Flash sur la France. Le vote du désespoir des régionales.

Share Button

DSC_0682« L’homme a besoin de se translater et de projeter sa force vitale comme un filet qu’on jette dans l’eau pour attraper du poisson. Si, à chaque fois qu’on jette le filet, il revient vide, alors la folie n’est pas loin ».

Jean 21.1-5 – La Bible. Le récit a lieu après la résurrection du Christ.

  1. Jésus se fit voir encore depuis à ses disciples sur le bord de la mer de Tibériade ; et s’y fit voir de cette sorte :
  2. Simon Pierre et Thomas, appelé Didyme, Nathanaël, qui était de Cana en Galillée, les fils de Zébédée, et deux autres de ses disciples étaient ensemble,
  3. Simon Pierre leur ayant dit : Je m’en vais pêcher, ils lui dirent : Nous allons aussi avec vous. ils s’en allèrent donc, et entrèrent dans une barque ; mais cette nuit-là, il ne prirent rien. Le matin étant venu, Jésus parut sur le rivage, sans que ses disciples connussent que c’était Jésus.
  4. Jésus leur dit donc : Enfants, n’avez-vous rien à manger ? Ils lui répondirent : Non.Il leur dit : Jetez le filet au côté droit de la barque, et vous en trouverez. Ils le jetèrent aussitôt, et ils ne pouvaient plus le tirer tant il était chargé de poissons.

Régionales. Le vote du désespoir. Radio silence.

Hier, Nicolas Sarkozy s’est exprimé sur la 2. J’ai retenu ce mot : la France est un pays de raison et de passion. J’y ai vu les risques de l’une et de l’autre. J’ai compris qu’il y avait quelque chose de passionnel dans le vote des électeurs de dimanche dernier ; à la fois dans l’abstention, car l’abstention crie par son silence ou plutôt par sa désertion.

Il y a un langage de la désertion. Qu’on l’appelle vote blanc ou abstention pure, c’est la même chose.

De l’autre côté, il y a un risque que la raison trop froide finisse en glaciation des rapports humains. Il semblerait que c’est là qu’il faut trouver la grande explication de la coupure radicale pour le coup entre les dirigeants qui se réclament de la raison et les électeurs qui ne la voient pas, si tenté que celle-ci existe.

Sur la Une, on a interrogé Mr. Valls sur trois manquements graves, il a répondu politiquement – selon les critères de M. Raffarin « je ne vais pas m’excuser », a-t-il dit à trois reprises.

D’un côté, il n’y aura pas d’excuses et de l’autre, probablement qu’il n’y aura pas de pardon. C’est une image.

A noter quand même que trois régions ont placé trois socialistes en tête. A titre personnel, c’est une victoire pour eux, le signe que les électeurs savent voir qui est méritant et qui ne l’est pas. Signe positif pour la citoyenneté et la gouvernance locale de ses présidences de région socialiste.

Comme quoi la région peut avoir une coloration et une identité. Ce qui était loin d’être gagné.

Quant à moi, votre serviteur, depuis que j’ai écrit TOUT SAUF LE PS, j’ai été visitée deux fois dans la nuit. Mon corps a été tripatouillé et je ne m’en aperçois que le lendemain. C’est fort, très fort.

La nuit d’avant hier, j’ai été fouillée. J’avais un trousseau de clé sur moi et un autre dans ma veste sur mon bureau. Le matin, hier donc, j’ai constaté que les trousseaux des clés avaient été intervertis.

Ce matin, je me lève et je me retrouve pratiquement hors du lit, moi qui dors surplace pratiquement, dans un coin. Au lever, j’ai la langue pâteuse, la bouche amère et au moment où j’écris, j’ai la même sensation d’un truc ingurgité de nuit, à mon insu. La bouteille d’eau juste ouverte avant le coucher et poser à mon chevet est descendue aux 3/4. Là, j’ai très mal à la tête et aux yeux. Je vais au médecin cet après-midi pour consulter.

C’est que, s’agissant de ma langue, j’ai fait ce flash que vous allez écouter, cette  nuit, aux environs de 23heures. Ce serait donc un signal de tenir ma langue dans la poche et d’arrêter de parler à la radio.

