Mondial. Les tirages au sort qui ont pitié de la France. C’est devenu un classique. La fraude en héritage. Lafarge et compagnie : Une honte française de plus, ces fabriques et usines de la pauvreté. Congrès des Maires, une occasion manquée !

Share Button

Mondial. La France a hérité d’un tirage aisé avec l’Australie, le Pérou et le Danemark dans le groupe C du Mondial-2018 (14 juin-15 juillet), selon le tirage au sort effectué au Kremlin à Moscou. «Si ça peut être un autre que nous qui rencontre l’Espagne, c’est bien», avait dit Deschamps mi-novembre. C’est dans le groupe B qu’il y aura un choc Portugal-Espagne (les autres équipes sont le Maroc d’Hervé Renard et l’Iran).

Lafarge, l’autre cimentier a financé et soutenu l’Etat Islamique. Ca vous étonne ? Un cimentier peut en cacher un autre.

Et les fausses preuves de Michael Flynn, aux US. La question est toujours la même : à qui aurait profité le crime ? Ils s’en foutent, ces bandits de grand chemin. L’important est de gagner, et puis d’occuper la place et plus tard de se dire couvert par une impunité, jusqu’à la nouvelle fraude qui permet aux rats de perpétuer et la race et l’imposture permanente.

Ce pull est la tendance. A l’endroit ou à l’envers. En veste, ou en autre version….C’est ainsi que les imposteurs ont toujours vécu, mensonges, recopie, rafle et reprises en boucle. Toute la paresse du monde concentrée dans un seul moule racial, ça fait peur ou  rire.

 

…Et nos conférences font école. C’est bien. Les ex présidents viennent vous causer, après des présidences faillitaires, suivies d’un gangstérisme dissimulé derrière Michael Flynn, le pauvre larbin de service, mandaté par un gang présidentiel, recyclé en conférenciers et Humanitaires.

A part ça, en Afrique, il faudrait éviter de refaire de la palabre avec les conférences : on parle et puis plus rien. [ÉCONOMIE] Le Lyonnais Léo Many invité de la conférence UEMOA Entrepreneuriat et Croissance les 7 et 8 décembre 2017 à Lomé (TOGO).

Et puis, le Togo est réputé comme base arrière et camp d’entraînement de tous les barbouzes de l’Afrique. Cette nation abriterait des bases d’entraînement des mercenaires et des terroristes. Vrai ou Intox, à vérifier. En tout cas la nation jouit d’une réputation sulfureuse.

Et puis, Ah, notre Burkina Faso, l’histoire a commencé à la veille du second tour, avec la sortie de Whirlpool. J’avais envoyé un ami dépanner une amie, en lui précisant que cette dernière avait une machine à laver Whirlpool et qu’il fallait redoubler de soin et d’attention, lors du dépannage. Le lendemain, le candidat suceur était sur le site des employés de Whirlpool, sans honte.

Avant cela, j’avais indiqué que mon amie était originaire du Burkina, en relatant l’épisode de la déchirure de son chéquier et de la coupe au ciseau de sa carte bleue par une banquière de la place. Je n’avais pas indiqué (Juive), car c’est une tautologie, toutes les banques étant juives, les dirigeants en sont d’office et font la pluie et le beau temps.

Voulez-vous acquérir un logement ? Vous devez faire des courbettes à votre banque.

Une voiture ?

Un crédit ?

Bref, votre évolution dépend entièrement du banquier juif. C’est exquis.

Mais alors, le rat fait les apparts et note vos lecture. J’ai sortie un livre sur le dessin et les esquisses, sur la route que j’emprunte pour aller du côté de Nivolas Vermeille, une pub a fait son apparition sur les esquisses et les expos de dessins.

Coïncidence ? Juste après avoir demandé de nettoyer le gang des édiles locaux ?

Bref, la fouille s’est intensifiée.

On a visionné les images de l’aéroport Saint-Exupéry et les vêtements de mes amis sont arrivés à l’affiche, toujours sur la même route unique, nationale je ne sais plus combien, traversant Nivolas Vermeille. Je cite Nivolas, car là-bas il y a une Maison Blanche.

Ah, la Maison Blanche, objet de tous les fantasmes des paysans du Nord Isère qui se la joue urbain. Mdr.

De ce côté-là, certains Maires ont commencé à draguer les électeurs, dans les foyers « d’insertion ». Lol, l’insertion en France est un truc où les édiles lavent leur mauvaise conscience voire leur indifférence, pour ne pas dire suffisance, sûrs et certains de ne jamais perdre une élection.

La preuve, il a suffit que je dise « rasez tous les Maires » la prochaine fois, car ils constituent la base du mal français pour que tous repartent en campagne, y compris auprès des vieux retraités qui ne parlent pas même français. Une telle agitation vous dit une seule chose

En fait, L’AFFICHAGE DE RUE s’est déchaîné, comme une bande de défroqués, sur le même coin, vous trouvez Noz, le truc Juif d’Israél. Ce sont les mêmes.

Dans l’ordre.

La pub de la région. RA la région courage, courage comme mère courage. Du coup, les affiches et le slogan sont des ratages complets. Voilà ce qui arrive, lorsqu’on veut jouer les valets du petit président, on finit encore plus bas. On veut venger maman en m’appelant « mère courage », peine perdue.

Mais, non la région veut venger les maires conseillers régionaux. Ca fait secte ou gang. On se dit tout n’est-ce pas, en faisant les chambres. Attention, vos compteurs sont truffés de micros. Ca écoute de partout. Un tel peuple qui place des mouchards de partout est une merde. Point. Un crachoir.

Le cumul des mandats est une gangrène. Sans le cumul, on n’aurait pas des horreurs pareilles, pensez donc, on a payé un frère juif publicitaire à 2 balles, en réalité agent sioniste, RA est un QG de la secte immonde, on a donné du fric à un parasite pour qu’il fasse des pubs inutiles et polluantes.

Pendant ce temps-là, des créateurs d’entreprises et des entrepreneurs ont besoin d’argent.

Que de gâchis ces pubs de rue, qui ne servent à rien. Si, ce sont des agences Terroristes. Qui est terroriste ?

Lafarge est présent sur le site. Ca vous étonne. Qui se ressemble s’assemble. Les vautours marchent ensemble. Ce territoire Nord Isère abrite des mafias innommables. Retenez bien le nom de ce territoire, ça va être explosif plus tard. C’est mafias plus mafias plus mafias…

Les esquisses. Mdr. Les gens qui ont zéro goût parlent de musée. L’esquisse procède de la magie et de la dextérité du geste. Rien à voir avec les bassesses.

Mc do a singé le rire de ma Kate qui tire la langue, en un truc de prostitution ou de vampire, absolument peu ragoûtant. Ce genre de truc devrait être interdit sur les pubs pour enfants.

MC DO FAIT UNE PUB PEDOPHILE D’INCITATION A LA PROSTITUTION DES ENFANTS. CETTE PUB EST UNE PROPAGANDE GAY OU LESBIENNE.

La ville Juive de BJ en a fait sa spécialité, quand ce ne sont pas des arrières train de mouton tremblant qui trônent sur les façades, grandeur nature, tous nus, à peine vêtus d’un linge fin, en guise de beauté en carton pâte, c’est des trucs de propagande gay auprès des enfants.

MC Do c’est la honte. Cette pub déshonore l’Amérique.

Image de Katia, détournée. La langue dehors, quelle bande de clebs.

Qui va interdire les pubs du McDO ?

Les parents ? Trop occupés à consommer, Noël approche et trop aveuglés par la quête du fric à tout prix pour paraître.

