Flash sur le monde. Le racisme institutionnel. + Les médias sont des ordures.

Share Button
A mi-chemin de l’élection américaine, le problème noir surgit par la critique de l’establishment. C’est que l’hypocrisie du « politiquement correct » a permis de cacher sous le boisseau, ce mal qui ronge toujours l’Amérique. Susan Rice a fait une sortie remarquée en rappelant que l’Amérique a un problème de leadership cloné : « blanc, mâle et Yale ». On dirait nos énarques. Tous identiquement formatés, assis autour de la table des décisions, pensant la même chose, à savoir protéger la « pierre philosophale »
 …..
******
Kindle leçonLes médias sont des ordures. Ce sont de telles ordures qui sont au service de Mme Clinton. Qui se ressemble s’assemble. Ben Carson fait bien de conseiller à Mr. Trump de ne pas être naïf, comme le camp de Bernie Sanders l’a été – sur Clinton. Comprendre : ce sont des gangsters et des loups tapis dans le bois. Tu m’étonnes.
Le gang de la high tech est leur parrain. Google perquisitionné ce matin, en France ; pour suspicions de fraudes fiscales….
A suivre. Chez le maître des cérémonies de l’évasion fiscale : Bill Gates et Microsoft transformé en association humanitaire pour nourrir les Africains, alors que les Indiens vivent dans des réserves en Amérique et en-deçà du seuil de pauvreté et que la pauvreté elle même est devenue systémique et institutionnalisée.
Pendant ce temps-là, les gangsters prolifèrent comme une radioactivité incontrôlable.
Tenez, Windows 10 m’envoie des messages non autorisés et provocateurs sur mon ordinateur portable, dans l’interface obligatoire de démarrage – comme du temps de l’Occupation Allemande de l’Europe et de la Gestapo – Tout juste après avoir posté ce bref commentaire, ils m’ont envoyé un message maintes fois répétés sur « le verrou inviolable ». Ce message apparaît à chaque fois que, effectivement, je soupçonne une intrusion de ces voleurs-nés, le fameux peuple élu l’est en fait par son trait définitionnel majeur : le vol généralisé, le brigandage et l’intrusion systématique chez les autres à des fins de destructions, de vandalisme et de piratage. C’est une malédiction éternelle que la Justice peut stopper. La justice et la loi.La gouvernance aussi.
Donc, windows 10 sait qui et quand on viole mon domicile. Comment le savent-ils s’ils n’en sont pas les parrains ? Il faut contrôler Microsoft et consorts. Ce sont de vrais espions.
La pierre philosophale qu’ils protègent n’est rien d’autre qu’une grande affabulation : celle du peuple élu qui abrite un mythe et du vent et qui permet surtout aux criminels de tuer crânement sans aucun risque d’être à jamais inquiétés ni emprisonnés. Too-big-to-fail ou to jail, ça vous dit ?
Tenez, la fille de l’Archevèque Desmond Tutu vient de se marier avec une femme et a été démissionnée de l’Eglise anglicane où elle professait dans le pêché le plus affirmé : un blasphème. L’Eglise et la Bible condamnent l’homosexualité. La vraie église, non la délurée ou le temple gay de Rome qui ne respecte plus la doctrine et la morale.
On comprend mieux pourquoi l’Afrique du sud, avec le soutien de l’Eglise représentée par Monseigneur Desmond Tutu, fameux récipiendaire du Nobel de la Paix, est l’un des pionniers de l’institutionnalisation du mariage gay. Le Nobel aux corrompus. Merde alors ! L’Afrique du Sud est un Etat corrompu depuis la sortie de Mandela de prison, qui semble avoir vendu son âme au diable en bradant les noirs de l’Afrique du Sud. Abominable Trahison.
Il faut savoir que l’homosexualité et la pédophilie sont liés, comme des frères jumeaux.
A suivre.

Image : l’homme Kemite sur Facebook.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*