Flash sur le monde. L’ENA, pour le meilleur et le pire.

Share Button

DSC_0391J’ai hésité entre l’ENA, école du sectarisme ou ENA, école des saltimbanques. Il y a un peu du vrai dans tout cela. Pour rester politiquement correcte, j’ai finalement opté pour le titre relatif au mariage, car les Français ont un époux terrible qui s’appelle l’ENA.

Ils sont partout.

Ils occupent tous les postes de direction.

Bref, chantez. Sacré Charlemagne.

Je me suis trompée, il fallait dire « c’est, ce ». Mais, je voulais que ça donne, comme on dit.

« Qui a eu cette idée folle un jour d’inventer l’Ecole ? » dit une chanson scolaire.
Et on répondait « C’est, c’est (deux fois) Sacré Charlemagne ». On pourrait pousser la chanson aujourd’hui, sur « Qui a eu cette idée folle un jour d’inventer l’ENA et les grandes écoles à la Française ? » Supposées too-big-to fail, il se trouve que leurs anciens élèves ont échoué presque partout. Comment et pourquoi ?
Le sujet est d’actualité avec le livre du Vicomte Philippe de Villiers qui s’intitule « Le moment est venu de dire ce que j’ai vu ». Un précieux testament.

ET ECOUTEZ NOTRE FLASH DU MONDE – RUBRIQUE ACTUALITES.

Bon week-end.

ALLEZ PLUS LOIN AVEC CE DOC.L’ENA_une_secte1-2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*