Les édiles ? N’y pensez même pas, ce sont les commanditaires. Ils sont culs et chemises, en frères de sang.

Une commission d’éthique ? Voir.

Satan a réussi à faire taire les peuples, la Justice, la loi et à s’asseoir sur la décence, le respect des publics et de l’espace public…

Bref, l’animalité et la laideur se sont installés partout. Il n’y a qu’à voir toutes les pubs sauvages qui ont éclot ici et là. C’est indigne de la France. Les poteaux, les feux, les trottoirs, partout où ils peuvent, ils plantent un truc et vas y que je salis l’espace public.

Les rats ont écumé les images de l’aéroport et visionner les vêtements. Et hop, c’est devenu leur linge de promo et leur tête d’affiche de rue, des putes, ces gens.

En fait, le cleb vit de deux façons :

Un. Il fait la lèche, file tout le monde et pique le style qu’il n’a pas et envie à mort. C’est plus fort qu’eux, il faut qu’ils sucent l’identité des autres, leurs goûts, leur façon d’être

Deux. Si vous résistez au monstre, il sort ses griffes. Institutionnelle où ils sont planqués pour agir en toute illégalité, sans courir le moindre risque. Il suffit de rayer ces polluants de l’espace public, et le juif commencera à retrouver sa place.

Il est trop envahissant et étouffant.  Son parasitisme est sans borne et doit être contenu.

L’Allemagne va-t-elle contenir le fléau ?

Cette peste moderne ?

L’euro, cette machine à créer la pauvreté doit disparaître.

Mais qui le fera ?

Regardez toujours dans Libé, un Pédé comme Philipot qui parle de couscous. Un chien de sa race. Va te faire enfiler un éponge, c’est une image, et surtout arrête de regarder ce que j’achète chez lidl.

Les juifs et les pédés sont une race de sous homme. De la vermine ambulante.

Vas dans un magasin, achète quelque chose, les juifs sont là. Il faut interdire ces caméras de surveillance dans les magasins à terme. Ca sert aux juifs de s’immiscer grave dans la vie des gens et d’aller se mettre en scène en sus.

Il faut nettoyer le parasitisme juif, partout où il s’infiltre.

Ces gens-là, s’infiltrent de partout où il y a la technologie. Il faut verrouiller les accès aux chiens des poubelles, ces ordures pédés qui suivent ma relation hétéro. Philipot est un pissoir. Mais il n’est pas le seul, c’est toute la juiverie monde, qui fonctionne ainsi, dans les cuisines en rats affamés, dans les chambres en sous-hommes sous équipés, dans les magasins, en vagabonds, etc…

Africains, on attend de vous que vous inventiez des brouilleurs de caméras et autres logiciels pour bloquer les parasites ambulants qui, ne pouvant causer, font les poubelles et en sortent des choses pour attaquer par le bas – c’est tout ce qu’ils savent faire – les autres.

Pauvre juif. Pauvre race dévoyée. Pauvres hêtres. Le pire c’est que ces chiens officient publiquement, avec l’aval tacite de toutes les pseudos autorités dont on voit bien qu’elles n’en sont pas, étant elles-mêmes adeptes du deal.

En fait, l’Occident a une spécialité : les hommes sont tous des obsédés sexuels, des jaloux qui n’ont qu’une passion, suivre les culs, les fesses et les organes génitaux. Tout ce qui se passe dans ma vie sentimentale et intime est leur centre d’intérêt numéro un. Et toute ce qui se dit important « depuis les hommes politiques jusqu’aux ratés politiques, en passant par les think-tanks et tout le reste du gang (milieux culturels notamment) » habitués à forniquer ensemble est intéressé par ma couche, et uniquement par elle.

Tout ce qui s’y passe est relaté en catimini dans chaque article du monde, anglais et français.

C’est pathétique, l’homme blanc ne vaut donc que cela ? Une raclure ambulante.

Quel mirage ? Je dis aux Africains, restez chez vous, ici c’est un gang de juifs et de larbins, tous obsédés sexuels, faisant les chambres à coucher, vous suivant pour voir comment vous êtes habillés, ce que vous mangez, ou et avec qui vous entretenez une liaison intime, comment va votre famille, vos amis, quels sont les vêtements qu’ils portent, comment ils vivent et le juif ne vit que de cela.

Une classe de forniqueurs à la sodome et gomorrhe dirige le monde.

Il faut qu’il sache tout de vous, appelez vous cela des hommes ?

L’Occident est un grand mirage. Une grande Illusion.

Imaginez des soi-disant hommes qui passent leur vie à écouter vos conversations téléphoniques, à suivre vos déplacements, à vous filmer et à visionner les images de jour et de nuit, … ils n’ont rien à faire ces chiens ? Même le dernier des villageois africains a plus de dignité que cette pseudo élite occidentale juive. Des menteurs, des voleurs, des chiens pour tout dire.

Ils ne pensent rien, ne font rien, sucent tout le monde et en vivent.

Mdr. C’était ça le blanc. Un produit de seconde main.

Tenez, la jalousie les a tellement minés, ces juifs qui ne veulent voir personne avec le moindre fric au point d’avoir envahi la totalité du champ du commerce : partout où on vend un truc, les juifs sont là pour étouffer le marché.

Même Emmaüs, et tous les trucs sociaux sont fouillés et tenus par les juifs.

Ainsi donc, depuis que j’ai fait deux vide-greniers, ils ont tous disparu. Voilà le juif, un voyou et un mauvais.

C’est pourquoi il fait la banque pour contrôler votre richesse et votre enrichissement.

Heureusement, ils tomberont des nues, car on peut désormais trouver du fric ailleurs sans passer par eux.

La paix nécessite qu’on mette les Juifs à l’écart ou qu’on s’écarte de leur monde.

La paix nécessite de mettre fin à la surveillance illégale des juifs dans ce monde. Cela concerne la surveillance par satellite, car la vermine impuissante, dévirilisée mute toujours et triche toujours. C’est vrai que c’est la seule façon de gagner, tant ils sont nuls.

La paix nécessite de créer une alternative technologique, une autre technologie et des logiciels d’empêcher que Microsoft ait le monopole de tout et suce votre barre de navigation, et la Justice ne dit ni ne fait rien.

On laisse le gang sévir tranquillement

En ce moment, ce n’est pas celui qui viole votre domicile qui a tort, mais vous qui n’arrivez pas  à le verrouiller ou à vous abonner chez l’autre espion, sécuritas.

Tenez, l’autre soir, justement, j’étais dans un cyber tard le soir. On a dansé sur le clip Algerino –  L’Algérino – Miz’amor [Clip Officiel].

Le lendemain, Shym avait des problèmes de culotte chez le rat des rats – toute ressemblance avec le clip est évidemment un hasard.

Mais, c’est quoi le blanc, un être complexé qui a des problèmes sexuels, qui a besoin de savoir ce que le voisin a et fait ? Qu’est-ce qu’un blanc ? quelqu’un qui ne peut pas vivre sans savoir ce que le voisin a chez lui et comment il vit ? Satan est vivant et il a une carnation favorite.

Et un statut institutionnel en guise de tenue de camouflage parfaite. La lâcheté a besoin d’un base de retraite ou militaire pour se transformer en force brute et brutale.

Lafarge.  Quand je pense qu’on a demandé à Lafarge ici de participar à l’action citoyenne de la Voie Lactée en faveur des jeunes et qu’on a attendu un accord de la direction de Paris pour l’action locale. Montant de la subvention reçue du grand groupe juif : 150 – cent cinquante euros.

