Discours d’Obama sur « L’Etat de la Nation ». Ce soir à 21 heures.

Share Button

« State of the Union ». Pour l’inauguration de son second mandat, cette édition annuelle du Grand Moment de la Communication Présidentielle avec le peuple Américain sera particulier.

D’abord, parce qu’il initie un second mandat remporté haut la main, alors qu’on prédisait une bataille âpre au Président. Ce qui renforce la légitimité du Président qu’on entendra ce soir à partir de 21 heures, heure américaine.

Ensuite, parce que l’Amérique reprend progressivement le dessus sur la crise et le chômage.

Enfin, par l’ambition des Grands Chantiers Présidentiels déjà annoncés, dès les premiers jours, en raison de l’urgence imposée par les évènements dans l’actualité et de la reprise économique plus que jamais à l’ordre du jour.

Seront abordés :

La politique de l’immigration où même Eric Cantor, le Président des Républicains à la House à majorité Républicaine est d’accord pour naturaliser les enfants des immigrés illégaux nés en Amérique. On le serait en moins.

La violence par les armes et le contrôle renforcé pour l’acquisition d’une arme mis en place par le groupe de travail de Joe Biden, le vice Président qui a été plus que rapide sur le sujet. Trois semaines et tout était bouclé. Il faut dire que le vice Président maîtrisait son sujet. Ce qui confirme l’importance de nommer des personnalités aguerries. On gagne un temps précieux, surtout en ces temps de crise financière.

La réglementation de Wall Street et la plainte déposée par le gouvernement Américain contre l’agence de notation Standards and Poor’s pour notation truquée ayant conduit à la pire des crises économiques que le monde a connue depuis la Grande Dépression des années 30.

Puis, il y a la sempiternelle question du budget américain, de la réduction des dépenses publiques ; une réduction qui doit être cliniquement maîtrisée pour ne pas compromettre la reprise économique et la relance via les grands chantiers que sont :

- l’éducation

- la sécurité sociale

- les grands projets de rénovations et de mise aux normes des infrastructures obsolètes et des équipements terriblement dépassés

- les énergies propres et renouvelables

- l’innovation, la recherche et le développement.

Bref, la sécurité, la création à l’emploi et la croissance sont les priorités qu’il faut sanctuariser et protéger.

En bref, 5 grands sujets sont à l’ordre du jour ce soir :

1. L’économie et la création d’emplois

2. L’Education

3. L’Energie et l’Environnement et en particulier le changement climatique

4. La réduction de la violence par les armes.

5. La réforme de l’immigration.

Mise à jour à 15.46. De CNN. « Le président Barack Obama annoncera dans son Discours sur l’Etat de la Nation « State of the Union » de ce soir que dans un an environ, les 34,000 soldats des forces U.S. stationnées en Afghanistan retourneront au pays ». L’information a été transmise par une source informée sur le speech de ce soir. La Maison Blanche réfléchit sur l’opportunité de laisser des soldats surplace en Afghanistan, une fois la guerre terminée. Le nombre varie de 15 000 à zéro.

Photo. Le Président dans le State of the Union, l’an dernier devant le Congrès Américain. L’exercice s’est enrichi d’une projection des données illustrées par Powerpoint. Live, comme on dit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*