Flash sur le monde. Brexit : les anglais disent « Good Bye ».

Share Button

On les a effrayés, en leur promettant l’Apocalypse s’ils tentaient de quitter l’Europe. Mais, rien n’y a fait.

On a utilisé tous les subterfuges désormais connus : de faux sondages annonçant – à la dernière minute – la victoire du vote pour le maintien et puis le recours aux gays et travelos de tout poil – nouvelles victimes de l’Histoire à protéger – pour dire tout le bien qu’ils pensaient de l’UE, comme si être gay, transexuel ou transgendre faisait automatiquement de vous un représentant du peuple et de la Politique, voire de l’intelligence – comme la minceur fait de vous la plus belle, le plus beau, le plus successful et le plus viril, voire le plus intelligent – bref, toutes les nouvelles ficelles des bandits – celles qui emploient les gays pour tuer la démocratie en Ukraine, le vote en Californie à coups du mois des gays décrété par le président Américain, dernièrement – c’était le mois de Mai, en pleine votation des primaires pour un énième travestissement ; bref, les britanniques ont résisté à l’esbrouffe.

Certes, ces manipulations ont contribué à baissé l’importance du Brexit qui avait 10 points d’avance – la propagande mensongère fonctionne toujours – mais, c’était trop tard.

L’Europe, ce grand Machin Esclavagiste – Europe, Europe, Europe disait le Général -, a transformé les Européens en Cabris, peuple de moutons rouges (dirait Voltaire), montés par des Technocrates reconduisant la tradition d’Arsène Lupin, grands voleurs en pleine lumière, des Banquiers de la Barbarie, des Politiciens esclavagistes et toute leurs hordes de Clebards et agents de la terreur musquée.

Flash sur le monde. Brexit, les britanniques disent « Good Bye ». David Cameron démissionne. Tu m’étonnes. A suivre sur radiosilence.org

The UK PM had urged the country to vote ‘Remain’ but was defeated by 52% to 48% despite London, Scotland and Northern Ireland backing staying in. The referendum turnout was 71.8% – with more than 30 million people voting – the highest turnout at a UK-wide vote since 1992. “The British people have voted to leave the European Union and their will must be respected,” said Cameron. “The will of the British people is an instruction that must be delivered.” Speaking outside 10 Downing Street, he said “fresh leadership” was needed.

British voters delivered a savage deathblow to the EU corporate superstate on Thursday sending global markets tumbling and forcing Prime Minister David Cameron to announce his resignation. The narrow victory, which caught the prognosticators by surprise, is the strongest sign yet that working people across the continent are awakening to economic and political disaster that has been created in the name of European integration. Not only has the EU failed to live up to its promise of lifting all boats and widening prosperity, it has also transformed the region into a low-growth, high unemployment charnel house where bankers and their corporate allies siphon off the wealth of the weaker states to enrich high-flying speculators and voracious bondholders. And while the referendum’s outcome will surely be challenged in the months to come,  it represents a critical turning point in the public’s attitude towards a thoroughly reactionary and odious institution that is solely responsible for the abysmal state of the economy, the progressive erosion of living standards, and steady rise of right wing extremism. Here’s a short clip from Raul Ilargi Meijer explaining what Brexit really means:

En attendant notre flash sur radio silence, Lisez ceci : la Révolution politique est en marche.

LA LIBERTE N’A PAS DE PRIX.  UN BRITANNIQUE NE SE COLONISE PAS. LECON DE SIR WINSTON CHURCHILL.

Certes, le Royaume n’est plus ce qu’il était, les Brits ont succombé à l’appel du fric facile et maudit et au mensonge public.

On vous dit que l’Ecosse, l’Irlande et Londres ont voté non au départ. C’est que L’ex Maire de Londres, Boris Johnson, Parlementaire, était pour la sortie. On commence donc à saper son projet d’appel au poste de PM. Oui, les clébards ont peur et ils font ce qu’ils savent faire : pervertir, travestir et miner le parcours des méritants et de ceux qui dérangent leurs projets maléfiques.

Pour l’Ecosse, c’est risible : l’UE a menacé l’Ecosse au plus fort de leur référendum pour l’indépendance du Royaume que les Ecossais demandaient, pour esclavagisation, précisément. Laquelle menace a évité la rupture, car les agriculteurs et ceux qui vivent des subventions de l’UE devenues chaînes d’esclavage ont paniqué et fait marche arrière. Venir dire aujourd’hui que les mêmes Ecossais ont voté majoritairement oui au maintien, fait bien rire. Et qui le dit, les mêmes clébards qui raillaient les Ecossais au moment de leur référendum : les médias et les commentateurs vendus à la gamelle.

On vous dit que les 18-25 ont également voté majoritairement pour le maintien dans l’EU. Histoire de dire que cela n’a rien à voir avec Sanders pour qui la même catégorie représente le socle de l’électorat.

Bref, 71% de participation, malgré toutes les manipulations c’est un désavoeu pour Cameron, qui en tire les conséquences à la De Gaulle. On le remerciera pour ces élections transparentes, car aux USA, on triche dans les bureaux de vote.

La persuasion n’est plus clandestine, elle a franchi le rubicond.

Flash sur le monde. A suivre sur www.radio-silence.org.


ps. Un clébard est un chien qui ne reste pas chez lui et passe sa vie à fouiner autour de vous, à faire vos poubelles et à vous traquer partout où vous allez. Il existe tout un peuple de chiens enragés spécialisés dans le terrorisme invisible, la menace sournoise, qui fait les appartements, les espionne, les fouille, traque vos ordinateurs, vos téléphones, vous regarde derrière la télé et vit du sang et de la sueur des autres : des chiens vampires ; des souillures, des souillons de l’humanité….

Bref, ce sont ces souillons qui nous gouvernent, car les gouvernants cautionnent et appui ces Maîtres de la Lâcheté… Comme des skins, ils agissent en bandes et toujours tapis dans l’ombre.

Il est des êtres dont le projet maléfique d’esclavagisation de la terre rencontrera toujours la résistance des Amoureux de la Patrie et de la Nation. On ne peut pas tous êtres des culs-terreux en errance dans le monde pour y semer le malheur, le désespoir et la misère.

Tout système maléfique comporte les germes de sa propre destruction.

En l’occurence, pour stopper les malfrats et les chiens, il existe un instrument : la Loi et la justice.

C’est pourquoi, la Révolution politique consiste aussi à élire des dirigeants indépendants de ces clébards, agents et semeurs de la misère qui tue. Charlie Chaplin doit se retourner et se retourner dans sa tombe. DE JOIE. Ceux qui croient ne meurent jamais. La Vie a toujours le dernier mot. La Justice également. Les banquiers de Wall Street qui ont causé le désastre de 2008 doivent être jugés. Eux et tous leurs clébards.

David a vaincu Goliath.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*