150 euros, un soi disant géant comme Lafarge pour les jeunes dont il occupe l’espace et tout ce fric aux terroristes…

L’aéroport Saint Ex nous avait octroyé 1 500 euros – mille cinq cents euros- qui nous ont aidés à couvrir une partie des dettes, l’argent étant arrivé bien en retard.

C’est bien avant même que ces choses arrivent, qu’il faut bloquer les chiens. Et s’ils passent, ils doivent être débusqués rapidement et non trop tard, après tant et tant de mal; tant et tant de destructions.

Bon pour avoir l’info à la source, la mienne forcément qui nourrit toutes les sources journalistiques françaises, il faut vous reporter au Ron Paul Institute.

1 – ABC News Retracts Flynn Bombshell Story

2 – Slave Markets in ‘Liberated’ Libya and the Silence of the Humanitarian Hawks

Sur la Lybie, on n’en a parlé dans l’article précédent de ce silence humanitaire sur une question aussi vieille que l’immigration que les pseudos journaux français juifs semblent découvrir, en se positionnant avec des titres ronflants.

3 – The Case Against Michael Flynn: Lying to the FBI About Asking Russia’s Help to Protect Israel

Vendredi matin, j’ai porté un collier jaune en me disant que cette journée va apporter quelque chose de nouveau et hop, cela n’a pas manqué.

Il y a des jours comme cela où on sent que quelque chose va se passer et lorsque ça se passe, la lune me l’annonce en avance.

***

Pourquoi l’euro doit disparaître ?

Il y a deux façons de concevoir et de traiter les sources et les causes de la pauvreté.

On peut se poser en fataliste et faire du service après vente des agences de la pauvrté, genre restos du coeur subventionnés ou croix rouge et autres. Ici ce qui opère c’est l’idéologie de l’aumône faite aux pauvres et qui non seulement donne bonne conscience aux classes dirigeantes et prédatrices, mais en plus leur donne un aspect humaniste.

On peut raisonner en progressiste et en véritable humaniste et dire qu’il faut éliminer tous les moules à générer la pauvreté. On verrait alors que l’euro, dans sa conception et son idéologie rampante est une machine à produire de la pauvreté en masse. Le passage à l’euro a été une grand catastrophe humanitaire et économique dans la zone euro.

La Grèce et l’Espagne en ont payé le prix fort.

L’euro est une arnaque financière, en fait l’arnaque du siècle. Le casse du siècle qui a culminé en 2008 avec des malfaiteurs juifs ayant pignon sur rue, volant, trafiquant et détournant tout un système, au point d’entraîner son ECROULEMENT.

TOUT CE QUE CETTE RACE TOUCHE EST VOUE A L’ECROULEMENT. QU’ON SE LE TIENNE POUR DIT. A BON ENTENDEUR SALUT !

Etats-Unis. L’ancien conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump et personnage central de l’affaire russe, Michael Flynn, a plaidé coupable  d’avoir menti au FBI dans le cadre de cette enquête. «Oui monsieur», a répondu le général Flynn dans un tribunal fédéral de Washington, où il était présenté à un juge après avoir été inculpé jeudi par les services du procureur spécial Robert Mueller pour des déclarations «fausses, imaginaires et frauduleuses»

En détruisant les fabriques de la pauvreté, on pourrait se passer de la Banque Mondiale qui vient au secours des naufragés de la grande escroquerie séculaire.

L’idée que ces arnaqueurs et charcutiers finissent par ressembler ou par porter la tenue du Bon Samaritain est l’ultime escroquerie que l’on ne souligne pas assez. Le voleur qui devient le Sauveur, c’est exquis comme ces esquisses sauvages, en promo quelque part, sur une Route (devenue) commerçante.

LA FRAUDE EN HERITAGE – LES USINES DE LA PAUVRETE.

C’est de prendre vos mots et d’en faire des têtes de gondole. C’est moins la reprise qui choque que la méthode usitée par la bande des loups, chassant en meutes. Ils prennent tout ce qui n’est pas à eux, par la force, s’empare des propriétés intellectuelles des autres, en maintenant un black out sur l’auteur – ex. RECAP et d’autres formules aspirées par ces hottes paresseuses dont la première fonction tient à la présence et moins à l’efficience.

Quelle est la fonction des aplats dans la peinture ? Sinon que de mieux faire ressortir les contrastes, les reliefs, bref les plans de la signifiance.

L’aplat peut aussi fonctionner comme un aspirateur. Ca marche dans les deux sens.

Alors, on aspire en meutes de loups affamés. Ils agissent en si grand nombre, tant la chiasse a proliféré dans les caves naturelles pour cette race. Ils aspirent vos plaintes futures, comme la hotte, vous faisant passer pour une inquisitrice. La persécution se blanchit, lorsqu’elle est portée par les terroristes médiatiques. Je ne sais si vous suivez, Satan est un Etre lâche qui s’est construit un dédale de planques inimaginables : la presse, l’Etat, le pouvoir, la fonction publique, les partis politiques, le moule des pirates publics qui officient en qualité d’élus….

Bref, le persécuteur a réussi à faire passer sa victime persécutée pour un(e) inquisiteur (rice). C’est fort, très fort, comme ce marchand ambulant devenu secouriste, ce pilleur devenu Bon Samaritain emmenant la Civilisation aux Nègres.

La plus grand escroquerie consiste à avoir établi une équivalence entre Civilisation et Colonisation, avait crié Césaire – lire notre billet précédent. Tout en rappelant qu’il ne fallait pas s’en étonner, l’europe était passée aux mains des petits financiers, les nains de l’histoire.

La fraude consiste à camper dans vos lieux de manière systématique.

La fraude est fondée en droit par le mensonge établi, qui inclut les faux diagnostics hospitaliers. Des gens traités par-dessus la jambe. Tout le monde s’en fout.

La fraude institutionnelle a consisté à vouloir voler mon projet de « presse au lycée ». Et curieusement, qui était le voleur, la Région de J.J. Queyranne elle-même. Depuis, toutes les grandes villes ont lancé des magazines citoyen, dans l’espoir de faire ce que je faisais, espérant que l’argent des contribuables et l’imposture de leur élection divine, le divin mensonge, feraient le job, comme par enchantement.

Ils avaient tout simplement oublié qu’ils étaient une ERREUR DIVINE. Des hottes, des stérilisateurs de l’humanité, des stérilisants.. Ils trainent la mort, la sécheresse et la misère dans leur sillage.

Ici, aucune ville, pas même Villefontaine n’a donné de subventions. Aucune sur ce territoire affaissé sur lui-même, où tout retombe à plat : travaux publics à gogo pour on ne voit pas quoi de vraiment dynamisant…

Le Conseil Général et la Région ont financé le projet. Point. Plus l’aéroport. Oh, j’oubliais, le fameux Ministère de la Jeunesse a donné 300 euros. Ils se moquent d’eux-mêmes, cet Etat Juif de France.

Tous ces journaux communaux ne sont que de la propagande à la solde des élus. De la pub institutionnelle, c’était la conclusion de ma thèse que la publicité, dans son ensemble est devenue Institutionnelle. Il n’y a plus de publicité produit, sauf exceptionnellement.

A ce moment, je ne savais pas alors que ce glissement vers le passé, portait la marque de l’organisation sociétale même, de l’Ordre Mondial de la paresse portée par la Force Institutionnelle. Voilà comment partie sur une thématique culturelle et médiatico-publicitaire, je suis arrivée à une sociologie, puis à une économie politique visible et lisible dans les pubs.