Je vous avais dit que les gens comme moi ne doivent ni poster de photo, ne doivent pas s’exprimer, être visibles, exister tout simplement, ça dérange le peuple élu.

Qui peut être aussi effaré, disqualifié et inquiet de ma présence et de mes écrits pour me liquider. Je soupçonne quelque chose de fantastique, installé dans mon domicile qu’on télécommande à distance et qu’on réveille de nuit pour venir m’attaquer, m’empoisonner et probablement me défigurer – à défaut d’un individu planqué de jour comme de nuit ? Vous voyez où mène l’histoire de « la plus belle femme du monde » ou de la plus sexy ou de la femme blanche plus belle que la noire. Et si la fable ne tient pas, on force le trait.

Vous évaluez tout le potentiel magique et criminel du peuple élu qui a seul droit aux richesses, à la « gloire sur terre », aux honneurs, aux postes réservés dès sa naissance pour les gens de son espèce, bref au Statut de Maître y compris de Maître à penser et à régner dans tous les ordres y compris dans l’ordre du Discours, le plus élevé des ordres ; le plus envié car il échappe à tout mercenariat et n’est pas vendu quelque part. Il n’existe pas comme bien de consommation a acquérir quelque part avec plein de fric.

J’étais à l’église ce dimanche. Pour la seconde fois, dans cette église, et comme si, cela ne suffisait pas, il a fallu y envoyer une taupe qui est venue se présenter sous les traits amicaux d’une jeune dame qui a demandé ceci « cela vous ennuierait-il que je fasse des photos de vous pour que je me souvienne des prénoms de chacune ; je mettrai le prénom sur chacune des photos ». Nous étions à table, on partageait un repas dominical. J’ai répondu « Non, pour ce qui me concerne », c’était trop gros ou alors complètement idiot.

Moi, je viens tout juste d’arriver et je fais l’effort de retenir le prénom de chacun et chacune. C’est la première fois que j’entends quelqu’un dire qu’il a besoin de faire des photos pour se souvenir des noms et visages des membres de sa paroisse. Où va-t-on ? Comme l’intéressée a compris que j’avais compris son jeu, elle a fait semblant de demander aux autres paroissiens attablés tout autour. Je n’ai pas suivi le topo, tant c’était déplacé.

Toujours est-il dit que l’intéressée a dû filmer à mon insu et à leur insu toutes celles et ceux qui avaient dit non. Ce noir et blanc que je portais ce dimanche a fait le tour du monde, entre dimanche et lundi. Fictions TV comprises. France, Amérique, Afrique, c’était le thème majeur. J’espère que le jour où ils me tueront, il y en aura parmi eux qui pourront témoigner du schéma.

Comment voulez-vous que les citoyens espèrent dans un tel univers criminel et pollué ?

Qui arrêtera les bandits de grand chemin ?

Qui justifiera le Monde ?

Qui nous déviera des rivières sèches pour celles remplies de poissons ? Politiquement, il y aurait beaucoup à dire. Si la Politique c’est la Justice, alors la France est une politique. J’aime beaucoup J.P. Raffarin, il fait partie de ceux qui vous invitent à oser le détour, tout en sachant que la route est droite mais la pente sèche.

Régionales. Le vote du désespoir. Radio silence.

Au fait, je me suis trompée. Aux US, on vous tue en vous regardant en face.

En France, c’est de nuit, comme un rat. En affirmant que le choix c’était travailler en Amérique avec le risque d’être tué ou être en sécurité en France et au chômage, je m’étais trompée. En fait, c’est plus pervers.

En France, c’est silence, on tue de nuit, en utilisant des robots cachés dans votre appartement qu’on réveille de nuit pour vous manipuler. Ni vu ni connu. A votre avis, ce sont des méthodes qui nous viennent de quel peuple sinon le peuple élu et ses acolytes ?

Le théorème change de nature : c’est travailler en France ou en Amérique et être saigné de jour comme de nuit. Kif kif donc, l’hypocrisie et la lâcheté en plus en France et, en Amérique, le cynisme en héritage. Comment ne pas devenir fou dans ce monde Western = L’Ouest  (1)? C’était prémonitoire. Le colt ne se voit pas en France, il est dissimulé entre les mains invisibles qui tuent encore plus que les colts américains.

