Dieudonné condamné à 2 mois de prison en Belgique. La Justice Juive de la Belgique à quatre-pattes.

Share Button

Césaire portraitFuck you ! « Je hais les larbins de l’ordre et les hannetons de l’espérance » (Aimé Césaire) – Et le poète continue à déclamer sa sentence envers une Justice couchée au sein de l’UE sous perfusion Goldman Sachs constituée d’eau purifiée de l’ordre Bildebergien. J’ai nommé les maîtres des dépouilles et de la stérilité culturelle, sans oublier le cadenassement social et l’hérésie économique.

Une civilisation qui s’avère incapable de résoudre les problèmes que suscite son fonctionnement est une civilisation décadente.

Une civilisation qui choisit de fermer les yeux à ses problèmes les plus cruciaux est une civilisation atteinte.

Une civilisation qui ruse avec ses principes est une civilisation moribonde. (Césaire)

L’Amérique ruse avec ses principes et, par voie de conséquence, le crime de la Police y est une denrée permanente. Regardez le jeune noir tué hier à Chicago par un policier blanc, un larbin de l’ordre.

It was the first time a Chicago police officer has been charged with first-degree murder for an on-duty fatality in more than 30 years, the Chicago Tribune reported.

His body then spins and strikes the pavement. McDonald lifts his head, moves an arm and then a cloud from another gunshot rises up from his chest as he lies in a fetal position.

He does not move as an officer enters the frame for just long enough to kick a knife away from his prone hand.

None of the officers approaching McDonald try to help him as he bleeds out on the street, writhing once in the remaining minute of video.

The fatal shooting put Van Dyke’s record in the force under scrutiny, as it emerged that he had at least 20 complaints filed against him but was never disciplined.

Voilà donc le cauchemar institutionnel à l’oeuvre où l’institution de la Police a laissé un criminel patrouiller, jusqu’à ce qu’il commette l’insoutenable et l’impardonnable : le crime d’un ado ou d’un enfant devrait être passible d’une peine de mort rapide. Dans les deux mois qui suivent max.

Une société qui tue ses enfants est une société qui n’a pas de nom dans l’ordre de l’horreur. Elle est incurable.

Et où sont les tenants de plus d’armes? Qu’aurait fait ce jeune garçon avec une arme ? Ah oui, au moins il aurait fini comme en duel en dégommant cette vermine de policier blanc, avant de s’écrouler sous les balles de la meute des policiers.

Pensez-donc, ils l’ont achevé d’une rafale alors qu’il était déjà frappé d’une balle et personne n’est venu porter secours.

Voilà, on a créé les institutions pour protéger le citoyen, voilà qu’elles se transforment en sociétés du crime cassant et bouffant du citoyen, de préférence le Noir. Et, bien avant ce gamin, un activiste du mouvement « les vies des noirs comptent » a été tué par un fou furieux laissé libre. Les Américains sont des cow-boys dans l’âme ; des cow-boys adeptes du crime et du sang. Où est la Justice ? Où est la Sécurité ? Où sont les hommes de loi pour dire stop maintenant et désarmer et les citoyens et les flics ? Aux grands maux, de grands remèdes.

Les Policiers de l’Amérique sont des racailles. Il ne valent pas mieux que le citoyen qui adule les armes et les commentateurs de tout poil, vivant sous perfusion de la NRA.

⇐ Il Faut désarmer l’Amérique !

L’Amérique est en guerre permanente, mais elle ferme les yeux sur sa sale guerre nationale. Entre les Noirs et les Blancs, entre les Born in America et les immigrés, entre la Police et le Citoyen, entre les législateurs tous corrompus et le Peuple. Quelle affaire ! La belle démocratie la plus avancée, quel mirage ! Les orfèvres du mensonge.

Sous perfusion Juive, car cette culture véhicule le démon, la démence et l’ordre du crime comme aucune autre au monde.

Alors, Dieudonné. Remarquez le titre de l’article de Yahoo.us

⇒ After Mocking Holocaust, French Comedian Gets 2 Months in Belgian Jail.

On dit un comédien Français. Il est interdit de dire Noir ou Blanc de peur de dire aussi Juif. Le mot interdit, comme si Juif était aussi péjoratif que Négro ou Nègre. Ou une insulte. Juif se rapporte à une culture et tous les peuples en ont une. La leur c’est l’esclavage, c’est la corruption des dirigeants et de l’économie, c’est la censure, c’est la constitution des monopoles pour empêcher toute concurrence, c’est le mensonge d’Etat et le terrorisme d’Etat, c’est le culte de l’argent et la désaffiliation, c’est la domination au nom de la fable du peuple élu, c’est la jalousie, c’est le rapt, c’est la confiscation des territoires. L’ordre du crime en bandoulière, la mafia comme ADN.

Il y a peu, l’ONU a voté une résolution condamnant désormais l’usage du mot Juif. Celui qui va l’utiliser sera passible de poursuites pour anti-sémitisme. Nos Maîtres du Monde sont des lâches et des pédés. Des hommes sans couilles qui ont peur qu’on les appelle par leurs noms.

Chez Nous en Afrique, on est fondé par son nom, car votre nom dit votre lignée et votre identité. On s’appelle Ngo Mbock – cela veut dire la fille de (Ngo) son père, Mbock. On peut aussi dire Friquette à Bissénè (à = enfant de) Bisséné. Je fais un clin d’oeil ici à Friquette, l’une des filles du Préfet à Bissénè qui avait 2 épouses et 20 enfants. Préfet de Sangmélima dans les années de mon ado, alors que mon père était son Adjoint chargé des prisons, de la politique de la ville, de la Justice et de tout le reste, c’est-à-dire de juger les conflits entre les citoyens : depuis les disputes de terrain, à tout le reste.

C’est à Sangmélima, que j’ai vu pour la première fois une farine de couleur jaune or, venant d’Amérique, qu’on cuisinait comme une semoule. Elle venait de la prison : de la bouffe envoyée par l’Amérique pour nourrir les prisonniers dont quelques uns étaient parfois de sortie pour aider aux travaux de la résidence préfectorale. Et il y en avait du travail. Ils étaient 5 en permanence affectés à notre résidence. Logés et nourris dans la dépendance.

L’un d’eux faisait office de Maître d’Hôtel.

Le cuisinier était un employé fonctionnaire.

Bref, l’Amérique est venue à moi à l’âge de 10-12 ans. Au CM2 à Sangmélima. A ce moment-là, le président actuel était PM. Je revois sa modeste demeure sur un étage, toujours fermée. Un PM exemplaire devenu l’Ogre que l’on sait avec un Palais à Mvomeka et piste d’atterrissage, et Bolloré en embuscade à qui on a confié une richesse rare. Tiens, Bolloré, l’un des maîtres du sang africain, un Juif pur suc, dissimulé en français franc-maçon.

Je pisse sur cette race des râteliers, voleurs internationaux, grands commis de Dracula, et corrupteurs des Nations Unies. Moi, Elise Mbock; Camerounaise d’origine et personne ne m’enlèvera cela, pas même les mortels corrompus du Cameroun ayant interdit la double nationalité, comme ces juifs toujours jaloux des autres et surtout jaloux des territoires confisqués au peuple : qu’est-ce que cela peut bien leur faire la double nationalité aux africains ? L’Amérique a reconnu la double nationalité. En France, cela ne fait aucun problème. Ce sont les négriers, les sous-fifres africains qui vont faire un procès à la diaspora pour double nationalité et traire l’Afrique en confiant le port à Bolloré ?