Il est vrai que le corpus publicitaires- publicités diffusées en Afrique (pour africains donc) et les acteurs publics faisant la pub au Cameroun – français pour la plupart – se prêtait bien à l’observation devenue enième expérience et déploiement de la force coloniale recyclée en silence.

Cette puissance colonisatrice manifestée par le biais de la « PUBLICITE INSTITUTIONNELLE » SE PASSANT POUR LA « PUBLICITE PRODUIT » a rattrapé l’analyse.

Publicité institutionnelle et publicité produit ce sont des concepts. Au départ, ils étaient séparés : la publicité institutionnelle pour les institutions et celle produit pour le produit.

Il se trouve que les frontières entre le public et le privé ont été sinon brouillées du moins effacées, pour satisfaire à la demande des juifs des abris officiels en cascades et une source intarissable de régimes d’impunités pour leurs méfaits commerciaux et mercantilistes, passés, présents et futurs, d’éternité en éternité.

Cette intrusion sauvage des marchands et des brigands dans le secteur Public a eu des conséquences entre plus dommageables, tant dans la visibilité du progrès économique, oublié que dans le projet démocratique du Vivre Ensemble, le fameux pacte République.

La Force à la fois Symbolique (terroriste, militaire, diplomatique et politique, bref l’Etat) et Réelle [police, exemplarité de la démocratie – justice :  les gardiens du temple] sont passés sous écran Privé. Désormais, ce sont les multinationales, les banques, les grandes industries, les sociétés des télécoms, énergie et de la cybernétique comprise dans son ensemble, ainsi que les Organismes transnationaux qui dominent le Monde.

L’Etat Juif fait partie de l’Etat dans l’Etat de tous les pays du monde. A l’exception peut-être de la Russie, de l’Iran et de la Syrie.

Partout ailleurs, cet Etat Juif dans les Etats qui est le véritable creuset du pouvoir est présent sous des formes pirates : garde rapprochée présidentielle ou alors construction des palais présidentiels voire entraînement des forces spéciales, organismes de coopération divers, monnaie locale, chantage via le gel des avoirs des chefs d’Etats détenus en Occident et à l’Etranger, les juifs étant les Maîtres de toutes transactions financières ou technologiques. Le transfert d’un lieu à un autre est entièrement entre leurs mains. La réalité de la richesse et les lieux des planques sont leurs domaines réservés.

Le juif n’a pas de terre, mais des territoires gérés en chasses gardées.

La France, plus qu’ailleurs, est son Marchepied. Les Français sont majoritairement des collabos et des mous. Des veaux et des lèches-culs disaient le Général de Gaulle qui les a vus à l’oeuvre.

Il n’existe rien d’aussi corrompu et corruptible qu’un Français. Ils étaient destinés à servir la soupe aux Juifs et ceux-ci ne se sont pas gênés. Malheur aux Vendus, et aux Judas, Dieu ne pourra rien pour vous.

Il faut comprendre que la fin du monde c’est du Symbolique.

Quand on saisit cela, les concepts comme le Jugement dernier, l’enlèvement du peuple de Dieu sur terre, prennent un autre sens.

C’est quoi le peuple de Dieu, si ce peuple ne fait pas foule ou armée de Dieu pour éteindre les traits enflammés de l’ennemi ?

La Force est Créatrice. Elle est donc dans la parole, mais aussi, dans l’invention et la recherche.

Pourquoi les Ingénieurs n’inventent rien pour neutraliser les flammes infernales du démon ambulant ?

Je dis toujours la gifle que constitue Ushuaïa pour les Antilles françaises. Comment Nicolas Hulot vient faire un business que ces Antillais pleureurs sur leur sort d’esclaves, dominés par les Métis juifs et leurs pères, comment n’ont-ils pas pu faire cela ? Après, ils causent du mariage gay, une fabrique des sous-hommes et de la dénaturation de la nature.

Bref, l’autonomie, oui, mais sans la Force Créatrice et la Loi, il faut laisser tomber. L’Afrique commence à se réveiller, pourvu que ça dure. il paraît qu’il y avait un gap générationnel où les aînés qui ont planqué le fric à l’étranger dans les banques occultes qui gèrent un monde économie parallèle, un monde des ténèbres où se fomentent les crimes, ces aînés ont peur de tout perdre, et donc sont prisonniers de leurs avoirs.

Là où est ton Trésor, là est ton coeur.

Puis, il y a cette nouvelle génération qui ne veut plus se laisser conter fleurette. Elle est partie au contact et va tenir le choc. La France va-t-elle envoyer ses rafales de Dassault, l’autre criminel sénateur juif – quelle confusion des genres – la France s’est fourvoyée totalement, perdue comme l’Afrique,  ne tenant que par les échasses.

La France va-t-elle envoyer ces rafales bombarder les Ivoiriens sur le pont conduisant au Palais Présidentiel tuant enfants, ados et tout ce qui bougeait. Des lâches qui larguent des bombes sur des populations qui défendent leurs droits chez elles.

On appelle cela des êtres humains.

Une amie black mariée à un blanc et qui en connaît un rayon me disait récemment que si on regarde les blancs au pouvoir et leurs comportements, aucune black ne peut coucher avec cette vermine. Comme j’étais soulagée d’entendre cela, je commençais à me poser des questions sur ma tête.

Elle a ajouté, que, les autres, ceux qui ne sont pas au pouvoir – le gang mondial donc – sont différents. Et que les blacks qui en ont épousé sont bien. Elles ne veulent plus revenir chez les blacks.

La carnation blanche est une excellente tenue de camouflage pour les chiens.

L’avenir appartient à l’Intelligence. Et là les Juifs seront largués. Jusqu’à présent, leur fric sale était un Mur infranchissable, puisqu’ils ne prêtaient l’argent qu’à leur hispice.

De l’argent, on peut en trouver ailleurs.

2018 est le Top Départ d’une Nouvelle Ere. On ne sait ce qu’elle sera, mais on sait déjà ce qu’elle ne sera plus.

L’Afrique, la Chine, la Russie vont monter en puissance.

Donc il y a de l’espoir, mes amis.

Les BRICS???

JUSTICE SOCIALE ?

Sinon, l’alloc accueil de l’enfant n’existe pas, à partir d’un seuil de revenus. Fort bien, mais alors si les classes moyennes trinquent au même titre que les riches qui ont épargné leur ISF, en plus, on nage en pleine arnaque.

La méthode n’est pas bonne. Elle devrait intégrer, surtout pour les nouvelles familles, le nombre d’années où les hommes politiques cumulards ont accumulé les allocs, luttant bec et ongles contre la suppression de leurs bénéfs faits sur le dos des contribuables dociles et se constituer un pactole juteux de capital pour leur progéniture déjà pas dans le besoin.

Il faut des politiques pour aider les jeunes (couples ou pas), à la fois pour le logement, les impôts et l’accueil des enfants.

Les vieux salopards ont bouffé 30 à 50 ans d’allocs à l’oeil. On vient et on supprime, c’est bien. Sauf qu’il faut intégrer la Justice sociale et arrêter de faire peser la totalité de la charge ou presque sur le dos des classes moyennes.

Entre 4 000 à 5 000 euros et 10 000 euros, 50 000 euros et plus, le salaire de ces cumulards et voyous de tous bords, il y a un monde. Les allocs ne peuvent pas être coupées de cette façon là, sachant le coût des loyers décents par ailleurs.

Qud de la vie chère ?