C’est le message que les Français viennent d’envoyer à la clique politique. Reste Marine en Jeanne d’Arc pour apporter un abri aux Français qui ont peur, peur de mourir étouffés comme des rats, par une horde de barbouzes et de cloportes déchaînées et sanguinaires.

La France a besoin d’un Sauveur.

Précédemment. Il est normal que le PS règle ses problèmes de ventilation tout seul, comme il a joué depuis 1981 à se faire peur et voilà le résultat.

LA DANSE DE LA MORT BIEN REPEREE DANS CET ECHO ET QUE LE BILLET CI-DESSOUS RELATE.

***

Cette analyse peut vous intéresser

French politics is locked in a dance of death with the Far Right

You only have to hear Marine Le Pen speak to realise why she is attracting France’s disgruntled voters

———————————————————–

AUX IMMIGRES DE FRANCE, SACHEZ QUE LES SOCIALISTES SONT LES MAITRES DU CRIME. ILS ESSAIENT DE ME TUER ET ILS FERONT DE MEME DE VOUS. EN CELA ILS SONT AIDES PAR LES SBIRES DU MAIRE DE VILLEFONTAINE EMPETRE DANS LES AFFAIRES QU’ON NE JUGERA CERTAINEMENT PAS. ET QUAND JE DIS MAIRE DE VILLEFONTAINE JE PENSE A TF1 LA CHAINE DE BOUYGUES VENUE ICI POUR SOUTENIR LA MAFIA CRIMINELLE LOCALE QUI VIOLE ET VOLE LES CITOYENS. ON DANSE AVEC LA MORT. TOUS AUTANT QUE NOUS SOMMES ! CHAQUE BULLETIN DE VOTE JETE DANS L’URNE POUR LE PS SI VOUS ETES ISSU DE L’IMMIGRATION EST UN VOTE PERDU DANS L’OCEAN DU SANG DE VOS FRERES ET SOEURS REPANDU POUR ENGRAISSER UN GANG DE PARASITES ET DE CRIMINELS. 

LES IMMIGRES ONT PARIE POUR LE PS ET RESTENT DANS L’ILLUSION QUE LE PS EST LE MIEUX PLACE POUR LES AIDER EN TOUT. RIEN N’EST PLUS FAUX.

QUELQUES EXEMPLES :

1 – Sous Sarkozy, les heures supplémentaires étaient payées et les ouvriers ont perdu entre 200 et 300 euros mois. Le travail a été déprécié et a été remplacé par du vide. On peut ne pas aimer Nicolas Sarkozy, mais le lui reconnaître que le pouvoir d’achat a été réduit à néant.

2 –  Sous Sarkozy, l’aide ponctuelle était  établie à 350 euros. Attribuée une seule fois par an, elle permettait de venir en aide pour les arriérés de loyer, d’énergie, d’eau ou d’assurance logement. Avec 2012 et l’arrivée des socialistes, elle a été rognée sans rien dire à 200 euros annuel qui ne sont d’ailleurs pas automatiques.

3 – Sous Sarkozy, il n’y avait pas de coupures d’EDF, lorsqu’on se déplaçait et alertait les services sociaux qui avaient pouvoir de stopper les coupures, le temps de trouver une solution. Aujourd’hui, EDF n’est plus lié par ces accords – je n’accuse pas EDF qui n’est en rien responsable de la rupture des protocoles de protection des familles en urgence – donc EDF coupe, même si et comment peuvent-ils le savoir, sans intervention de l’assistance sociale, même si vous avez un nouveau-né, un bébé, des enfants. Si vous n’avez pas 150 euros à avancer immédiatement de votre propre poche, on vous coupe. L’assistance sociale ne peut intervenir qu’après les 150 euros versés, qu’ils ne peuvent pas vous trouver en urgence.

4 – Dites moi comment des enfants allant à l’école prennent cela ? C’est une torture avant l’heure et qui ne dit pas son nom.

Je vous indique là comment on tue en silence.

Bémol…

Le RSA qu’on va contrôler, avec la droite au pouvoir local, va se traduire en désastre, si les préceptes de certains de leurs candidats sont appliqués. Ici, je vais faire un peu de politique et je m’excuse auprès de Mr. Raffarin ?

