre domicile, alors que vous regardez leurs télés … Ces êtres sont une horreur ambulante.

Allez dans les toilettes publiques ou chez vous ou chez un ami, les rats sont là.

Faites pipi, les chiens boivent votre pipi.

Faites le reste, ils le bouffent comme les porcs.

Vous voyez à quoi  ils carburent, lorsqu’ils ne tuent pas.

Hier, Groupama, qui ferme à 18 h a fermé vite… tout au long du parcours, de Villefontaine à la Verpillière, des taupes et des voitures garées de partout en espions de leurs races de bâtards.

Puis, les sentinelles humaines sont réapparues, au détour vous les rencontrez, soit en voiture (celles de ma famille ou de mes amies) postées devant les escaliers ou des gens qui rôdent et me défient…

Bref, ma voix les dérangent. En quoi ? N’ont-ils pas les leurs ? Qu’ils nous foutes la paix, ces chiens errants et rentrent en Israel. La France appartient aux Français et non aux Juifs.

Qu’ils aillent au Diable, ces êtres nains, morbides et pitoyables.

Si Dieu pouvait nous en débarrasser de la partie sordide de ce peuple maudit !!!

Buveurs de sang. Tout ça pour voler la terre des autres.

La bonne nouvelle c’est le début de la FIN.

Ce système a vécu.

Les mensonges sans fin, c’est terminé.

Et puis le coup de la grille fermée de Groupama rappelle trop British Airways et les comptoirs d’enregistrement de l’aéroport. Fermés avant l’heure. L’histoire se répète.

Le gang des assureurs et celui des Pharmacies et pro pharmacies est de la même ispice.

Vous avez dit rêve brisé ? Lol.

Les exégètes ethniques ont décrété que le Rêve de Martin Luther King était brisé.

Evidemment. C’est comme cette République célébrée dans le vide du bleu, blanc rouge, sans jamais la rattacher à une mémoire. La République amnésique fait partie du projet bâtard de l’effacement des origines.

Au nom de la citoyenneté, l’amnésie est de mise.

C’est pourquoi, les médias sont là pour construire une mémoire sélective et mensongère.

La littérature n’existe plus que comme champ gardé et domaine réservé aux sélectionnées qui commentent en boucle, en mode narcissique leurs travaux respectifs qui circulent entre eux.

Alternativement, on a la classe de nouveaux écrivains : retraités de la politique et putains de la Ripoublique. Ca donne du cash pour recyclage de fonctions.

Le rêve de Martin Luther s’inscrit dans cette littérature publicitaire de la recherche du Titre Choc et Chic ? Le rêve de Martin Luther King est un rêve Américan. Et d’un.

L’Amérique est un Etat bâti sur le Protestantisme, sur la Bible.

D’où le God save America !

Dire que le rêve de Martin King est un rêve brisé, c’est comme si on disait que la mort de Jésus Christ est un destin brisé et que tout s’est arrêté avec cette crucifixion.

Or, tout commence précisément ou plutôt recommence éternellement avec cette Mort qui lie l’avant (la mémoire) et l’après (les enseignements pour la vie) dans une danse en signe de l’hélice de l’ADN.

Le Rêve de Martin Luther King est le rêve de l’humanité triomphante.

Pour l’instant, les fossoyeurs de cette humanité généreuse et heureuse sont les mêmes qui écrivent que le rêve de bonheur de Martin Luther King est brisé.

Ce rêve est indépassable. La preuve, 50 ans plus tard, on en reparle et plus on visite les discours de MLK, plus on découvre les clés qu’ils détiennent pour la libération des Noirs, d’abord et ensuite celle de l’humanité toute entière.

En ce sens, ce rêve est plus qu’actuel.

Ceux qui s’opposent à la guerre en Syrie sont les mêmes que ceux qui s’opposaient à la guerre du Vietnam.

 

POURQUOI LA GUERRE EST-ELLE UN SYSTEME A BOUT DE SOUFFLE ?