Il est stupéfiant que, dans ces conditions, la suppression de la taxe d’habitation n’ait pas eu lieu, immédiatement, à l’instar de celle de l’ISF.

Qu’est-ce que les Français attendent pour demander des comptes et se rebeller contre l’Etat dans l’Etat ? C’est vrai qu’ils se contentent des miettes du banquet, qui tombent dessous la table où ils campent en chiens adorateurs de leurs Maîtres venus d’ailleurs.

La France est elle-même devenue un Leurre. Transformée malgré elle. Vive la Ripoublique !

La France est devenue clocharde, déshumanisée et désanimée, amorphe. Ce qui ne devrait pas vous étonner. C’était cela le projet de la pédérastie institutionnalisée et de la pétasserie triomphante dans les télés maçonniques et la presse pipi et couche culottes. Castrer les hommes, pour en faire des femmelettes, incapables de réfléchir – n’ayant plus de cerveau que le cul de leurs partenaires et la tête dedans – des êtres obnubilés par le sexe et la fornication, épuisés par le geste et réduits aux déchets humains.

Des zombies, des culs-terreux incapables de réfléchir plus loin que leurs fesses.

Alors, la cigarette, c’est de la drogue officielle, des séringues transformées en cigarettees. Encore une dissimulation Juive qui tue les citoyens à petit feu.

Le tabac, dans la mesure où il est une drogue qui tue et coûte cher à l’hôpital devrait être interdit, aux mêmes titres que toutes les drogues. Mais, là aussi, le tueur s’est transformé en médecin. Le médecin vous avertit avec la lâcheté institutionnelle « attention, fumer tue ».

Mais, c’est lui le fabricant de tabac. L’Etat dans l’Etat.

VIOLENCES FAITES AUX FEMMES = POLITIQUE ANTIFAMILIALE. MEDECINE EXPEDITIVE.

La non réflexion logique qui a conduit à la coupure pure et nette des allocs aux couples dépassant le seuil fatidique est une réflexion paresseuse, comme d’hab en France, où on ne réfléchit plus que par les deux extrêmes : les riches volent (ISF supprimé) et les autres Trinquent (allocs supprimés aux classes moyennes et riches et super riches, aux voleurs des paradis fiscaux etc..).

On coupe tout, mais celui qui coupe se réserve un avantage léonin. Ca ressemble comme deux gouttes d’eau à la médecine gynécologique où pour poursuivre l’eugénisme Juif, on traite un fibrome en coupant l’utérus. Point barre. On dit alors que c’est à titre préventif. La médecine paresseuse pour médecin juif briefé sur le projet de transformation de la civilisation poursuivi par cette race. Ces médecins ne s’encombrent pas de rechercher le bon traitement. Accompagnant ma fille pour ses consultations prénatales, ici chez  Mère et Enfant où la prise en charge n’était pas top, BJ était mieux – bizarre ce coup-ci – mais après coup on comprend tout. RA QG maçonnique.

Bref, une fille m’a devancée au guichet et je l’ai entendue discuter avec la dame de l’accueil. Elle se plaignait de saignement très abondamment, cela faisait 2 semaines que ses menstruations s’écoulaient. Toute mince, cigarette en main, black, jeune 30 ans et à peine plus environ. Elle demandait à voir son médecin, une femme, d’urgence.

La dame à l’accueil a regardé le dossier et lui a parlé d’un stérilet en rapport avec la production des oestrogènes – franchement je ne sais plus si c’est son médecin traitant ou celle qu’elle recherchait qui devait le lui poser.

Ah, un stérilet existe pour le traitement de certains fibromes ?

Bref, je n’ai pas tout suivi, je n’étais pas en état, tout cela m’est d’ailleurs revenue après coup.

Comment voulez-vous qu’un médecin, larbinisé, paresseux, adhérent à la cause juive puisse réflechir aux alternatives ? C’est trop lui demander. Il faut suivre les modes et les sentiers déjà défrichés.

Le système de l’irresponsabilité et de l’organisation indifférente aux patients aboutit à des crimes silencieux pour lesquels personne n’est sanctionné, ni même interrogé. Tant pis pour vous. C’est vous et votre chance.

Un conseil, prenez le temps de vous renseigner sur la réputation de votre médecin.

Fuyez les petits centres. Préférez les grands centres.

Le clou c’est quoi, lorsque le confrère juif vous a stériliser, alors, les hyènes sortent le lendemain, en ricanant. Ah, la pauvre on lui a bien menti. Exactement comme Flynn le décrit : les déclarations étaient fausses et imaginaires. Dans le milieu médical c’est triste.

Pas un chien des think tanks qui n’écrivent sur le Ron Paul Institute sans faire allusion aux douleurs de l’enfantement, aux grossesses, etc en utilisant des mots aux sens multiples, confondants donc. C’est à cela que vous reconnaissez la patte juive. Mieux, sa griffe. Au sens propre du mot. Sa haine et sa puanteur.

Bref, il faut savoir que tout concourt au bien de ceux qui croient en Christ. Absolument TOUT. Si je vous racontais la prise en charge, vous allez voir que les méthodes sont dignes de l’abattoir. Mais, un jour peut-être. Si Dieu le veut.

Il y a peu, une mère de famille a séjourné à l’hôpital de BJ; Une black. Problème de plaies sur une jambe. L’hôpital a été incapable de la soigner. Les plaies multiples étaient toujours ouvertes et la jambe faisait horriblement mal. On se serait orienté vers une amputation, Dieu seul sait.

Elle est sortie de l’hôpital, s’est rendue en Afrique, chez elle. Elle est revenue guérie.

Je veux dire aux gens, que les bons médecins existent partout. En Afrique, il y a des médecins qui font des miracles, avec très peu. Lorsqu’on vous propose des choses ici, allez demander l’alternative … en Afrique.

Ce qui manque cruellement à l’Afrique, ce ne sont pas des médecins, mais l’équipement et les moyens.

Ca vous en bouche un coin. Mais, c’est ça la vérité de la France.

Bref, il faut revoir tous les protocoles Hospitaliers et de prise en charge médicale. Trop de charlatans y officient. Les victimes sont silencieuses. Auprès de qui vont-elles se plaindre ? Et puis se plaindre, c’est trop tard. Tout est dans le dispositif de prise en charge qui doit empêcher que des charcutiers opèrent tranquillement et en douce.

Au fait, qui contrôle la destination de la boucherie des avortements. Bénefs planqués.

L’hôpital maîtrise-t-il la filière ?

Lorsqu’avec tous ces problèmes, vous lisez les professions de foi insipides des candidats, je ferai une société du travail et non de l’assistanat, je ferai… je ferai… on se demande si on vit dans la même société paresseuse – où le degré zéro de la réflexion et de l’action prévaut – ou si ces gens-là se foutent de la gueule du petit peuple, trop sûrs d’être élus ad vitam eternam.

Parce qu’ils le valent bien, de part leur divinité élective et divinement criminelle, au point d’avoir peur d’une véritable presse LIBRE qui ne soit pas aux ordres des nains. Regardez ici-bas [1].

Et comment est-ce qu’ils le valent bien ? PAR LA DISQUALIFICATION ET LA DECLASSIFICATION PENDANT QU’ILS JOUISSENT DE FAVEURS ET VIVENT DU FAVORITISME. CF LES TIRAGES AU SORT DE L’EQUIPE DE FRANCE TRUQUES.

