LE GANG DE VILLEFONTAINE. LES TAUPES DES SERVICES SECRETS. SOUS AGENTS DE LA CIA

Share Button

Alors qu’on parle à tort et à travers de la déradicalisation des islamistes, on tait allègrement l’existence des gangs des cités : bien blancs. Ici, aujourd’hui, l’eau n’a pas arrêté de couler à flot sur ma véranda, histoire de ma harceler façon brainwashing sous la torture Soviétique.

Je suis montée voir les intéressés et là, j’ai une adresse : second étage au-dessus de mon logement, son nom sur la porte EL TRAI, porte 29. L’eau coule à flot sur ma toiture et personne ne répond. La sonnerie a été désactivée et on a beau tocquer, personne ne se montre à la porte.

La voisine du dessous se plaint  du même harcèlement, mais n’y peut rien, qu’elle m’a dit, une jeune maman maghrébine. Hier, la sucette de sa fille, emportée par l’eau du terroriste trônait au-dessus de ma véranda. Terroriste, agent des services secrets planqués qui violent mon domicile en continu, dès que je mets le nez dehors, en collaboration étroite avec les caméras de la mairie. Sur le balconet, derrière, on a déraciné un petit rosier qui poussait, juste par pur vandalisme et volonté de nuire.

J’ai alerté la gendarmerie à plusieurs reprise, mais elle s’en tape ; elle me dit d’aller voir moi même et d’en discuter avec les intéressés. Tu m’étonnes, ils sont ensemble.

Auparavant, j’ai identifié deux taupes autour de moi. L’une dimanche dernier, une femme, et l’autre, ce soir, dissimulé derrière sa fenêtre : une homme apparemment. Vous les voyez apparaître à la fenêtre, lorsque vous les fixez, ils disparaissent derrière leurs rideaux, champs d’observation de tous mes mouvements.

….

Les rats se portent bien et s’engraissent de la sueur des autres. Pendant ce temps-là, on vous distrait avec la radicalisation. Quand on sème la guerre, monte les coups d’Etat à l’étranger et à l’intérieur, tue des millions d’innocents, on sème la terreur. Lorsqu’on le fait avec des traîtres locaux, musulmans ou non, lesquels traîtres trahis à leur tour, alors, ces derniers vont porter le crime chez leurs mentors traîtres.

La trahison appelle la trahison.

Pour déradicaliser, si radicalisation il y a et  j’en doute, il faut d’abord assainir et donc dératiser chez les gros poissons.

C’est élémentaire, mon cher Watson.

L’ancien Maire pourri et corrompu de Villefontaine, Mr. Feyssaguet a changé de veste pour s’encarter UMP, afin de sortir de l’impasse élective dans laquelle il se trouvait. Il appartient à la race de ceux qui ne sont rien, sans mandats publics. Donc, il faut s’accrocher à tout prix. Il a d’abord tenté de rejoindre le département, puis là il est à la région. Les gangsters succèdent en politique. Pour combien de temps ?

Pendant ce temps-là, son cireur de pompes depuis toujours l’a remplacé et lui, l’ex Maire qui ne devrait plus avoir de mandat, repus de tout son gras, bouffant à tous les râteliers publics réservés aux voyous de la République comme lui, cumulards infects, là où le chômage traverse le mur du son, continue à assister aux conseils municipaux de Villefontaine. Comment peut-on accepter que ces gras double du service public, puissent avoir trois mandats : deux en cumuls et un au rabais comme conseiller municipal.

Il faut mettre fin au cumul des mandats : un homme, un mandat. Point final.

Le racket des mandats publics est la source de la filouterie publique qui mène à la constitution des gangs locaux.

….. La déradicalisation peut toujours courir, tant qu’il y aura des pourris comme Mr. feyssaquet et son gang local à la solde de l’internationale américanisée. Des miteux….

Ah j’allais oublier : depuis le début de l’euro, Free TV passe de manière aléatoire. C’est un combat de faire fonctionner Freebox TV. J’ai dû appeler l’assistance technique et puis,… ce soir, c’est black out.

C’est la télé du peuple élu qui lit tout ici, mais bloque l’accès à leurs trucs. C’est une culture de la rapine chez les autres et du blocage chez eux. Qu’est-ce que je m’en tape de leurs télés, sauf que Free, je paie. Et cela devrait les obliger.

On vient chez les autres en parasites permanents et on bloque les autres chez soi. Le fonds de commerce permanent leur va si bien, jusqu’au jour tout cela va leur exploser en plein visage, comme le monde dans les mains de Chaplin : le petit Dictateur. Une dictature a remplacé une autre : un Nazisme peut en cacher un autre. Comme le Train. Tu m’étonnes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*