….  D’abord, parce que celle-ci sert à divertir les peuples des sujets nationaux. En difficulté sur les cheminots, les étudiants et le personnel naviguant, tiens des frappes.

En difficulté sur le mensonge des Skripals, ah des frappes.

Et l’Etat Israel qui emploient les trois autres jubile. Yeh…

Lorsqu’un dirigeant est en difficulté dans le pays, il détourne l’attention des peuples vers les guerres sauvages.

La Russie a permis d’éviter le pire. Plusieurs cibles manquées.

https://scenepublique.net/wp-content/uploads/2018/04/Capture-la-r%C3%A9alit%C3%A9-de-la-r%C3%A9alit%C3%A9.png

Mais on croyait que c’était l’Iran qui avait un programme nucléaire.

Mais non, c’est Assad.

Ah le Général de Gaulle doit se retourner dans sa tombe, lui qui avait maintenu la France hors de l’OTAN.

Jusqu’à ce que Juppé/Sarko arrive et hop, la France est tombée dans la marre aux crocodiles.

Trump s’est disqualifié. Il travaille bien pour les Démocrates.

La folie du pouvoir à l’Ouest n’est plus à démontrer.

Bien, on attend le prochain épisode et le prochain prétexte

_______________________

Coup de tonnerre : le poison des Skripal provient des US/UK et non de la Russie, selon le laboratoire indépendant SUISSE;

L’agent toxique incriminé n’a jamais été produit en Russie, mais est un agent appelé BZ, en service aux US, au Royaume Uni et dans les pays de l’OTAN.

Well those doubts may well have just been answered as according to the independent Swiss state Spiez lab, the substance used on Sergei Skripal was an agent called BZ, which was never produced in Russia, but was in service in the US, UK, and other NATO states.

Somebody has some explaining to do… or did the Syrian airstrikes just « distract » the citizenry from the reality surrounding the Skripal poisoning.

Independent Swiss Lab Says ‘BZ Toxin’ Used In Skripal Poisoning; US/UK-Produced, Not Russian

Remember how we were told my the politicians (not the scientists) that a deadly Novichok nerve agent – produced by Russia – was used in the attempted assassination of the Skripals? Remember the 50 questions (here and here) we had surrounding the ‘facts’ as Theresa May had laid them out? Ever wonder why, given how utterly deadly we were told this chemical was, the Skripals wondered around for a few hours after being ‘infected’ and then days later, survived with no chronic damage?

Well those doubts may well have just been answered as according to the independent Swiss state Spiez lab, the substance used on Sergei Skripal was an agent called BZ, which was never produced in Russia, but was in service in the US, UK, and other NATO states.

RT reports that Russian Foreign Minister Sergey Lavrov said, citing the results of the examination conducted by a Swiss chemical lab that worked with the samples that London handed over to the Organisation for the Prohibition of the Chemical Weapons (OPCW), that Sergei Skripal, a former Russian double agent, and his daughter Yulia were poisoned with an incapacitating toxin known as 3-Quinuclidinyl benzilate or BZ.

The Swiss center sent the results to the OPCW.

THERESA MAY DOIT DEMISSIONNER.

 

___________________________

 

Bolton And Mattis Feud Over Syria Strike As Assad Evacuates Weapons

Cet article du 12 Avril raconte les préparatifs des frappes.

Il dit surtout que l’accusation de l’attaque chimique est basée sur un ONG anti-Assad – on le serait d’autant que ces ONG sont payées par les lobbys pro guerriers (britanniques, exemple, OXFAM, Israélite, Georges Soror nombreux et Saoudiens, Qataris.. qui paient avec l’argent des ristournes sur la vent d’armes, qui transite par un montage financier à la Clearstream.

While the White House’s reported conflict has resulted in a day without resolution, a readout of a Thursday evening call between UK Prime Minister Theresa May and President Trump signaled that the US-led coalition is perhaps « considering all their options » before waging war on Syria over a chemical attack reported by an anti-Assad NGO accused of fabricating evidence and staging bodies along with other groups in the region.

Donc, sur la base des espions déguisés en ONG, on a des accusations et des montages d’attaques chimiques qui disposent les corps.