Il faut une honnêteté intellectuelle et un Humanisme pour reconnaître que le RSA, malgré son appellation positive est un RMI et conserver à cette allocation son caractère humanitaire et utilitariste. Point. Toute tentative de récupération politique voire d’autoritarisme se conclura par un désastre. Exemple : il n’y a plus de RSA, OK. Comment on paie le loyer ? EDF ? l’eau ? Comment on mange ?  Bref, c’est toute la chaîne du revenu minimum dû et non imposable à chacun dans une société dite évoluée et civilisée qu’il faut considérer et non sortir des inepties rapides du genre, on contrôle. On contrôle quoi ? L’absence d’employabilité ?

La civilisation ce ne sont pas les immigrés qui la mettent en danger, ni les réfugiés mais la jungle qui s’installe insidieusement dans la gestion des rapports sociaux et dans la cohabitation.

On sait bien que l’accompagnement des RSAistes n’est que formel, car il faut bien justifier les coûts administratifs parfaitement inutiles voire en doublons que cela génère : j’ai appelé cela dans Le Clonage institutionnel, le traitement du traitement qui ne  traite pas le problème mais de l’administration et de la bureaucratie inutile autour. Bref….

5 – Maintenant, les Français de souche et de classes moyennes pensent que les sans papiers et les réfugiés ont tout et eux rien. C’est une observation qu’il faut entendre. Il faut qu’ils sachent que les immigrés  régularisés ou naturalisés sont logés à la même enseigne qu’eux. Ensuite, derrière leur remarque, il y a la question des taxes lourdes, des charges et du pouvoir d’achat. C’est une autre question, qui a pourtant des répercussions sur le vivre-ensemble.

Faut-il aider les réfugiés et les sans papiers ? Bien sûr que OUI ET non NON ! (correction). Sauf à les renvoyer chez eux, on ne voit pas comment on ferait autrement. Les laisser crever ? Je milite personnellement pour une carte de travail à tous, car je sais que plusieurs parmi eux trouveront du travail immédiatement.

Faut-il alléger le budget impôts et taxes des familles de la classe moyenne ? Bien sûr que OUI.

Doit-on aller vers un Revenu minimum décent, sorte de Revenu Universel? Ici, j’accorde le point à Michel Rocard. Il faut garder au RSA son esprit d’origine, comme un volet du traitement du chômage et traiter la question du retour à l’emploi ou de la création d’entreprises dans un autre registre.

Là-dessus, l’AME gratuite n’était qu’un coup de pub. Régler 30 euros pour des gens (sans-papiers) qui travaillent souvent au noir – la société ne leur laisse pas le choix – et qui ont une carte de transport en commun gratuite – c’est le comble du cynisme : tu peux te ballader, résider mais tu ne cherches surtout pas d’emploi), régler 30 euros pour des gens qui ont une allocation hebdomadaire, les tickets de la mairie et les restos – parfois, je l’accorde ça fait beaucoup, comparativement à ceux qui triment en face avec le minimum vital ou luttent avec les impôts – régler 30 euros, c’est rien du tout.

La prime de Noël est en baisse.

Les bourses de mérite ont été supprimées.

Entretemps, le coût de la vie reste chère et n’a cessé de progresser. Il y a la crise, sans aucun doute. Mais, comment faire en temps de crise, si les revenus baissent alors que le coût de la vie lui n’attend pas la crise. Le Citoyen est coincé par cet étau, en sorte d’équation insoluble pour le gouvernement et pour les familles.

Bref… Bref… Bref…

Lisez L’arme désespérée du désistement. Par El Watan.

———————–

(1) A propos d’ISIS, lire le rapport d’Amnesty International qui démontre la vente irresponsable des armes par les pays fabricants est à l’origine de l’armement d’ISIS.

Amnesty International: Decades of ‘Reckless Arms Trading’ Now Fuelling IS Atrocities.

Et Trump déclare les Musulmans – de la région à feu et à sang actuellement –  qu’ils ont armés et formés pour s’entretuer et se détester sont persona non grata en Amérique, même au titre de Réfugiés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*