Bolloré est-il Camerounais ? NON. Alors quoi ? Qu’est-ce qu’il fout là-bas avec les ports de Douala et de Kribi et avec le chemin de fer et les coupes sauvages du bois africain ?

Moi Elise Mbock, je gère le port de Kribi et de Douala et le chemin de fer plus que tous les Bollorés voleurs de la terre.

Moi Elise Mbock, noire, fondée en mon nom et par mon origine, je dis à Bolloré, rentrez chez vous en France ou en Israél. Laissez l’Afrique aux Africains. rentrez chez vous chez les Belges, qui légifèrent suivant vos ordres pour faire la chasse à Dieudonné et si je dis Dieudonné, je parle d’art, je parle de la liberté des artistes et je parle du droit à la contre expertise.

Moi, Elise Mbock, je dis aux Africains, ouvrez grands vos yeux et jugez ceux qui chassent vos frères en Europe et les y persécutent. CHASSEZ LES – POURSUIVEZ-LES – PERSECUTEZ LES DE LA MEME FACON. LE TRAJET NGAOUNDERE-YAOUNDE CONFIE A BOLLORE POURQUOI ? IL EST TEMPS DE METTRE FIN A CE COLONIALISME QUI DISTILLE LE POISON PARTOUT EN AFRIQUE.

LES AFFAIRISTES ETRANGERS DEHORS! LES BORLOO AU MALI ET AU NIGER POUR FAIRE DU SOLAIRE A LA PLACE DES AFRICAINS APRES AVOIR TOUT BOUFFE EN FRANCE. DEHORS !

NOUS LES AFRICAINS VIVANT EN FRANCE ON A DROIT A RIEN.

ON NE PEUT PAS Y GERER UN PORT NI UN PORTEFEUILLE.

ON NE PEUT PAS GERER LE TRAIN.

RIEN DE STRATEGIQUE.

ET LES BELGES S’EN MELENT.

JE DIS AUX CONGOLAIS VEILLEZ ET RENDEZ LA PAREILLE.

JE DIS AUX ANGOLAIS OUVREZ L’OEIL ET RENDEZ DENT POUR DENT – OEIL POUR OEIL

JE DIS AUX NIGERIANS FAITES DE MEME.

JE DIS AUX SENEGALAIS PROTEGEZ VOS BIENS ET VOS TERRES ET VOS PORTS ET VOS AEROPORTS DES RAPACES DE CE MONDE A LA DERIVE.

JE DIS AUX CAMEROUNAIS, DEBOUT ! PENSEZ A UM NYOBE ET AUX AUTRES PERES FONDATEURS DU CAMEROUN !

Aux nations Unies, la Russie qui veut se vendre à Israél, dans sa guerre contre la Syrie – en jouant sur deux tableaux – a soumis une résolution – quel zèle et démagogie – pour interdire l’emploi du mot Juif.

Elle a reçu une triple claque : l’Amérique, le Canada et l’Ukraine ont voté non. Au nom de la liberté de la parole.

53 pays de l’OTAN se sont abstenus.

Et tous les autres larbins de l’ordre et hannetons de l’espérance ont voté oui. Tu m’étonnes, qu’ils prennent tous les Bollorés, Bouygues et consorts chez eux. On n’en veut plus en Afrique.

Ce sont des voleurs.

Le port de Kribi, ouvert sur l’Atlantique servira à voler plus de pétrole, plus de gaz, plus de bois, plus de tout sans contrôle aucun, ni témoin. C’est inacceptable.

Quand vous ajoutez à ce vol organisé les surfacturations des produits importés, une entente entre les sociétés africaines et les fournisseurs de l’étranger = un article de El Watan fait état de 30% de surfacturation sur les factures présentées aux Etats Africains – 30 % de détournements qui reviennent en Occident qui bouffe sur la vache à lait africaine dans un marché dominé par le Diable Juif. C’est largement prouvé.

Tenez Bernie Sanders, le candidat démocrate propre sur lui a dit ceci :

Voici des gens qui ont tout organisé en monopoles et au moment où ils sont pris la main dans le sac en flagrant délit, ils demandent pour eux une règle « nous sommes trop grands pour faire faillite » – le désormais fameux too-big-to-fail – prétextant que leur faillite entraînera l’écroulement de l’Amérique. Fuck you bandes d’escrocs qui devraient croupir en prison, pour la crise financière de 2008. Et les législateurs, et la Justice s’est couchée. Ils étaient où les Juges Belges.

Et d’ailleurs, le Congo doit poursuivre la Belgique pour crimes coloniaux et demander des dommages et intérêts et réclamer le pardon du roi Belge. Combien Leopold a-t-il volé ?

Chaque culture est fondée par sa race : il y a une culture Juive qui est faite de mensonges historiques, de rapacités sans fin et d’intimidations et de censure de tout propos transgressif. Verdict : on coupe les vivres. Et comme cela ne suffit pas, car l’homme ne vivra pas seulement de pain, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu, il est encore des hommes qui vivent de cette parole à qui couper les vivres de suffit pas, alors on cherche à les emprisonner, car le système Juif est un embrigadement continu et permanent, une prison à ciel ouvert pour tout le monde.

Et il y a des dirigeants désaffiliés, déculturés, sans père ni mère, ni femme ni enfants – c’est symbolique -, déracinés, et fondés uniquement par le pouvoir traumatique et l’argent, qui se couchent devant cela.

Il ne faut plus s’indigner, il faut y opposer un REFUS CLAQUANT a cette CLIQUE.

ET DIRE AVEC AIME CESAIRE – LE POETE NOIR DE LA MARTINIQUE FRANCAISE –

CECI :

Parce que nous vous haïssons, vous et votre raison, nous nous réclamons de la démence précoce, de la folie flambante, du cannibalisme tenace… Accommodez-vous de moi. Je ne m’accommode pas de vous ».

Peut-on faire une recherche scientifique sur les chambres à gaz et l’histoire qui s’est déroulée, maintenant qu’on sait que le Blanc a écrit son Histoire qui ne correspond pas forcément à la Véritable Histoire ?

Est-ce être antisémite que de demander cela ?

Qui a peur de la vérité (1) ?

A l’âge de 7-8 ans, fréquentant l’école militaire à Bonanjo (Douala), j’ai été présentée aux deux statues du Général Leclerc et de De Gaulle.

A l’âge de 10-12 ans, c’est l’Amérique qui est venue me visiter à Sangmélima (Cameroun sud), près de la frontière Gabonaise qui partage d’ailleurs le même dialecte avec les Bulus. Ces dialectes ont une racine commune.

A Atlanta, j’ai retrouvé un jus d’ananas dont j’avais conservé le goût, la saveur et l’arôme à ce moment-là. Jus en boîte, très parfumé et absolument délicieux. Le boire, c’est comme si vous preniez un repas. Pendant que j’écrivais toute la journée, en regardant la télévision Américaine mentir sur les évènements de Charlie, je buvais de ce jus, vendu à la boutique du coin qui pourtant annonçait une tout autre couleur : ventes de spiritueux rares.

Je voulais vous montrer comme tout est circulaire dans la vie.

Ayant passé mon adolescence entre Sangmélima et Douala au Lycée très sélect à l’époque de New-Bell (les Antilopes on s’appelle), entre 1972 et 1976, le pays bulu a marqué mon esprit et je parlais la langue comme une Bulu. Ma meilleure amie au Lycée de Jeunes Filles à Douala, était Minette Mendomo, une bulu. Toutes les filles bulus me croyaient bulu, on parlait la langue. Et pourtant, je suis une bassa de naissance, grandie en territoires bétis. Une Mbock qui parle bulu, c’était l’incongruité même. L’incompréhensible. Bien sûr, j’avais une autre amie bassa, une soeur Ndogsen, Ngo Djang Edith.

