Fillon et son épouse Pénélope paient le Brexit. Qui les fait payer ? A votre avis. Suivez notre Flash sur le plan anti-criminalité de Trump. J’allais dire anti-sinistrose.

Share Button

Mme Fillon est Britannique. Connaissant la bassesse de l’élite Judaïsée qui a soumis l’UE, à votre avis à qui profite le crime ? Qui est familier des coups bas ? Pourquoi les médias – Médiapart en premier – sont-ils à la fête, seulement maintenant ? Pourquoi les clebs sont-ils dehors ?

Lisez le billet précédent.

Après on reprend…

IL Y AURAIT DU REMOUS DU COTE DE LEVALLOIS PERRET…. AHA AH CEUX QUI M’ONT ENVOYE UNE TAUPE POUR ME STOPPER SUR MA ROUTE CONQUERANTE ET VICTORIEUSE EN SONT POUR LEURS FRAIS.

CE SONT DES SPECIALISTES DE COUPS TORDUS.

FILLON PRESIDENT ! LA FRANCE LIBRE ! L’EUROPE AU PIQUET !

Avec la bande des clebs, c’est toutes les femmes à poil, camées et plates, posant désespérément nues. Personne n’est intéressé par les trous duc dans lesquels toute la merde se déverse.

Au fait, on peut voir la planche arrière ? Sans effets spéciaux ?

La femme-pute, c’est le modèle de nos clebs judaïsées, l’élite Juive et ses esclaves désapproprié(s)s et dépossédé(s)s de leurs propres corps, âmes et esprits. Déshumanisé(e)s et rabaissé(s)s au stade anal. Moins que les animaux.

Désaffiliés et errants.

Sinon, les musiciennes vendent maintenant de la chair ; on les croyait musiciennes et bien c’était encore un truc duc foireux, racleurs des fonds de casseroles. Maintenant, la grossesse se vend cash au marché aux esclaves. Admirez l’exposition des exclaves dansant la danse du ventre, façon Ali Baba (le film avec FernandeL) qui en a acheté une au marché des esclaves, très belle, douée et danseuse.

Non vraiment, l’argent ne peut pas combler le vide existentiel et l’absence d’identités.

Instagram, le troisième marché aux putes délaissées. Après les pipe magazines et Facebook se frottent les mains. Les vendeurs de chair humaine. Les cannibales. Le sinistrose est en marche.

Capture le sinistrose

Capture image google.

Instagram c’était pour les starlettes, maintenant les divas et les starlettes et les squelettes féminins déambulants sur la rue avec leur fadeur et pâleur à faire fuir une hyène, se partagent la couche souillée;

…. L’heure de la débandade a sonné.

Mais, Trump a un plan anti-criminalité pour les salauds. Pas de pitié pour les salopards.

Flash du monde. Trump se révèle en véritable général. C’est sur radio-silence.org. Le bonheur est dans le pré, courez-y vite. Le bonheur et la bonne nouvelle c’est chez Radio Silence, le pré.

L’insulte outrancière ne marche pas, lorsqu’elle n’est pas le reflet de l’offense. Pénélope ne peut pas être une salope. Ce sont les trucs qui défilent et posent nues comme des vers de terre, pour le compte des marchands des corps humains qui méritent le qualificatif de salope. Une dame respectable n’est pas une salope. Autre chose, mais pas salope.

Fillon Filou ? Pardon? Y a-t-il plus grand filou que les médias, les collabos et les trafiquants des élections et de la Justice ? Je vous l’ai dit : le code consiste à transférer à l’autre ses propres propriétés. Les médias sont des fake, c’est-à-dire des filous. CNN, qui était supposée être le toit médiatique, en tête.

Ils ont transmis les questions du second débat  présidentiel à Hillary Clinton, avant le débat, histoire de se préparer en douce. Vous ne devinerez jamais par quel canal. Une véritable abomination.

Les marchands de tapis ont transité par Donna Bazile, une femme noire « respectable » passée chez les clebs, comme Taubira, comme Obama, comme Beyonce, comme Serena, comme Rihanna (les deux dernières sont en retrait depuis un moment – ont-elles fini par comprendre comme Grace Jones et une certaine Jackson venues se perdre en France pour des clopinettes, entre les mains des naines et des putes ?)

Comme Colin Powell, Donna a perdu son honneur de Général.

Les médias ripoux nous font rire. C’est la débandade  vous  ai-je dit. Quand ils ne balancent pas des boules puantes par le truchement de l’anonymat, ils insultent gratuitement, volent anonymement, vandalisent en se planquant dans les égouts et… diffament. Pour enfin se poser comme des victimes innocentes. Vous m’en direz tant.

Que vous avais-je dit ? La France est Juive. L’Amérique était Juive. C’est termine. En France aussi c’est fini, Fillon ou pas. Les clebs  ne font que creuser leurs propres tombes : ils tombent les masques de Mickeys. Ils sont démoniaques. Fin de leur histoire. Fin de leur criminalité impunie.

On assiste aux scènes de panique. Les Hyènes attaquent toujours en meute, les loups également.  C’est rien. Que de l’agitation à deux balles afin que Hamon gagne sans combattre, et qu’il leur soit redevable de tout.

L’avenir n’est écrit nulle part.

Je viens de lire sur une enseigne « Noz, le spécialiste des dégriffés sinistres ». Sinistres, sinistrés ? Un vendeur qui vend des choses sinistres, il faut le faire. Noz vend la sinistrose. Depuis que j’ai déclaré que j’y allais, le magasin n’est plus approvisionné en fringues, en ceintures et autres dégriffées vestimentaires. Que de la bouffe et du bazar. Ils croient me faire du mal, tarir ma source : j’ai ce qu’il faut. Ce que j’achète c’est du superflu. Ils vont faire faillite et désespérer leurs clients qui vont s’en aller les uns après les autres, croyant m’atteindre moi.

Trop nuls. Un temps, ils trafiquaient leurs miroirs pour vous rendre grosse, vieille ou laide. Aujourd’hui, j’ai trouvé un miroir normal. Etonnant!!!

EXACTEMENT COMME LES MEDIAS QUI VOUS VENDENT LE SINISTROSE.

Flash du monde. Trump se révèle en véritable général. C’est sur radio-silence.org. Le bonheur est dans le pré, courez-y vite. Le bonheur et la bonne nouvelle c’est chez Radio Silence, le pré.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*