Ils le valent bien en faisant semblant de vous ignorer superbement publiquement, tout en vous surveillant, en vous harcelant et en utilisant tous les moyens pour vous insulter sans en avoir l’air (les photos aident énormément et les esclaves soumis et les pantins se tiennent à disposer pour vous singer et recevoir ainsi le transfert de votre valeur). Pendant qu’ils vivent par transfert de votre vie publique qu’ils s’approprient en distribuant des morceaux à leurs pantins et sentinelles – hyper nombreuses, vous connaissez maintenant le pack horrible ou le parc des horreurs – ils vous bloquent toutes les issues : job, fric…

On a parlé du vide grenier, du local que je souhaitais occuper, de mon action citoyenne la Voie Lactée, bref, ils bloquent tout et…n’en pouvant plus, se reprogramme et vivent de vos mots, idées en suivant les sentiers dégagés. Un peu comme si on vivant de vos excréments et de votre pisse, alors que vous  êtes entrain de défrichez de nouvelles pistes. Les chiens de l’histoire suivent à la trace, sans rien faire; si en insultant et en raillant.

Méthode de déclassification : le silence sur les acteurs qui émergent malgré et en dépit de leur obstruction tenace. Mais puisque la jalousie et l’envie de paraître ce qu’ils ne sont pas est plus forte qu’eux, ils finissent par venir brouter sur votre terrain, une fois que vous avez percé, SANS EUX.

Mais avez-vous vu un chien avoir honte ?

Un chien affamé n’a pas de choix, il est comme un porc, il bouffe tout ce qu’il trouve sur son passage.

Sur le plan médical, il faut comprendre que la médecine, en ce qui concerne les femmes de plus de 50 ans ou à l’approche de la cinquantaine, passée la quarantaine ont été classées comme du passé et des cobayes.

J’avais écrit : Et Dieu créa la femme et le juif la récréa.

Ca voulait dire, le bistouri bien sûr et la réduction en esclavage domestique et sexuel. Mais cela voulait également dire que dans leur monde des prophéties autoréalisatrices, où la réalité doit correspondre au vécu, puisqu’ils ont décrété que la beauté c’était l’éternelle jeunesse, refaite on se demande bien pourquoi – cf les concours des miss – autre portail de la propagande du monde Juif, il fallait que les femmes ayant dépassé l’âge de 35 ans – plafond – soit écartées des modèles et de la référence sexuelle.

Déclassifiées sexuellement et comme femme. Du coup, les amputations deviennent légitimes, puisqu’une femme qui approche la cinquantaine, ou plutôt qui a dépassé la quarantaine, est à jeter au rebus. Elle  n’est plus une femme,  n’a plus le droit de faire des enfants, de toutes les façons, elle est décrétée stérile et non séduisante. La ménopause est son futur et de là, elle doit se battre avec les affres de la ménopause et de la désaffection sociale.

On parle alors de seniors et de triomphe de l’homme devenu éternel jeune. Le petit nain a besoin de tuer les vrais hommes et les femmes en âge de lui résister, il a besoin de tuer la liberté et les esprits indépendants pour se sentir Existant.

On est plein dans la psychologie, la psychanalyse de l’esprit des nains de ce monde.

Ce sont des Etres complexés et de fait, tyranniques.

Donc, comment faire pour disqualifier une partie des hommes et des femmes ? La pédophilie et la classe des seniors associés aux retraites est bonne pour la casse.

Cela élimine au moins les 2/3 de l’humanité, disqualifiés et déclassifiés.

Si un médecin digne de ce nom n’a pas vu que l’espérance de vie a augmenté et que les trajectoires familiales ont changé et que cela implique de repenser l’âge même de la fin des maternités, si un médecin n’a pas compris cela, que la foudre le frappe.

Si un médecin vit en dehors de la société et le plus souvent c’est souvent le cas, ils vivent en dehors des grandes tendances de l’évolution sociétale, considérant le patient comme un cobaye médical et non comme une personne en évolution, qu’il soit consumé par le Flammes de l’Enfer. C’est un charlatan et un imposteur.

⇒ Le modèle politique, en l’occurrence sa dévalorisation, son laxisme et sa répugnance, déteint sur tout le reste : la médecine, l’économie moribonde, l’éducation, le dynamisme sociétal,…la sous intellectualité avec les livres des putes qui se vendent plus que le reste et des intellectuels devenus des agents du crime… bref.

No comment.

J’ai commencé ma thèse avec le projet de faire une analyse Esthétique. C’était stimulant. Nourrie aux thèses cinématographiques et artistiques, j’étais enthousiaste à mort. Puis, au fil de l’eau, le sujet a débordé son cadre initial pour se connecter au Fait Politique, se servant du social comme prétexte et pont.

De pointillé en pointillé, on s’est retrouvé à refaire l’Histoire de l’Afrique, sous tous ses plans et travers voire travestissements. Le projet est devenu un véritable chemin de croix et un épuisement que seule la passion a permis de soutenir.

Depuis lors, je sais que si vous maîtrisez un seul secteur de la vie, vous savez tout du reste, car la société s’irradie en permanence, autour d’un gêne qui mute en permanence. Du gêne à la genèse, il  n’y a qu’un pas vite franchit.

Les deux dernières années, j’étais enceinte de ma deuxième fille. Mmes, si vous le pouvez, préférez des gynécos femmes, elles comprennent mieux.

Nous voici donc dans cette Nouvelle Genèse à écrire. Appelons cela la Renaissance, cela aura plus de sens, car on ne réécrit pas la Genèse, on la reconstruit.

La Maison s’est écroulée, car elle était construite sur un mauvais sol. Il faut la rebâtir.

Bon Courage à la Région Rhône-Alpes qui communique sur le thème !

BON COURAGE AUX FRANCAIS ! LE VIRUS EST UN MUTANT.

BON COURAGE A LA FRANCE !

Si vous pouvez, lisez cette parabole

Parabole 3 – La maison bâtie sur le roc et celle bâtie sur le sable – C’est sur un site au nom évocateur « L’EAU VIVE ».

Matthieu 7 : 24/27 : Quiconque entend ces paroles que je dis et les met en pratique, sera semblable à un homme prudent qui a bâti sa maison sur le roc. 25  La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et se sont jetés contre cette maison : elle n’est point tombée, parce qu’elle était fondée sur le roc. 26  Mais quiconque entend ces paroles que je dis, et ne les met pas en pratique, sera semblable à un homme insensé qui a bâti sa maison sur le sable. 27  La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et ont battu cette maison : elle est tombée, et sa ruine a été grande.

Le roc est symbole de solidité, de stabilité et de durabilité. A l’inverse le sable est symbole de fragilité et d’éphémère, surtout s’il est utilisé comme fondation d’une construction. La maison c’est notre vie, notre famille ou tout autre projet qui nous tient à cœur.

AVANT LE SLOGAN SUR LE CHANGEMENT CLIMATIQUE, IL Y EN AVAIT UN : LE DEVELOPPEMENT DURABLE ET SES AGENDAS 21. OU SONT-ILS CES AGENDAS ?

DANS LES CHAMPS  DES SLOGANS OUBLIES.

***

Maintenant, si on se faisait deux études de cas.

La première sur la question des Fibromes nombreux, toujours traités dans leur dernière phase, lorsqu’ils sont gros, dit-on ? Que se passe-t-il ? Où est la prévention qui consiste à les détecter à leur phase initiale, à les contenir, ou à bloquer leur développement.

Etude de cas pour les étudiants en médecine. Quelle politique pour la prévention, le traitement et quels protocoles à mettre en place afin de stopper leur évolution, voire leur naissance ?

Seconde étude de cas. La coupe sèche des allocations familiales.