Le ciel étant la grâce elle-même : Edith est une des Adjointes au Président de la Cour d’Appel à Yaoundé, la capitale. Probablement qu’elle a avancé en grade depuis. Je le lui souhaite. Elle a fait l’Université de Ngoa Ekele et puis l’ENAM, notre équivalent de l’ENA.

Minette Mendomo, a épousé un Bassa, c’est mon contraire : une bulu passée chez les bassas. Son mari est un Pasteur protestant. Elle a probablement fait l’ENA, je ne sais plus, mais elle a effectué un parcours universitaire en France. Après sa nomination comme Directrice des Douanes au Port de Douala – voire plus je ne sais – elle a été nommée récemment au gouvernement de Biya, lors du dernier remaniement.

Le monde est petit et la terre est ronde.

Cahier d’un retour au pays natal faisait partie de mon programme littéraire en première. Nous avions alors la tête à réciter et on le récitait, on le chantait. On en faisait même des battles, car il fallait le réciter en cours pour s’en imprégner. Exercice innocent et ludique – croyait-on – Aujourd’hui, je mesure le poids de cet Héritage et de cette Education unique. Je dis merci au Président Ahidjo. L’Ecole au Cameroun était une école de l’excellence, et non ce marigot qui coule vers on ne sait où qu’elle est devenue, sous le règne qui  a suivi et qui continue sa course folle avec Bolloré et consorts. La fosse ou la falaise n’est pas loin.

Quant à moi, qui suis-je ? Où est-ce que je vais ? André Breton a répondu en partie pour moi. Dans la préface de Cahier d’un Retour au Pays Natal, préface qu’il faut absolument lire, j’ai toujours remis au lendemain sa lecture pour aller au texte de Césaire.

Alors, ces jours-ci, je m’y suis collée, car Breton, en surréaliste, ne se lit pas sans préparation.

Alors, j’ai repris ceci pour vous :

  • Premier extrait. D’abord, je n’ai pas résisté à celui-ci :

André Breton vient d’arriver sur l’île pour la première fois…. »Libéré au bout de quelques jours, avec quelle avidité ne m’étais-je pas jeté dans les rues, en quête de tout ce qu’elles pouvaient m’offrir de jamais perçu, l’éblouissement des marchés, les colibris dans les voix, les femmes que Paul Eluard, au retour d’un voyage autour du monde, m’avait dites plus belles que partout ailleurs. [Voici qui nous met d’accord sur les pseudo- beautés plastiquement « chirurgées » (1), dès l’âge de 16 ans et sans arrêt par la suite, trichant sur les concours de miss univers et poudrées voire huilées à souhait – une famille s’est mise à courser les blacks mâles pour sentir quelque chose quelque part ! Quelle misère blanche… fuck you ! La même race qui moquait le gros sexe des blacks et leurs plaisirs sexuels sans limites. Dis moi qui pute maintenant ? Qui se ballade fesses nues partout pour trouver un mâle telles des désespérées – desperados pour dire tirer un coup serait plus approprié]. Bientôt pourtant une épave se précisait, menaçait d’occuper à nouveau tout le champ : cette ville elle-même ne tenait à rien, elle semblait privée de ses organes essentiels. Le commerce, tout en vitrines, y prenait un caractère théorique, inquiétant. Le mouvement était un peu plus lent qu’il n’eût fallu, le bruit trop clair comme à travers les choses échouées. Dans l’air fin le tintement continu, lointain, d’une cloche d’alarme » – p. 78, édition 1983, Présence Africaine, rue des Ecoles, 75005 Paris.

« Cloche d’arlerte » sonne comme l’appel de René Dumont, écologiste, alertant que « l’Afrique Noire était mal Partie ». 60 ans après les indépendances, l’Afrique est toujours installée dans le colonialisme, plus encore que dans les années 50-60 où cela avait un peu de sens. Quelle régression !

(1)Peut-on être différent en Algérie ? – Beauté « made in Dz » et critères importés – El Watan

Les ravages et délires du one-size-fits-all sont entre autre à l’origine d’une « grande insatisfaction de soi » (lire le discours de Nicolas Sarkozy sur cette mondialisation uniformiste et conformiste et dictatoriale et étouffante et stérilisante en fin de compte en fin d’article). Une véritable horreur ! Seuls les parapharmacies et l’industrie des cosmétiques en profitent et tout le business du sport pour abdos fessiers en béton, celui du bronzage intégral artificiel, celui du drainage et massage en cabines (encore que celui-ci est compréhensible voire la tradition du Hammam) ; bref, l’irréalisme n’est pas l’égal du surréalisme. Le premier ment et, du reste, on devrait le rattacher aujourd’hui à un courant appelé le « maniérisme » où tout s’allongeait artificiellement. Le surréalisme ne ment pas, il décale, déstabilise pour mieux montrer.

Pour la santé et le mieux-être, personne ne nie qu’il faille faire des efforts de contrôle de poids. Mais, de là à établir une dictature des mensurations, il y a des limites.

  • Deuxième extrait.

Invité par Césaire à visiter l’ïle. C’est là au plus profond de l’Ile, qu’André Breton dit ceci :

« C’est la (dans les remous d’une végétation forcenée que la grande fleur énigmatique du balisier qui est un triple coeur pantelant au bout d’une lance)… C’est là et sous les auspices de cette fleur que la mission, assignée de nos jours à l’homme, de rompre violemment avec les modes de penser et de sentir qui  l’ont mené à ne plus pouvoir supporter son existence m’est apparue vraiment sous sa forme imprescriptible. Qu’une fois pour toutes j’ai été confirmé dans l’idée que rien ne sera fait tant qu’un certain nombre de tabous ne seront pas levés, tant qu’on ne sera pas parvenu à éliminer du sang humain les mortelles toxines qu’y entretiennent la croyance – d’ailleurs de plus en plus paresseuse – à un au-delà, l’esprit de corps absurdement attaché aux nations et aux races de l’abjection suprême qui s’appelle le pouvoir de l’argent. Rien ne peut faire que ce ne soit aux poètes qu’ait été dévolu depuis un siècle de faire craquer cette armature qui nous étouffe et il est significatif d’observer que la postérité ne tend à consacrer que ceux qui ont été le plus loin dans cette tâche.

[Aller se planquer à l’Académie Française pour acheter une immortalité, comme les autres achètent les élections présidentielles et les mandats et les postes ne sert strictement à rien. L’histoire saura séparer l’ivraie du bon grain. Les authentiques des imposteurs. Les méritants des tricheurs].

  • Troisième extrait.

« La poésie de Césaire, comme toute grande poésie et tout grand art, vaut au plus haut point par le pouvoir de transmutation, qu’elle met en oeuvre et qui consiste, à partir des matériaux les plus déconsidérés, parmi lesquels il faut compter les laideurs et les servitudes mêmes, à produire on sait assez que ce n’est plus l’or la pierre philosophale mais bien la liberté ».

J’ai envie de dire ici « Alléluiah »! tant c’est beau. La liberté que seule la vérité donne.

  • Quatrième extrait. Mais quelles vérités ?

