« L’Europe est dans une éclipse de l’intelligence ». Livre de Philippe De Villiers.

Share Button

DSC_0294Après tout ce que j’ai pu vous dire ici et là, voici la confirmation venue de la France des Patriotes. Vous vous souvenez du Temps des Patriotes. Un livre dont l’existence vient de me parvenir via l’AMICALE DU BIEN COMMUN.

QUAND LA FRANCE ETAIT UNE FENETRE OUVERTE SUR LE MONDE ET ETERNELLE !

JE VAIS L’ACHETER CE LIVRE ET FAITES EN AUTANT. UN TEMOIGNAGE DE PREMIERE MAIN COMME CELUI-CI NE SE REFUSE PAS. GO !

EXTRAIT DU BOULEVARD VOLTAIRE LA LIBERTE QUIDE NOS PAS.

Philippe de Villiers est ancien ministre, député et président de la Vendée. Il est également le fondateur du Puy du Fou, et l’auteur de Le moment est venu de dire ce que j’ai vu, ouvrage qui revient sur trente ans de vie politique.

Ce livre dénonce un monde politique putréfié… Avez-vous admiré un seul homme politique ?

Comment devient-on un dissident ?

Un jour, Soljenitsyne m’a dit : « Vous, les Européens, êtes dans une éclipse de l’intelligence. Vous allez souffrir. Le gouffre est profond. Vous êtes malades. Vous avez la maladie du vide », mais il a également ajouté : « Le gouffre s’ouvrira à la lumière, de petites lucioles dans la nuit vacilleront au loin […] Aujourd’hui, les dissidents sont à l’Est, ils vont passer à l’Ouest. »

Les dissidents sont ceux qui marchent à tâtons dans la France effondrée sur elle-même et submergée de l’extérieur : ils cherchent les murs porteurs.

Les hommes politiques refusent de trouver des solutions parce qu’ils sont vendus au mondialisme qui nécessite la destruction de tous les attachements vitaux.

La dénonciation de la mondialisation est un sujet important de votre livre…

Par où commencer cette reconstruction ?

Il y a aujourd’hui deux mots interdits que sont la patrie et la nation.

La patrie est la terre des pères, la paternité. La nation, c’est la naissance, la maternité…

Comment êtres frères sans père ni mère ?

Le drame que subit la France est double : ils ont attaqué la famille, et la famille des familles qu’est la nation. Cette dernière est un héritage, il faut le réaffirmer : la nation se reçoit, elle ne se choisit pas !

Il faut affronter ces élites mondialisées qui n’ont cessé de détruire le peuple réel, la communauté nationale, la haute mémoire, la famille et finalement la France.

Vous avez vous-même quitté la politique dégoûté… Que faire, concrètement ?

Ils veulent fabriquer des atomes urbains et manipulables, à nous de former des générations de tempéraments autonomes, s’exercer à l’insurrection de l’esprit !

Il faut multiplier les isolats de la résistance, créer des écoles hors contrat, lancer des associations indépendantes qui développent des pensées droites et assurent la transmission, la réaffiliation et l’enracinement.

Il faut défendre le caractère sacré de la vie, la filiation comme repère, la nation comme héritage, les frontières comme ancrage et le rêve français comme fenêtre sur le monde.

Le moment est venu de dire ce que j’ai vu, par Philippe de Villiers.

***

Les hommes politiques sont devenus des sous-stars du show biz. Vous, je ne sais pas. Mais, moi, cela me fait penser au mari de la mannequin, vus ensemble en exhibition des corps retouchés jusqu’à la cire, cet été sur les plages du Cap Nègre, tu m’étonnes, bons à satisfaire les complexé(e)s et les vendu(e)s. De la vulgarité poussée à l’extrême. Une honte. Si tout cela c’est pour comparer à mon ventre rond et vergeturé que ce sous-monde a voulu voir à tout prix en employant tous les moyens, je rigole. – CNN peut leur confirmer la chose – Franchement, la platitude trop peu pour moi. Pour le reste, la beauté ne se déclare pas, surtout quand on sait que tous les mannequins sont camés et  liftés de cap en pied. Toutes les miss également. Je persiste et signe que, pour les miss, chacune devrait arriver avec tous ses défauts et la chirurgie plastique chez les concurrentes disqualifiante. C’est l’équivalent d’un athlète dopé.

Donc, encore de la muflerie et de l’extrême bassesse pour toutes ces stars qu’on vous présente comme la crème de la crème. Faux. Viens comme tu es ou laisse la propagande mensongère. En fait, chaque défaut de votre corps parle de votre vie, c’est comme une page écrite de l’histoire de votre vie. Lorsque vous atteignez ce stade, vous vous regardez autrement. Et vos défauts n’en sont plus.

Si tu n’as aucun complexe et que tu es sûr de ta suprématie, pourquoi aller voir le cul des singes ? Pif. Merci Monsieur le Vicomte. Miroir, miroir, dis moi qui a le cul le plus plat et le derrière tout refait pour ne pas ressembler à une planche. Mdr….

En fait, lorsque je suis arrivée aux Etats-Unis, CNN a tenu à me faire savoir qu’ils avaient vu mon ventre et que mon visage était trompeur. OK. Je ne vous dis pas. A Times Square, oh oh, la présentatrice s’est déshabillée en plein reportage, pour montrer quoi ? Une seule chose, son ventre plat et lisse. Et c’était cela l’image phare de CNN durant toute la saison du Nouvel an. Personne ne pouvait comprendre le message sauf nous. C’est le système Juif.