Où est la réflexion initiale ? Comment justifier une telle coupe brutale dans un monde durant lequel pendant 30-50 ans, les cumulards et tous ceux qui gagnaient un argent dématérialisé, les politicards de 30-50 ans de carrière se sont constitués un jack-pot, sur le dos des contribuables ?

Est-ce cela vraiment la décision à prendre ? Non. Il faut réfléchir et faire des rapports de rapports. Dans cette société, trop souvent, certains ont gagné le jack pot à un moment donné pour que au détriment des générations suivantes ou précédentes. C’est récurrent et désolant, car cela créé du ressentiment permanent.

Quelles compensations ? A-t-on pris le temps de la réflexion ? Non.

On se croit investit de tout et décideur de tout.

Aucun Parlementaire n’a clairement posé le problème. Certains parce qu’ils se sont goinfrés. D’autres parce qu’ils sont novices. C’est le grand écart permanent français. On décide du jour au lendemain, sans les ajustements sociétaux, psychologiques de passer du Tout au Rien, en claquant des doigts.

Cette politique est en oeuvre dans les aides sociales. Certains ont tout et demandent tout le temps. Ceux qui ne demandent pas ont tort de ne pas demander, et lorsqu’ils se présentent, ils sont traités comme des idiots, puisqu’ils ne maîtrisent pas les filières.
Des exemples, il y en a à la pelle.

Toute cette injustice, mal digérée nourrit le ressentiment de la majorité silencieuse. Le vivre ensemble n’a de sens que si chacun a le sentiment d’être traité comme les autres fraudeurs y compris.

Si on pouvait auditer les services, on comprendrait les corrections qui s’imposent et définiraient de nouveaux protocoles.

Mais voilà, ça marche en termes budgétaires et non en termes de comparatifs, non pas budget/nombre de personnes aidées, mais qualité de l’aide et le bénéfice pour chaque habitant.

L’assemblée nationale et le gouvernement ne peuvent intervenir qu’en fin de parcours, après ces audits qui débordent les institutions. Les citoyens doivent également répondre à un questionnaire et être consultés.

Où est la démocratie ?

Ces élus qui pensent qu’ils savent tous sont le creuset de la misère.

Derrière l’aide sociale, il y a la question de la suffisance du revenu de base. Permet-il de satisfaire aux besoins primaires, sans passer par la Croix Rouge et les restos du coeur ? Personne ne peut y répondre. Tout de suite, on crie, Non à l’assistanat. Une fois qu’on a dit cela, on n’a en fait rien dit, ni fait pour traiter la question sociale.

Conclusion. La gouvernance est sinistre et la réflexion sinistrée.

Ce qui est dit ici est valable pour l’accès au logement et au crédit. Si on dit, un enfant égale une chambre supplémentaire, alors il faut qu’il en soit ainsi. Etc.

Au lieu d’aller instruire les Africains sur ce qu’il convient de faire et sur l’électricité, alors même que l’énergie est privatisée et aux mains de ceux qui apportent la critique, il faut commencer par balayer chez soi.

Comme tous les petits chefs sont intouchables en France, alors, vas y pour la chienlit.

⇒ Qui va bloquer les prix des loyers ?

⇒  Qui va réinventer l’Etat Providence ? C’est-à-dire mettre fin à l’arbitraire et au règne du favoritisme ? Voire à la loi du plus malin ? Il n’est pas normal que les clandestins devenus réfugiés, soient mieux traités et aidés que ceux qui sont dans des parcours d’insertion. Entendre dire après que les gens sont assistés en mélangeant les clandestins et les immigrés réguliers, les demandeurs d’asile et le reste est proprement ignoble.

Un homme politique digne de ce nom devrait s’informer avant de tout mélanger.

Mais bon, ça fait partie du lexique qu’on va appeler le tronc commun, les figures imposées. Ce discours est usé. Il fait fuir les gens.

⇒ Il faut lui préférer les mesures concrètes et efficaces sur l’insécurité technologique et tout ce qui peut être fait sur la prévention, en général, et poser un débat sur l’utilisation de l’image des usagers dans les centres commerciaux et de surveillance.

Comment expliquer que ces images aboutissent chez les annonceurs ?

Est-il normal que les juifs surveillent tout le monde derrière tout ce qu’ils vendent au grand public : ordi, télés, etc… ?

Sommes-nous dans un Etat de Droit ? Ou dans un Etat Voyou ?

 

CE TEXTE CLÔT LA SERIE SUR LA RENOVATION POLITIQUE. DU COTE DE L’AMERIQUE ON PARLE D’ASSECHER LE MARAIS. DRAIN THE SWAMP.

——-

https://scenepublique.net/wp-content/uploads/2017/12/McAdams.png

Voir la vidéo dans The Ron Paul Institute.

Ca a bougé. Et c’est formidable. Les authentiques se montrent, les rats poursuivent leur sale besogne.

⇒ Les États-Unis se retirent d’un pacte mondial sur les réfugiés. (A lire dans le Figaro de Dassault).

⇒ Le Monde, le journal rejoint le clan des journaux pissoirs. Un truc qui fait les chambres et s’en inspirent pour les esquisses à la Bourgoin Jaillieu (les rats sont frères) en prenant des modèles de la race des culs terreux, en direct. Voici le prototype de la raclure juive. Journal des fiottes.

Le sexe et le nu, le dernier secours des désespéré(e)s réduits au voyeurisme et à espionner les chambres où il se passe quelque chose. Du coup vous avez le livre à lire de Figaro, l’autre pute juive, sur les 50 nuances de pisse grisâtre en vogue aujourd’hui. On essaie de racoler chacun avec les moyens de bord. Si vous voyez ce que je veux dire, le juif vous viole via votre partenaire et se projette sur lui, ce sont de grands malades sous équipés en tout. Reste l’envie tenante et la vie par transfert.

Vous avez eu un week end torride, les putes et les ennuques sortent des trucs sur le sujet. Ils comptent sur la double contrainte de leur race : vous le dites et vous racontez votre vie ou vous vous taisez et eux ils font du chiffre. Le juif est une ordure. Point. Un violeur, une petite qui a une existence minable. Je suis heureuse, les gens bien équipés comprennent et voient c’est quoi les chiens et l’urgence qu’il y a à foutre ces trucs hors d’état de nuire et éventuellement à s’en débarrasser.

Ah puisqu’on rigole, les désespérés vous disent que si vous avez une calvitie, c’est que les maladies cardiovasculaires vous guettent. Après le cancer, on va vous lancer des attaques cardiaques. Ces agents toxiques qui véhiculent du charlatanisme. L’idée de votre plaisir les tue. Celui de votre bonheur et le fait que vous soyez en vie est tout simplement insupportable à ces mange-morts, des vampires. Tout ce qu’ils touchent crève avant l’heure. Le tabac leur mange pain tue.

Il paraît que essayer Dieu c’est l’adopter, encore un truc de Tarlouzes de leur race. On n’essaie pas Dieu, on adhère à Dieu. Nuance.

Vous remarquerez deux choses. Pour que les chiens sachent ce qui se passe chez moi, c’est qu’un agent est installé au dessus de mon apart et suis tous les mouvements, tout en installant les instruments de surveillance. Tous les matins, au premier, il y a quelqu’un qui gratte au plafond pour me réveiller et c’est dans toute la maison, au séjour, partout. Lorsque ça ne gratte pas, comme un rat, ça laisse tomber des trucs qui font des bruits secs pour me réveiller. Juste au-dessus de mon apart, un agent juif surveille tous mes gestes et fouille l’apart et envoie les images de mes lectures – livres sortis et de mes vêtements au gang.