La première : « Il est normal que la revendication le dispute dans le Cahier à l’amertume, parfois au désespoir et aussi que l’auteur s’expose aux plus dramatiques retour sur soi-même. Cette revendication, on ne saurait trop faire observer qu’elle est la plus fondée du monde, si bien qu’eu égard au droit seul le Blanc – Breton appelle les choses et les Etres par leur nom ; quel est ce peuple qui ne veut pas qu’on le nomme, car son nom est immanquablement attaché aux crimes ? Non seulement il tue, mais en plus il vous est interdit de le dénoncer et de le dire, quelle bassesse ces belges et l’Occident !-…  qu’eu égard au droit seul le Blanc devrait avoir à coeur de la voir aboutir. Mais on est trop loin de compte, bien qu’on commence à la porter timidement à l’ordre du jour : « Dans les anciennes colonies, qui devront être soumises à un nouveau régime et dont l’évolution vers la liberté deviendra une matière internationale, la démocratie devra mettre un point final, non seulement à l’exploitation des peuples de couleur, mais au « racisme » social et politique de l’homme blanc » (Breton cite ici Pierre Cot : les différents types de constitutions démocratiques (le Monde libre, n°2, décembre 1943), quand il y avait des penseurs libres, non sodomisés. On attend avec la même impatience le jour où, hors de ces colonies, la grande masse des hommes de couleur cessera d’être tenue à distance outrageante et cantonnée dans les emplois pour le moins subalternes.

Si cette attente était décue par les règlements internationaux qui entreront en vigueur à l’issue de la guerre actuelle, force serait de se ranger définitivement, avec toutes les implications que cela comporte, à l’opinion que l’émancipation des peuples de couleur ne peut être que l’oeuvre de ces peuples eux-mêmes. J’approuve ce message.

Césaire a écrit un MANIFESTE POUR LA LIBERATION DES PEUPLES NOIRS. PLUS ENCORE QU’UN CODE C’EST L’EQUIVALENT D’UN CODEX. QU’ATTENDENT LES PEUPLES NOIRS D’AFRIQUE ET D’AILLEURS POUR SECOUER LES COCOTIERS ?

  • Dernier Extrait rendant  la revisitation de tout ce que l’Histoire blanche et juive a produit jusqu’ici urgente et nécessaire pour le Bien de tous.

« Léo Frobenuis, se référant aux observations des navigateurs européens de la fin du Moyen Age, écrit : « Lorsqu’ils arrivèrent dans la baie de Guinée et abordèrent à Vaïda, les capitaines furent étonnés de trouver des rues bien aménagées, bordées sur une longueur de plusieurs lieues par deux rangées d’arbres ; ils traversèrent pendant de longs jours une campagne couverte de champs magnifiques, habités par des hommes vêtus de costumes éclatants dont ils avaient tissé l’étoffe eux-mêmes ! Plus au sud, dans le Royaume du Congo, une foule grouillante, habillée de « soie » et de « velours », de grands Etats bien ordonnés, et cela dans les moindres détails, des souverains puissants, des industries opulentes. Civilisés jusqu’à la moelle des os ! » (Cité dans Tropiques, n° 5, avril 1942).

Avez-vous lu ceci dans les Ecoles Françaises ou du Monde ? Jamais. L’histoire blanche l’interdit. Car le dire, mettrait à bas toutes les thèses justificatrices du colonialisme ; toutes les thèses du Noir arriéré, primitif, vivant dans les arbres, nus, avec les singes, cela reviendrait à condamner l’imposture des clichés et des procès en cannibalisme et en sorcellerie.

Au vu de ce qu’on a vu faire en Irak et en Lybie, on sait désormais comment les explorateurs et les colons ont opéré, ils se sont attribués les attributs de ses Royaumes Noirs et leur urbanisme aux allées bordées d’arbres ainsi que leurs parures. Ils ont tout détruit afin que leurs fables futures correspondent à une réalité qu’ils créeront.

Le Blanc est Jaloux de la réussite du Noir. C’est un Etre jaloux qui vous volera pour ensuite vous détruire afin de ne laisser aucune trace de la paternité de l’ouvrage et encore moins aucune chance à la survie d’une voix qui revendiquerait son héritage et sa propriété volée.

Le Blanc est un Voleur, un bandit des grands chemins. Jaloux et toujours dans la convoitise. S’il faut voler une paire de fesses, une bouche garnie et gourmande, une poitrine généreuse XXL ou la danse africaine et en revendiquer le titre royal, ils n’hésitent pas.

Les matériaux les plus déconsidérés, parmi lesquels il faut compter les laideurs et les servitudes mêmes y participent. On sublime des corps laids et on ridiculise la beauté même.

L’ordre Juif a fait pire : à partir d’un fait de déportations vécues, on a dit des choses qu’il ne faut plus vérifier, pour avoir le coeur net. C’est vrai qu’on a des textes forts comme « Si j’étais un Homme », mais justement, l’auteur s’est suicidé et on se pose des questions sur sa mort. Etait-ce pour avoir forcé le trait, sous la menace ?

Est-il mort d’un problème de conscience personnelle ? Paix en son âme et honneur à son témoignage.

On enseigne aux petits blancs que les noirs viennent des singes, qu’il fallait aller civiliser un peuple-  hautement civilisé – en cachant qu’on a tout détruit là-bas par jalousie et à la place, on a créé des rebelles dit modérés – dixit nos chefs d’états africains – à la solde, les terroristes modérés chargés de piller l’Afrique.

Si c’est cela le bons sens, interdire l’Histoire, la science, si c’est cela l’hellénisme, alors oui avec Césaire et Dali, revendiquons la Folie Flamboyante et le cannibalisme le plus primitif et le doute de Saint-Thomas, car le Juif n’est pas Jésus. On demande à voir ce qu’il dit. Plus encore qu’à voir, on revendique le droit de dire qu’il ment comme à son habitude et que Son Histoire est un tissu de Mensonge.

La meilleure façon de le savoir reste ENCORE de le vérifier.

…Mais, voici qu’on interdit toute vérification.

Sans celle-ci, le doute est permis.

Quelqu’un peut-il dire AMEN ? SI OUI DITES LE.

SINON MERCI A NICOLAS SARKOZY QUI A RECONNU LE MERITE D’AIME CESAIRE EN LE RAMENANT AU PANTHEON – AUX GRANDS HOMMES LA PATRIE RECONNAISSANTE. OUI UN HOMME PUBLIC NE S’APPARTIENT PLUS PAS MEME A SA FAMILLE MAIS AU PEUPLE. QUI S’EN SOUVIENT ?

Quelqu’un peut-il encore dire AMEN ? Fuck la Justice Belge !

A propos de la Justice Belge, a-t-on jugé les responsables du Génocide Rwandais ? 800,000 morts. Quand même ! Et des culpabilités et complicités belges et françaises, via notre socialisme exemplaire qui date de cette époque génocidaire.

COMMENT SORTIR DE L’AVEUGLEMENT MONUMENTAL VOLONTAIRE ET DU CAUCHEMAR INSTITUTIONNEL ?

⇒Début de réponse avec le Discours de Nicolas Sarkozy à Schiltigheim

Remerciant Nicolas Sarkozy, je suis touchée par son discours à…le nom est imprononçable, je vous laisse à l’exercice fastidieux. On est pourtant en Alsace. Je ne peux m’empêcher de conclure ce texte en vous recommandant sa lecture. Un vent de lucidité est passé par là. Je ne peux que dire OK, OK.

