Les ratés du monde, experts en plagiat. Le tapin journalistique n’a aucune limite.

Share Button
DSC_0305

Ici, c’est chez moi. Je le partage avec les ratés du monde et les Présidents danseurs de ce partage. C’est le monde des partouzeurs et des renifleurs. Sexuellement morts vivants. Education familiale zéro. Bâtards. Pour le moment, ils rient. On va bien rigoler lorsque le Royaume-Uni quittera cet espace merdique . La fête c’est pour Juin.

M6 Info cartonne actuellement en racollant « World Class Citizenry label ». Le tapin journalistique est la norme.

On vient recopier la destitution de Dilma Rousseff  puis on s’inspire de l’Avare, juste après que j’ai cité le Misanthrope de Molière, hier dans un texte en anglais.

Et il y a l’autre presse ratée qui récupère les mots « les ratés du mariage entre Orange et Bouygues ». Ratés, ça ne vous dit rien ? A croire que la langue française est pauvre comme ces ratés. Encore des rats et toujours des rats. Leurs spécialités : la raclure et le pillage. Ce sont les excréments de la terre. S’ils voient ce que je veux dire. Ils le voient très bien.

Les Echos. Qui veut « bolloriser » Orange ?

C’est cela le journalisme aujourd’hui. N’importe qui peut le faire : il suffit de hacker tout, d’espionner tout le monde – le code Murdoch, le Maître des excréments et des crimes – de pister tout le monde, d’aller violer, voler, fouiner, de faire les poubelles, d’écouter aux portes, de hacker les téléphones des morts, de ramasser les selles et les excréments et de pondre des articles en guise de pisse merde. Intérêt et info zéro, qu’un ramassis d’ordures.

Pendant ce temps-là, deux normalitudes jouent au pitre et dansent la danse des tapins du monde. Pourrait-on dire celle des marionnettes et des pantins ? Non, on dira des clowns. C’est fou ce que les clowns, clones en tapinage dansent maintenant. On fête les morts, les désastres, le sang qui s’écoule dans le monde, les attentats de Bruxelles, on fait semblant de danser. C’est le chant du cygne. C’était deux grosses Illusions.

Mieux, je danse ici chez moi en permanence, et comme ils habitent ici avec moi, en se faisant rapporter les images de ma vie tous les  jours – ils en meurent d’envie, faute d’avoir ce qu’il faut – alors, même les morts-vivants dansent. Comme cela, on fera comme Elise ou la Vraie Vie. Pas celle misérable des pantins de la promotion politique, articulés comme des esclaves, les illusionnistes qui se sont damnés pour devenir « El Presidente ». L’histoire va en rire comme Molière des Illusions de cette fin de siècle qui débute avec la Marche Révolutionnaire de Bernie Sanders.

C’est qu’on va danser et recopier. Comment vivre autrement ? Impossible. La merde appelle la merde.

Donc, on découvre un fils caché de 50 ans du Prince Charles et de sa Lady Camilla, 50 ans après. Ces journalistes sont de vraies racailles. Pendant 50 ans, où étaient-ils ? Et d’ailleurs, en quoi cela les regarde : ils sont pathétiques. Ils ont tué Lady Di, cela ne leur suffit pas. Non. Ces putes ambulantes prolifèrent et les présidents dansent.

Mitterand avait une fille cachée que cette presse aux ordres et prostituée n’a jamais pu voir. Il viendra des Hommes dans ce monde qui y mettront de l’ordre et le respect de la Loi du vivre ensemble. Pas ces putes qui ont confisqué la politique, aidées par leurs gangs de journalistes et d’hommes d’affaires véreux.

Ah comme l’Afrique paraît civilisée devant ce tas de fouille-merde lâches. Les journalistes sont les nouveaux hooligans et skin-heads planqués. Les skins osaient la ramener. Les miteux se couvrent entre eux. De Gaulle appelait cela le chienlit. C’est fou comme ce monde des morts vivants fonctionnent à huis-clos : journalistes, politiques, sportifs, musiciens, artistes, top models, et actrices de télé réalités et de pornos fluckent et fuckent ensemble. Du coup, comment ne pas se soutenir, à la vie à la mort, surtout lorsqu’il s’agit de sexualité, de drogues et de pulsions de mort. Ainsi Ronaldo notre bien-aimé trans et bi, footballeur et spécialiste du twerk mécanique, model à ses heures perdues, forniquait avec la petite amie du PM Italien, Berlusconi. En fait, ils se la partageaient dans les partouzes. C’était une mineure maghrébine. Une esclave sexuelle perdue dans un Occident en pleine décadence civilisationnelle. Sois beau, baise et tais toi. Tu auras autant de ballons d’or que tu veux. 

Même qu’au Mondial du Brésil, les meilleurs joueurs Danois sont resté pantois, devant le choix de Messi qui  ne demandait pas tant de ridicule, devant son talent pur. Messi a été déshonoré par la FIFA au Mundial du Brésil. Il en était attristé, car c’est un vrai sportif dans l’âme. Lui aussi peut être convaincu de danser le twerk, en réponse à ceci, pour me rire au nez comme les hyènes médiatiques devant un cadavre ou une scène de sang. Un journaliste couvrant les attentats de Bruxelles, obsédé sexuel de son état n’a rien trouvé de bon à filmer que des femmes dénudées. Etait-ce cela que les terroristes visaient ? Journaliste de culs.

Miroir, miroir, dis moi qui est la plus civilisée ? « La » mis pour culture.

Heureusement qu’il y a des exceptions pour confirmer la règle. Quoi que….

————————–

«Si tu parles tu meurs, si tu te tais tu meurs, alors parle et meurs !» –  Ahder ! ou le réquisitoire contre le silence. (El Watan)

Capture SP2

Chez amazon.

Alors Prends la parole !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*