Les chiens me le font savoir, en utilisant les moyens dont ils ont l’expertise. Voler et en vivre, sans preuves, en utilisant un indic. Que ce chien de juif soit maudit. Voilà ce que font le monde, le figaro, libé et tous les trucs juifs qui se disent presse. une fois qu’ils vous ont énervés, en tirant par le bas, ces sans couilles et culs plats sans saveur ni intérêt, ils écrivent que vous risquez d’avoir un AVC.

Leur robot est tout concentré pour me surveiller et me photographier, comme si on dormait ensemble. Le Juif est un criminel et un violeur. C’est un Etre  nocif. Je dis aux Africains, il faut stopper la bête.

Alors, le mot nuance de gris, encore une escroquerie intellectuelle juive : une ménagère qui écrit n’importe quoi – le sexe il n’y a que ça que le juif vend lorsqu’il ne vend pas du vent – une ménagère parle de sa vie sexuelle fantasmée et de ses fantasmes, comme les « monologues du vagin », cette littérature juive des égouts, et des petites choses précoces, marque de fabrique, le gris la marque de la pensée – la mémoire grise – devient celle de la fosse sceptique.

Avec ces gens, l’inversion des valeurs (entre le bas et le haut, les vauriens et les mémoires grises, les putes et les reines) tout cela procède de leur nature frauduleuse et malfaisante.

Nuances de gris pour vendre du fantasme à la populace. La belle arnaque juive. Quand on n’a pas de sexe performant, on créé une histoire pour faire comme si on en avait une et qu’on savait s’en servir. Tous ces récits sont fantasmatiques et non basés sur du réel. Demandez aux péripatéticiennes, celles qui en font un business officiel et non aux planquées. Elles vous diront que la chose est bouclée vite fait. Donc, que les juifs aillent causer ailleurs. Ils n’ont rien. Tout dans le paraître, la mystification et l’esbrouffe. Ceux qui en ont ne font ni les chambres, ni ne vivent des chambres des autres, ni ne surveillent les autres pour leur voler leur être… ils n’attendent pas qu’un couple s’accouple pour venir poster leurs platitudes nues et étaler leur désespoir dans des photos et des titres subjectifs, tous manquant de courage.

Mieux, ils n’attendent pas cela pour vendre un bouquin. Exemple parfait. Voilà comment le juif répond au débat public. Il place son bouquin, en s’inspirant de ta vie. Tu en parles, tu fais la pub à son bouquin. Tu te tais, tu rumines et il te balance un article disant qu’attention, tu risques un AVC. Le juif, un chien. Il faut s’en débarrasser. Comment ? Simple. Fermez lui l’accès aux autres.

Ca veut dire reinventer des serrures inviolables, inventer les logiciels pour détecter les chiens partout où ils s’infiltrent… Ca veut dire les contrer. Trump est dans la Marche de l’Histoire. Les Juifs, il faut les mettre OUT. Aux élections, tout ce monde dehors.

Il faut comprendre que c’est vous ou eux. Les lâches sont incapables de répondre publiquement. En bon juif, ils agissent toujours en planqués. Etonnez-vous qu’ils vous suivent et se servent de votre vie privée en sous main pour vous destabiliser. J’ai encore plus de mépris pour cette petite race.

Jusqu’à présent le juif a vécu en piégeant les gens, avec leurs faux pleurs, leur misérabilisme de foin, et leur politiquement correct qui a abouti aujourd’hui à la police de la pensée et à la surveillance totale.

LE CSA est soit complice, car il fait partie du réseau, soit associé au gang des malfaiteurs médiatiques. Quel monde, ces juifs.

Un voleur reste un pauvre type. Après, ils osent jouer les victimes et les pleurnichards, au choix avec les jeteurs de mauvais sorts – méchanceté gratuite pour leur travail de merde – et les combinards de bas étage. Pauvre race.

⇒ Sinon, la Corse fait un Pas de Géant. Thumb up et doigt d’honneur à la fiotte nommée le Monde et ses gogos mondialistes, bande de tarlouzes.

Salut Joe Starr qui ne se couche pas. Yeeessss !

Pour ce qui est de la décision Américaine, on ne peut plus se contenter de traiter des conséquences au lieu de s’attaquer aux causes, c’est-à-dire à la mauvaise gouvernance. Trump a repris langue avec la Libye. Le problème de l’esclavage en Lybie se résoudra en Libye et non dans ces conférences stériles et débiles.

La pauvreté, la misère, l’esclavage, la prostitution, l’exclusion, on les traite à la racine, là où elles prennent naissance. On n’attend pas de recevoir les faux réfugiés pour bouger. Développement durable.

***

LUNDI 04. LES FRANCAIS PARLENT AUX FRANCAIS. A MALIN MALIN ET DEMI.

Le congrès des maires,
une occasion manquée !

C’est peu de dire que les maires se sont rendus au congrès, cette année, avec des attentes fortes. Nous souhaitions de la considération, de la clarté, des assurances. Nous avons eu beaucoup de belles paroles mais sur le fond, c’est la confusion qui dominait. Dommage.
Premier sujet : les impôts locaux. Le Président de la République nous a rappelé sa volonté de supprimer la taxe d’habitation pour 80% des ménages : c’est son engagement de campagne donc il n’y a pas lieu de le contester. Mais il nous a aussi annoncé une « grande réforme fiscale » pour 2020 : autrement dit il lance une réforme à laquelle il croit tellement peu, qu’il nous indique par avance qu’au final c’est autre chose qui se produira mais que personne ne sait quoi… Est-ce qu’il n’aurait pas été plus logique de conduire d’abord la concertation, de définir d’abord la réforme d’ensemble, pour ensuite en tirer les conséquences sur la fiscalité ? On marche sur la tête.
Deuxième sujet : les concours de l’Etat. En fixant une norme totalement arbitraire d’évolution des dépenses (+ 1,2%) c’est vrai que le gouvernement innove, mais pas vraiment en bien : pour la première fois, l’évolution des dépenses est décidée d’en haut, au mépris de toute notion d’autonomie des collectivités locales. A quoi cela sert-il de faire élire par les citoyens leurs maires, conseillers départementaux, conseillers régionaux si ensuite le rythme des dépenses est fixé uniformément, pour toute la France, par un oukase parisien ? Ce n’est pas de l’innovation, c’est au contraire un grand bond en arrière.
Et enfin troisième sujet : les simplifications. Dans ce domaine, les maires attendent du concret. Aujourd’hui les normes environnementales retardent tous les projets (un an de retard pour notre terrain de foot) quand ils ne les rendent pas impossible ; on nous demande de réduire les dépenses mais sans nous permettre de gérer réellement nos effectifs ; on nous transfère des obligations nouvelles, comme la gestion des PACS, sans un centime en compensation. Sur tous ces points, et beaucoup d’autres, aucune réponse de l’Etat : mais un grand principe d’expérimentation qui devra trouver place dans la constitution, rien moins… Autant dire qu’on n’est pas près d’avoir des réponses précises.
Manifestement nous ne sommes pas au bout de cette grande tradition française : les gouvernements chantent les louanges des maires, mais c’est pour mieux leur lier les pieds et les mains, par les finances, par les lois et les règlements, comme si les libertés locales étaient un problème alors que cela pourrait être la solution à bien des défis français. La modernité, semble-t-il, ce sera pour plus tard…
Vincent Chriqui
Maire de Bourgoin-Jallieu
Premier vice-président de la CAPI
Conseiller départemental


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*