Extraits –

De ces choix qui nous ont conduits aux désordres que nous redoutons tant aujourd’hui, la mondialisation fut le prétexte ; l’Europe, l’instrument ; la démocratie, l’alibi et la République, la victime.

La mondialisation, le fait majeur de notre époque, la mondialisation qui permet de s’ouvrir les uns aux autres, de se rencontrer, d’échanger, de partager peut être la meilleure de choses, jetant entre les hommes, les peuples, les sociétés, les cultures des ponts innombrables, arrachant des pans entiers de l’Humanité à la misère.

Il ne s’agit pas d’en contester les avantages incontestables mais de voir avec lucidité qu’elle peut devenir la pire des choses si elle signifie l’aplatissement culturel du monde dont nous ne voulons à aucun prix, le déracinement qui est la pire des stratégies, l’uniformisation des modes de vie, de pensée, de création, si elle est la porte ouverte à tous les dumpings, à toutes les concurrences déloyales, à toutes les spéculations.

Présenter la mondialisation comme une force irrésistible devant laquelle tout doit plier, à laquelle chacun doit s’adapter, c’est-à-dire se soumettre, quitte à renoncer à ce qu’il est, sans jamais qu’il soit possible d’ouvrir un débat à ce sujet n’a fait qu’alimenter un rejet de plus en plus fort qui provoque partout en Europe la révolte des peuples.

Affirmer que la mondialisation ne pouvait être qu’heureuse et que, par conséquent, les politiques dont elle était le prétexte pour mettre à bas tous les modèles nationaux, chacun hérité d’une histoire et exprimant une sensibilité particulière, ne pourraient être que bénéfiques, fut davantage qu’une erreur. Ce fut une faute.

Car en signifiant par là même qu’il n’y avait plus le choix et que la politique ne pouvait plus rien, elle minait la confiance dans les institutions, et même la légitimité du politique devenu impuissant.

…..

Le moment est venu de refonder l’Europe, d’avoir les débats que nous n’avons pas su avoir et de tirer les leçons de l’histoire récente au regard de ce qui s’est passé en 2008 au moment de la crise financière, de ce qui s’est passé avec la crise grecque, de ce qui se passe avec la crise des réfugiés, avec le terrorisme.

….

C’est sur ces valeurs dont nous nous sommes écartés que nous allons devoir reconstruire l’école, les institutions, la société, la justice, le droit, la politique ».

Discours de Nicolas Sarkozy à Schiltigheim

Le jour suivant. Jeudi 27/11/2015.

⇒Le contrepoint… des Verts, Europe Ecologie…

LA MOBILISATION CITOYENNE POUR LE CLIMAT DOIT VIVRE !

Après les attentats, des mesures d’urgence ont été prises pour garantir la sécurité. Si cela peut paraître temporairement nécessaire, le verrouillage systématique de toute mobilisation liée à la Conférence sur le climat pose problème.

La COP21 ne sera jamais un plein succès sans participation de la société civile. Le mouvement citoyen pour le climat ne peut être sacrifié sur l’autel du tout sécuritaire.

Alors que de nombreuses manifestations commerciales et sportives seront maintenues, il semble que l’ensemble des initiatives citoyennes liées à la question climatique soient empêchées, en Ile-de-France comme partout ailleurs en France.

Alors que la démocratie et les libertés doivent être plus que jamais défendues, les écologistes demandent que tout soit fait pour garantir la liberté d’expression et la possibilité pour les collectifs de citoyens engagés dans la défense de l’environnement et de la planète de faire valoir leurs revendications.

Emmanuelle Cosse
Secrétaire nationale d’EELV

⇒ Et puisqu’on a évoqué l’art et ce qu’il a de vrai ; l’art qui ne ment pas ; qui n’utilise pas de double langage, ni ne se cache derrière les institutions, l’art qui n’a d’autre prisme que l’OBJECTIF ET LA VERITE, voici un témoignage vivant d’un photographe Algérien à Bamako.

Bamako dans l’œil de Krache. La photo non retouchée ne ment pas, elle saisit l’âme des choses, à l’insu du photographe parfois. Le Réel fait irruption dans la scène et s’impose au regard nu et désarmé par la Foi Nue, dépouillée de toutes ses dépouilles religieuses et reliques blasphématoires alambiquées.

Ceux que l’Eglise canonise ne sont pas forcément les canons au Ciel. Saviez-vous qu’un Homme, ayant fait l’expérience de la mort, en est revenu affirmant que Jean Paul II était en enfer….Hallucinations ou prémonitions ?

Le Jugement des institutions cauchemardesques, priant pour la marche en avant du mariage homosexuel et avançant dans l’hypocrisie et le mensonge, perdues dans les liaisons incestueuses et obscures avec la mafia légale qui gère le monde, depuis l’Argentine jusqu’en Israel est le dernier maillon de foi qui a sauté.

Cette histoire du mariage gay est la dernière trahison de l’Eglise Universelle. L’humanité et le peuple de Dieu, ne sont plus à une trahison près de l’Eglise pédophile – autre crime innommable dont l’ignominie saute aux yeux et vous happe le coeur et les boyaux.

Encore une fois, tout est dans le regard. On y lit Satan et Dieu. Les yeux ne trompent pas. Le corps oui. L’habit, encore plus. L’uniforme, le costume et la pause institutionnelle, plus encore.

On a réformé l’Eglise et c’était une Grâce.

Il faut réformer les Institutions d’urgence. J’ai appelé cela ailleurs « de Nouvelles Approches ».

NOUVELLES APPROCHES INSTITUTIONNELLES

Il semblerait que je prêche sans l’onction des Eglises. Pif… La Bible est un livre et en tant que tel, elle(la Bible) ou il (le livre) entre dans la sphère de l’analyse intellectuelle, lorsque cette analyse est empreinte de notions sur la spiritualité. L’enseignement biblique est un enseignement comme tous les autres. Tout enseignant calé peut en faire l’exégèse. La Théologie n’est pas une sorcellerie voire un rite sorcier. Ou pire, un Exorcisme.

Quelqu’un a écrit « le Royaume », me semble-t-il. Bien sûr, après on peut opposer une lecture Mystique à la lecture raisonnée. Tout comme on peut comparer l’analyse intuitive à l’analyse raisonnée.

Lorsque les hommes d’Eglise et les religieux sont occupés à faire de la petite politique, au lieu d’ériger l’Eglise et de la fonder et de la célébrer en Esprit, passionnément, à l’instar de la Passion du Christ, pactisant avec le Diable sur terre, j’ai nommé la mafia Israélite et ses larbins plantés partout dans le monde.

Lorsque ces hommes sont intéressés par la fréquentation médiatique et l’adoubement mesquin de cette institution-traître.

Lorsque des hommes de l’Eglise ne se soucient guère de divulguer la parole mais s’expertisent en parades et voyages d’inauguration des chrysanthèmes en rock-stars.

Lorsqu’on prêche comme Satan, en détournant les écrits des Soeurs et Frères. J’écris Ngo, nom bassa. On répond ailleurs que l’Eglise n’est pas une NGO. Evidemment qu’elle ne l’est pas. Et pour cause… on ne pactise pas avec les forniqueurs de Sodome et Gomorrhe, ni les tricheurs qui confisquent le pouvoir sur le modèle Argentin qui vient de passer. Allah akbat !