Il faut chasser les ONG de vos territoires. Le Président Soudanais avait raison.

Depuis que ces trucs existent, ils attisent les tensions en sous fifres affamés de leurs conditions de chômeurs déguisés en ONG, plus vassalisés et esclavagisés qu’eux, tu meurs.

A QUI PROFITE LE CRIME DE LA GUERRE ? EN TOUT CAS PAS A VOUS LE CITOYEN.

AUX ONG.

MAIS PLUS ENCORE…

US War Making: What’s in It for You?

Dans le flash volé, j’indique que la guerre enrichit la classe dirigeante qui a tout intérêt à ce que cela se pérennise. Lire plus haut.

Si vous êtes Américain, vous êtes vous déjà posé les questions suivantes ?

Lequel de mes intérêts le gouvernement a-t-il servi avec la guerre en Irak ?

Et en Afghanistan ?

Et en Syrie ?

Et au Yémen (où l’Arabie Saoudite fait une boucherie non sanctionnée ni même mentionnée par les alliés)

Et en Afrique ?

Et en Iran ?

Entre parenthèse, c’est là où ils vous diront que la guerre préventive est la meilleure défense contre le terrorisme national et le meilleur rempart de la sécurité nationale.

Sauf qu’à ce compte-là, il faudra virtuellement envahir toute la planète, au nom du principe de suspicion inventé par G. Bush avec son concept de guerre préventive.

Le principe de suspicion a remplacé l’entente cordiale et le respect mutuel diplomatique. Un diplomatie sans foi ni loi, suspicieuse mène à et justifie tout et rien.

A moins d’être un Américan anormal, et si vous êtes honnêtes, votre réponse à chacune des questions sera : aucun de mes intérêts n’a été servi par les guerres.

Et pourtant, les US continuent à faire la guerre en Irak, en Afghanistan, en Syrie, au Yémen et en Afrique, sans discontinuation en perspective, et la probabilité est que, en substance, les forces militaires des US attaqueront l’Iran et que les actions des US en Syrie vont provoquer une confrontation directe avec les Russes qui soutiennent le régime d’Assad, un tel combat pourrait dériver vers une situation incontrôlable et évoluer vers un conflit nucléaire.

Pourquoi, vous demandez vous ?

Bien que relativement peu d’Américains ont un quelconque intérêt réel dans ces guerres, une petite minorité en ont. Les personalités dirigeantes de ce pouvoir d’élites sont Sionistes et des politiques redevables aux lobbys Israélites, plus quelques persones qui prospèrent sur chacune des guerres, en vertu de leurs positions au sein du complexe militaro-industriel-congressiste.

Auquel il faudrait ajouter les fake medias et les annonceurs.

Il y a des chances que ces gens soient de parfaits étrangers pour vous. Leurs seules connections avec vous sont les suivantes :

(a) ils profitent des fonds soustraits de votre portefeuille par le gouvernement (taxes, impôts divers dont TVA vorace et injuste en comparaison avec la suppression de l’ISF – regardez vos factures)

(b) ils vous maintiennent dans la confusion/désarroi – idéoligiquement – et -factuellement –  dans la désinformation en sorte que vous ne soyiez d’aucune menace pour eux dans la perpétuation de la guerre.

En dehors de ces deux manières d’être connectés à eux, rien ne connecte la grande majorité des Américains à l’Etat Guerrier. Il tourne pour lui-même, n’a de comptes à rendre à personne, et prospère pourtant sur une autoroute de l’argent des comptes bancaires des contribuables.

Finalement, vous payez cette mort et cette destruction interminables. Vous l’Américain moyen mais vous percevez moins que rien de cela. En clair, vous êtes un idiot pour ces intrigants de malheur. Si, en toute intelligence, pensez-vous, vous soutenez les troupes, il faudrait penser à changer d’avis en cessant de jouer les idiots et de voir votre intelligence insultée tous les jours dans ce processus.

Higgs is a member of the Ron Paul Institute’s Board of Advisors.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*