Bulgarie. Le Parlement accepte la démission en bloc du gouvernement.

Share Button

 

Sofia News Agency. Ce Jeudi, le parlement Bulgare a accepté la démission du gouvernement présenté par le Premier Ministre, Boyko Borisov. 209 parlementaires ont voté pour, 5 contre et une abstention.

Le PM a surpris les Bulgares en annonçant la démission de l’ensemble du gouvernement autour de minuit, mercredi. C’est que depuis une semaine, le peuple Bulgare est descendu dans la rue pour exprimer sa colère contre l’augmentation du prix de l’électricité, la corruption qui a balayé le vice PM, Ministre des Finances bien avant le gouvernement et les mesures d’austérité envisagées par le gouvernement Boyko Borisov. Des manifestations ont eu lieu dans tous le pays, en guise de protestation.

Vers un gouvernement intérimaire ?

Ayant été désavoué par le peuple, le PM Borisov a écarté mercredi la participation de son parti à un gouvernement de transition.

25 personnes ont été hospitalisées et 14 autres blessées, après l’affrontement des manifestants avec la police, mardi. Le PM a mentionné que les risques de voir les manifestations massives devenir sanglantes sont à l’origine de l’annonce de la démission de son gouvernement.

Si tous les partis présents au Parlement ne désignent pas un nouveau gouvernement, le Président Rosen Plevneliev devra nommer un gouvernement provisoire. Par la suite, un seul décret suffira pour suspendre le Parlement et programmer une nouvelle élection générale, qui devra se tenir dans les deux mois, à partir de la date de fin de mission du gouvernement Borisov, hier Mercredi donc.

Après ce vote du parlement, on attend le communiqué du Président Plevneliev.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*