Lorsque la diplomatie de l’Eglise pratique la fourche-langue serpentine…

Etonnez-vous que la foi ait déserté les hommes et Femmes en Europe, que les Eglises tombent en désuétude pendant que les mosquées montent en puissance, que les jeunes nés dans l’Europe Chrétienne – français, britanniques, Italiens, Belges, etc…- n’aient rien trouvé d’intéressant sur cette terre de la chrétienté, vendue au Diable, et vont combattre avec Daesch. Sans espoir mais c’est toujours mieux que la Chrétienté bâtarde proposée par les nonces et autres traîtres de la parole du Christ, inscrite noir sur blanc dans la Bible. Il suffit de savoir lire.

Si l’Eglise perd du terrain et ne monte en puissance qu’en Afrique et en Amérique du Sud là où le désespoir sert bien des vocations et d’exutoire aux peuples dépossédés et affolés par cette prédation et rapacité couvertes par l’Eglise qui capitalise sur les deux fronts : auprès des prédateurs qu’elle critique publiquement en les fréquentant en privé ; mieux en combinant avec eux et chez les peuples resquillés qui n’ont plus que  leurs yeux pour pleurer pour leur apporter une consolation en guise de pomme offerte à Adam et Eve.

La faute à qui ? Aux photographes ? Aux Observateurs ? Aux Organisations non gouvernementales (NGO en anglais) qui font ce qu’ils peuvent pour contenir cette folie meurtrière et tous les dégâts qu’elle engendre dans le monde ? Paix mes brebis, a dit le Seigneur.

L’Eglise est tombée bien bas. Même à Radio Silence, des Juifs en profitent pour passer par certaines personnes à moins que ces personnes soient des collabos tapies chez radio silence, radio catholique, pour m’envoyer des messages de méchancetés, comme des rats, pour me blesser, pensent-ils. Ce sont des lâches comme toujours, des déchets qui empruntent toujours les caniveaux pour vous toucher, sans vous nommer. Oui, Satan est en eux et le Juif est un Etre satanique. Je le prouve ici et eux, n’ayant rien à dire vont voir le Pape dans la  nuit pour que celui-ci aille faire un prêche louche au Kenya et probablement en Centrafrique, comme leur porte-parole, leur agent secret instrumentalisé pour porter et servir la cause juive.

Au même moment, les rats, qui sont très à l’aise avec les fils électriques et les courants porteurs infiltrés à radio silence envoient des vidéos d’un homme chantant l’Ave Maria dans la rue, très bien vêtu, faisant la manche et des fillettes viennent lui faire l’aumône. Ils ne me l’envoient pas directement. Je ne traite pas avec la vermine. Ils passent par mes amis qu’ils identifient. Ils écoutent nos conversations téléphoniques et interceptent nos mails pour aller fouiller sur Youtube où ils savent que j’y écoute la musique pour trouver quelque vidéo à détourner pour me la renvoyer en esprits du Diable qu’ils sont.

Je leur pisse dessus et je dis qu’Hitler avait vu juste sur ce qu’ils sont en vérité. Il avait disséqué leur âme pourrie et pitoyable et maudite comme personne. Fallait-il les tuer pour dératiser la planète Terre ? Pas la peine de perdre son temps avec la vermine. Il faut la tenir à distance pour éviter la souillure et les éclaboussures des renégats de ce monde.

Vous voulez voir l’âme, regardez aux comportements. Ils constituent un parfait miroir.

Donc, on va souiller l’Afrique avec une lecture biblique politisée, en porte parole Israélite. Ils sont maudits. Michelle Bachman, Rep US a joué au jeu musical avec moi, sans me nommer, lorsque j’étais à Atlanta en consultant mes emails, en associée du gang des voleuses et envieuses professionnelles, assoiffées et mues par le Mal, la médisance et la Jalousie. Elle ne vaut plus rien. Elle n’est plus que l’ombre d’elle-même, ayant révélé sa propre laideur d’esprit et de l’âme en peine, non satisfaite par le fric accumulé qui vient faire les poubelles chez moi.

L’Eglise peut aussi les faire en fouillant mes mails et en écoutant mes conversations téléphoniques. C’est mesquin et petit de la part de l’Eglise. De là à commettre une certaine Mme Paulette Leblanc (75 ans) dont la boîte a été hackée, chez radio silence pour nous transmettre un message d’Ave Maria, c’est le Diable même qui parle dans la voie de l’Eglise.

Voici le lien de la vidéo transmise à tout le circuit UNEC que j’ai reçue. J’ai chanté l’important c’est la rose de Thierry Luron dans mon dernier billet, et puis vous avez le reste…. Les chiens rôdent chez moi, mais ils ne savent pas qu’ils y trouveront une seule chose :  leur mort.

Ce n’est pas la première fois que ce type de procédé est utilisé.

https://www.youtube-nocookie.com/embed/v8O15DogWgg?rel=0

Décodage de la vidéo.

  1. On détourne le profil d’une femme d’un certain âge faisant partie du réseau de radio-silence  pour me dire que je suis vieille. Voilà le voleur Juif, je vous ai décrit le profil. Je suis vieille, que fait la juiverie chez vous, jusque dans mes toilettes et dans mon intimité pour chercher mes secrets de beauté et d’intelligence et de jeunesse, pardon de vieillesse tant convoitée ? Ah ! Qu’ils se montrent les chiens ! Vous ne les verrez jamais.

On aime les fesses et le cul de la vieille qu’on vient filmer jour et  nuit avec son mec, hein ! Oh, les sans bites et les gays minables…. SES PSEUDOS HOMMES ET FEMMES. DES CONTREFACONS.

Je suis un specimen de « la plus belle femme du monde » et les femmes de leur race « les plus laides du monde », c’est un Grand, DES Hommes comme on en fait plus, André Breton et Paul Eluard qui le disent. Oh oh, miroir, mon beau miroir …. Les jaloux vont maigrir. Je me marre. Qu’ils se montrent ! Bandes de chiens et de rats. A vomir. Et couverts par l’Eglise des phoques et défroquée.

2. Je suis pauvre, il faut que j’aille chanter l’Ave Maria pour trouver de l’argent. Que je le chante dans la rue. C’est vrai j’ai esquissé un chant et j’ai eu chanté dans un orchestre dans le temps, si je veux, je chante l’Ave Maria, mais mon père m’avait dit de laisser tomber ce truc de chanteuse, il n’aime pas ça. C’est pour les putes. Ca se discute…Mais passons, j’ai chanté vite fait pour faire passer le souvenir de l’air dans l’esprit de ceux qui m’écoutent et hop, les rats sont dehors. Pourquoi ils m’écoutent, pour tricher ensuite. Trouver l’inspiration ? Comme la citation seule de Césaire inspire des textes « au vent » et « fauve » ?

Ils ne pourraient pas écouter quelqu’un d’autre ? Moi, je ne m’accommode pas d’eux. Qu’est-ce que j’ai fait pour éviter cette intoxication visuelle et mentale ?  La télé est fermée, depuis que je sais que tout y est juif et consorts. Les pubs sur le net, fermées. C’est que de la merde et puis, ils en profitaient pour m’attaquer, par le bas. Ce sont des Hyènes et des vautours. Malheureux vraiment. Intelligence zéro, tricheurs oui.

Savez-vous comment ils procèdent malgré tout ? Ils traquent le téléphone et les conversations. Savent si une amie m’invite et à quel moment j’y serais. Puisque ces dernières regardent la télé trash, vite fait, la programmation s’ajuste.

