Flash sur le monde. Carte postale de Yaounde.

Share Button

Le désespoir de la jeunesse qui joue à sauve qui peut.

L’hôpital qui tue, sur fond de règlements de comptes politiques. En l’absence d’autopsie et de plaintes au pénal contre les praticiens coupables de négligence avérée.

Une mafia dans l’éducation ; laquelle éducation ne vaut pas tripette. Même les anciens établissements scolaires de mérite et de prestige sont à terre. Du coup l’école française à le vent en poupe. Air France également. Camer CO est à terre. On a dû attendre 3 heures un ministre a Garoua récemment dans un vol international bondé d’étrangers.

Et des coupures d’eau pouvant aller jusqu’à deux à trois semaines dans certains quartiers et des coupures d’électricité au quotidien.

Le peuple trinque sec et abondamment.

A suivre sur radio silence.org

Où sont passées les promesses de General Électrics, de la Suède et consorts pour aider à l’électrification de l’Afrique ? Du bruit pour rien ? A suivre dans notre prochaine carte postale.

Ps. Si j’y arrive je vous posterais une photo. Mes photos font pâlir les incapables. Faux photographes envieux et tous les rats de Sion vivant de sabotages. Tricheries. Connivences et soumissions. Nos Misérables font dans les égouts et la recopie. Quand ils n’en peuvent plus, ils détruisent. La pâleur, la laideur, l’affadissement son leur pain quotidien. Un film de Jean Luc Godard porte un nom fort: LE MEPRIS.

Comment se fait-il que le monde a supporté cet ordre des Hollocausters et des Wallstreeters tant de Temps?  Un ordre Médiocre, prostitué et malfaisant ? Réponse: la corruption politique des législateurs, de l’administration et des médias et des cercles économiques en Amérique par des marchands de tapis transportant la saleté partout où ils passent en est la cause principale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*