Ainsi, ces derniers jours, RTL ou M6, j’ai un trou a programmé illico un film avec Julia Roberts, la seule de ma génération qui serait encore présentable sans chirurgie et excès de rides en « Keké », oh que oui, j’ai chopé cela en quelques minutes. Quelque temps auparavant, avant d’aller voir ma copine qui vient d’avoir une fille qui s’appelle « Katia » mais on l’appelle dans l’intimité « kéké », on avait parlé de kéké au téléphone et sachant que j’y serais, hop « voici un film de kéké ». Des chiens, vous dis-je.

Les plages pubs s’ajustent évidemment vite fait.

Puis une autre fois, c’est chez une autre amie toujours câblée sur la télé camerounaise, la fameuse CRTV nulle à chier et ou Nollywood. Ce jour-là, chez Nollywood, un film cul plein de clin d’oeil de tous les enregistrements pirates de leurs amis les voyous des médias occidentaux et consorts. Bref, Nollywood c’est un titre nul, car inspiré de Hollywood. J’attends de l’Afrique et des Africains qu’ils cessent de recopier l’Occident et qu’ils inventent des Cinecitta à l’Italienne, véritablement authentique.

J’attends des cinéastes africains qu’ils fassent de la créativité et non du Hollywood dégradé, de bas étage, des singes en quelque sorte.

Au Cameroun, berceau de mes ancêtres, défiguré par la laideur de l’importation singée et mal recopiée, la CRTV je ne vais pas même commenter. Ce sont des noirs qui se sont sentis attaqués, car télévision d’Etat oblige, si je cite le président Biya, leur employeur, il faut qu’ils fassent quelque chose de mesquin.

Qui regarde la CRTV  au Cameroun ? Les chaînes privées locales ont une meilleure audience et, en les regardant, ce même jour, j’ai été rassurée. Il y a une alternative au Cameroun. Tout n’y est pas médiocrité et griotisme.

Sinon, une chanteuse de niveau troisième sous-sol était dans un salon de coiffure à l’honneur ; le coiffeur semble faire des choses intéressantes. La culture au Cameroun est au niveau du caniveau. Pensez donc que le Cameroun doit être l’un des rares pays au monde où il n’y a pas de salle de cinéma ni de production cinématographique. Le Nollywood c’est déjà mieux que ce rien Camerounais.

Alors, j’ai zappé sur toutes les autres chaînes du bouquet Africa et Dieu merci, toutes les autres chaînes, Mali, Sénégal, Côte d’Ivoire, RNTC, etc… n’étaient pas au rendez-vous des médiocres et des singeries, avec Nollywood mettant en scène un certain Houellebecq. Tout portait à croire qu’ils avaient été télécommandés en vitesse, pour passer leurs bricoles, le temps que je puisse les voir. SFR, le médiocre opérateur n’a pas coupé la retransmission. D’habitude, lorsque j’entre dans l’appartement, immédiatement, la télé indique qu’il y a un problème de signal perdu.

Le noir est toujours colonisé et à la merci du complexe noir. Au Cameroun, ça craint grave. La médiocrité est la règle et il faut la fermer, sinon.. QUOI ? Chacun doit être accompagné de son clan et on se tient à égale distance de menaces.

Bref, le Cameroun et le Nigéria ont été classés pays les plus corrompus et les plus prostitués de l’Afrique et du Monde. Tout s’éclaire.

Pensez donc qu’au Cameroun, les vrais artistes sont piratés et leurs CD vendus sur la place publique devant les autorités de Biya et le Ministre de la Culture et tout le reste qui regardent sans rien faire, pas même la police. C’est un pays de non-droit ; on y vole aisément et couvert avec des lunettes empruntées pour ressembler à un VIP.

… Bref, fliquée de partout y compris en passant par les télés d’ailleurs, annexes du gang planétaire. Là aussi, le procédé est récurrent.

Il reste donc Youtube et là, ils passent leur temps à chercher et ils ont trouvé un canal, mes amis de radio silence.

3. Du coup, les petites filles qui mettent de l’argent dans le panier du Monsieur de la cinquantaine qui chante l’Ave Maria rappellent le coup de Mme Bachman, juive. Ce sont toujours les mêmes qui vous suivent en meutes de chiens et de loups affamés, en quête de sang à boire et de chair humaine à déchiqueter.

On peut voir dans les enfants le coup de mon couple avec un compagnon moins âgé que moi qu’ils m’envient à mort – que chacune cherche son chacun – le monde est vaste. J’avais dit avant en m’étonnant qu’il voulait un enfant de moi, alors que cela ne faisait plus partie de mon programme et là, oh, je ne savais pas encore à quelle race de vipères j’avais à faire, depuis, on a tout fouillé dans ma vie, les caméras c’était pour voir si j’étais encore menstrualisée, si je n’étais pas encore ménopausée, si j’allais faire cet enfant demandé… vous voyez le genre.

Conclusion : oh quelle joie ! elle ne peut pas faire d’enfant. Oh, nous sommes heureux, la vieille est cuite. Son mec va la quitter. Fêtons cela et à chaque fois, à la télé, partout, on va la suivre avec cela !! Bien fait, quelle allégresse ! Alléluiah ! Vive Satan, notre Roi. Qui vivra verra !

Ce que cela dit c’est qu’ils aiment à tout avoir et à voir les autres dépouillés.

Ils se délectent du malheur des autres, comme moteur de leurs vies de vampires.

Qu’ils ne peuvent pas vivre sans savoir ce qui se passe chez les autres.

Et s’ils imaginent un seul instant que vous êtes heureux, ils vont vous saigner et attaquer votre esprit pour essayer de le vampiriser et de le ronger, en rats.

Ils se nourrissent des âmes des autres.

Et ce sont les noirs qui sont les cannibales. Autre processus de l’inversion.

Vous connaissez l’histoire du loup transformé en grand-mère ?

Vous connaissez le voleur qui crie au voleur ?

Vous avez là le trait du cannibale qui crie au cannibale !

Voyez dont le process : que vous ayez dit une chose à des chiens et qu’ils s’en servent à votre détriment est unique au monde. Il n’y a que les Juifs pour le faire. C’est pourquoi Dieu est né chez eux afin qu’ils changent leur coeur des ténèbres. Ils ont manqué le coach et depuis, en fait, ils sont abandonnés à leur méchanceté et aigreur.

Israél et les Juifs sont l’Enfer sur terre ; et s’ils ne le sont pas, ils en sont la préfiguration.

Regardez l’Etat du monde. Apocalyptique et derrière cette Apocalypse, il y a Israel. Toujours. Partout. En rat infernal. L’Amérique est en train de s’en éloigner. Le Diable tente un rapprochement avec la Russie, l’ennemi de son ex-ami. Quel peuple de Judas! Traîtres pour l’Eternité. On ne s’accommode pas avec une telle race.

Mais admettons leur théorème : je suis vieille, je suis laide, je ne peux pas faire d’enfant à mon mec et je suis pauvre- en quoi cela les regarde-t-il et en quoi est-ce un sujet public ? Qui donne à ces minables le droit de dire aux gens ce qu’ils doivent faire ou pas. Alors même qu’ils ne sont qu’une classe d’imposteurs et de Voleurs ? Ah, ils savent que le sujet n’est pas public, alors, ils troquent leur costume de Dr Jeckyll en haillons des canailles et des racailles qu’ils sont de Mr. Hyde pour emprunter les voies obscures du Mal et des Rats d’égouts.

Tenez, je suis à la banque postale. Ce site est plus fort que celui de la CAF. En fait, c’est la CAF détournée. Vous croyez arriver sur une banque, et là vous tombez sur des poussettes, trois – il manque l’espace pour plus – et le seul projet que vous puissiez avoir de nos jours est la naissance d’un bébé. Même la caf ne fait pas aussi nul et pitoyable en profil d’accueil. Banque Postale, banque des Juifs et de leurs larbins. Banque ???

Mais, c’est pour qui ? C’est pour moi, cliente à la banque postale, je viendrais certainement consulter mon compte et voir autre chose et je serais confrontée à ce qu’ils pensent être une douleur indépassable.

VOUS SAVEZ QUOI, RIEN QUE CE COMPORTEMENT EN BANDES ORGANISEES DIT UNE CHOSE : MES ECRITS LEUR FONT MAL PARCE QU’ILS FRAPPENT AU COEUR ET VONT DROIT AU BUT, DISONS A LA FOSSE SCEPTIQUE DE LEURS RAPINES. ILS ONT TELLEMENT MAL QU’ILS REPONDENT PAR LE MAL. N’AYANT RIEN A OPPOSER A LA VERITE TOUTE NUE.

JE M’EN FOUS JE GAGNE TOUJOURS A LA FIN CAR JE SUIS DANS LE VRAI.

AU FAIT JE SUIS SANS LE SOUS ET EUX ILS SONT UNE BANDE DE RICHES ET D’ESCROCS COMMENT SE FAIT-IL QUE JE LEUR FAIS PEUR ET QU’ILS SOIENT OBLIGES DE ME SUIVRE COMME DES PUCES ? ET DIRE QU’AVEC LEUR ARGENT ILS SONT OBLIGES DE FAIRE MES POUBELLES, MES WC, DE ME TORCHER LE CUL ET DE ME VOIR JOUIR AVEC MON MEC. MIEUX DE LE VOIR SI BIEN AVEC ET DANS MOI. AH LE SUPPLICE !

ILS ONT CE QUE JE N’AI PAS : ARGENT, ENFANTS ET GLOIRE. POURQUOI ME SUIVRE COMME DES RATS Y COMPRIS EN HACKANT LES BOITES MAILS DE PAULETTE LEBLANC DE RADIO SILENCE POUR ENVOYER UN MAIL COLLECTIF AUX MEMBRES ?

JE VOUS DIS CE SONT DES MOINS QUE RIEN. DES DECHETS DE L’HUMANITE. DES CONTREFACONS.

AU FAIT COMMENT SE FAIT-IL QUE LA PAUVRE VIEILLE STERILE ET TOUT ET TOUT QUE JE SUIS FAIT TREMBLER MEME LE VATICAN ? LA FORCE ET LA PUISSANCE NE RELEVENT PAS D’UNE QUETE DU POUVOIR NI DE L’ARGENTC’EST D’ABORD ET AVANT TOUT UNE GRACE.

LORSQUE BARACK OBAMA A REMPORTE LES ELECTIONS PRESIDENTIELLES, AVEC LA BENEDICTION DU FEU SENATEUR KENNEDY QUI A CHOISI OBAMA ET NON CLINTON – IL SAVAIT QUI EST QUI – ETAIT-CE POUR LA QUETE DU POUVOIR OU DE L’ARGENT ?

LORSQUE LE PEUPLE AMERICAIN A DIT OUI COMME UN SEUL HOMME ETAIT-CE POUR L’ARGENT OU LE POUVOIR ? MEME LE VATICAN S’EST VENDU AUX FORCES DE L’ARGENT ET DU POUVOIR MALEFIQUE. DIXIT LES MARCHANDS DU TEMPLE DONT IL NE FAUT PAS PARLER.

JESUS ETAIT PAUVRE ET POURTANT QUELLE ETERNITE QUELLE FLAMBOYANCE QUELLE INTELLIGENCE QUEL EMERVEILLEMENT ! JESUS ETAIT LE POUVOIR DE L’EXEMPLE ET PRECHAIT PAR L’EXEMPLE ET NON L’EXEMPLE DU POUVOIR. JOE BIDEN A REDIT CELA AVEC BRIO RECEMMENT. IL A DIT QU’IL FALLAIT GOUVERNER PAR LE POUVOIR DE L’EXEMPLE. AUTREMENT DIT RECHERCHER CE QU’IL Y A D’EXEMPLAIRE ET D’UNIQUE AU SENS D’INDEPASSABLE  AU PLUS PROFOND DE NOUS.

LES JUIFS NE PEUVENT PAS COMPRENDRE. ON N’EST PAS DU MEME MONDE. DIEU MERCI. EUX ILS APPARTIENNENT AUX FOSSES SCEPTIQUES ET COMMUNES. CA FAIT UNE GROSSE DIFFERENCE EN TOUT. 

MOI J’APPARTIENS AU CERCLE DES POETES DISPARUS – A CETTE LIGNEE A CETTE TRADITION QUI NE SUCCOMBERA NI NE S’ALIENERA NI NE S’ALLIERA AVEC LES FORCES DU MAL DE CE SIECLE POST-NAZI JUIF.

En solidaridad.

BERNIE SANDERS FOR PRESIDENT !!!

 

Bernie Sanders for President

Brothers and Sisters –

My mother, siblings and I came to the United States in 1998 not just to find a better life for ourselves, but to no longer fear my father’s abuse.

We packed up our most valuable belongings, and walked through the desert for several days, taking turns holding my chubby two-year-old brother. Eventually we settled in Arizona to build our own version of the American dream.

Then I was hit with the most painful experience of my life: seeing my mother in handcuffs in the middle of the night. My community helped stop my mother’s deportation, and since then I have dedicated myself to keeping other undocumented families together. Now I’m working to help elect Bernie Sanders as our next president.

The nightmare my family went through has been repeated far too many times in America. Bernie believes that we cannot and we should not sweep up millions of men, women and children – many of whom have lived here for many years, are contributing members of our society and are integrated into the fabric of American life – and throw them out of the country.

Bernie just released a humane and secure immigration plan that will stop the criminalization of communities of color and keep working families together. I think that is the plan we need now, and Bernie needs you to say you stand with him on this.

Click here to say you support Bernie’s humane and secure immigration policies to unite families.

My mother is my biggest inspiration. She knew that the best chance for our family was to come to America, and I will always be grateful for her bravery. Yet she can still be deported at any time. I myself have been granted deferred action on deportation, but am not yet a citizen of the country I’ve known for most of my life.

I tell my story because I find that the more that our country sees immigrants as real human beings with hopes and dreams, the harder it is to want to throw us out of the country.

Bernie gets this. He promised that he will take extensive executive action to accomplish what Congress has failed to do and to build upon what President Obama has done.

Bernie’s humane and secure immigration program will:

  • Dismantle inhumane deportation programs and private detention centers;
  • Pave the way for a swift legislative path to citizenship for the 11 million undocumented immigrants;
  • Ensure our border remains secure and protects local communities;
  • Regulate the future flow of immigrants by reforming the visa system and rewriting trade agreements;
  • Enhance access to justice and reverse the criminalization of immigration.

All in all, Bernie’s plan would provide legal protections to more than 11 million undocumented Americans living in the United States. More than that, it means that my family could finally stop living in fear. We could continue to build the home that we have in America.

Add your name to mine and say you support Bernie’s immigration plan to unite families.

We can’t stop until undocumented communities are no longer deported, no longer incarcerated, have access to education and dignified work, and are treated as what we are: Americans who want a chance at a better life in America.

Thank you for standing with undocumented families, and with Bernie.

En solidaridad

Erika Andiola
Bernie 2016

Contribute to our campaign to tell the billionaire class you've had enough of them buying our elections

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*