Times Square, la délurée, théâtre New-Yorkais du french cancan ces jours-ci, sur le podium du Best of France, expo française à NY. Tu m’étonnes. La France c’est d’abord jambes en l’air, femmes nues, lido et cancan. Le Comte vous explique les choses et le projet derrière toute cette désaffiliation, prostitution et corruption généralisées qui soumettent les hommes politiques, devenus, par leur petitesse, des gonzesses et des guenons.

C’est que le Système les tient par les couilles qu’ils trempent partout à la recherche de la célébrité. Tous des pions en solde et à la solde.

Voltaire a dit qu’il connaissait un pays où la principale activité des hommes était la bouffe et la fornication. Devinez quel est ce pays ? Pas étonnant qu’on y corrompt tout ce qu’on retrouve en politique. De Gaule disait que les Français étaient des Veaux, c’était une formule codée pour dire ce que le baron dit : des VENDUS en fait.

Ces gens-là sont prêts à utiliser le moindre détail dans votre vie pour vous pourrir la vie. Il faut tenir bon et mépriser de tels êtres vils.
…..

Les Juifs corrupteurs c’est quoi ? C’est une traque de vos vies personnelles et privées à tous les niveaux qu’on utilisera par la suite pour vous soumettre ou vous faire chanter ou vous intimider. Cela s’étend à tout. J’appelle cela la vermine.

On cherche des points de vulnérabilité y compris dans votre santé, pour vous déstabiliser ou vous démoraliser. Exemple : un ventre.

La Bible a un certain nombre de préceptes. On est homme de l’église ou non et si on l’est comme le Pape, alors, on dit la loi

  • qui est contre les préservatifs, car ils sont le véhicule de l’infidélité,
  • qui prône l’abstinence pour limiter l’infidélité,
  • contre l’avortement, car c’est la porte ouverte à tous les crimes et trafics – écoutez la suite du temps des patriotes qui explore ce débat sur radio silence.org – rubrique actualités –
  • contre l’homosexualité, car il est écrit allez et multipliez-vous.

Pourquoi l’Eglise ne le dit pas ? Le Pape s’est rallié, il a des zones d’ombres dans sa vie que les semeurs de la Mort connaissent. Benoït 16 avait des casseroles et il a été écarté, car contre le mariage homosexuel. A signaler que l’Afrique du Sud est le premier pays à avoir reconnu le mariage gay, sous la présidence Mandela…

Quant au Pape Jean Paul II, Polonais, Juif, il a aidé Reagan à faire tomber l’Union Soviétique, dans leur quête d’une domination sans partage du monde où tous les opposants allaient être systématiquement éliminés, emprisonnés ou affamés.

Il fut un temps où lorsque vous attaquiez le système, on répondait à coups de films sur la Shoah et son misérabilisme pleureur. Aujourd’hui, la télé a pour instruction de diffuser les films homos à la place de la Shoah qui ne vend plus rien et n’émeut plus personne. La messe est dite.

Dites moi, les Juifs ne reconnaissent pas le Christ comme le Fils de Dieu, car ils sont eux les fils de Dieu, donc Jésus et eux sont en compétition de légitimité devant le Père. Ainsi, ayant refusé Jésus comme leur Seigneur, que viennent-ils foutre dans l’Eglise catholique ? Ils n’ont rien à faire dedans AU POINT DE CORROMPRE LA MANIPULATION DU CHOIX DES PAPES QU’ILS VEULENT JUIFS. Mais, c’est plus fort qu’eux, il faut qu’ils mettent leur nez partout, fouillent tout le monde, fliquent tout le monde, traquent les libertés, au nom de leur sécurité chantée encore hier par Netanyahu avec son Hymne à la Mort.

Où est passé l’Hymne à l’Amour ? A la fosse sceptique.

Comme il fallait s’y attendre, la « communauté internationale » et la France en hypocrite appelle la Russie à ne pas bombarder les opposants/rebelles syriens mais à se concentrer sur ISIS. Cherchez l’erreur ? Cette même communauté internationale sous-produit Iraélite, tenu par la bourse et les bourses, livre les armes aux rebelles syriens pour faire tomber Assad, depuis le début. La Syrie était un pays paisible, avant qu’ils (la France, le RU et les US) ne viennent foutre le bordel, en exigeant la tête d’Assad, l’insoumis à leur Ordre du Sang et sous dominance Israélite.

Hier encore, Laurent Fabius, le Maître du Sang en France, rigolait en disant que la Russie ne devait pas seulement se contenter de faire des déclarations, il fallait des actes. Ah bon ? Maintenant qu’il y a des actes, on dit, non, il faut bombarder ISIS et non nos amis les rebelles syriens. Les mêmes critiquent les migrants syriens et leur refusent l’asile. De grands malades, vous dis-je.

Il faut désenjuiver la France, l’Amérique et le Monde.

Le moment est venu de dire ce que j’ai vu, par Philippe de Villiers.

Par où commencer cette reconstruction ?

Il y a aujourd’hui deux mots interdits que sont la patrie et la nation.

La patrie est la terre des pères, la paternité. La nation, c’est la naissance, la maternité…

Comment êtres frères sans père ni mère ?

Le drame que subit la France est double : ils ont attaqué la famille, et la famille des familles qu’est la nation. Cette dernière est un héritage, il faut le réaffirmer : la nation se reçoit, elle ne se choisit pas !

Il faut affronter ces élites mondialisées qui n’ont cessé de détruire le peuple réel, la communauté nationale, la haute mémoire, la famille et finalement la France.

J’AI ENVIE DE TERMINER EN DISANT QUAND LA FRANCE SE DESENJUIVERA…. IDEM POUR L’AMERIQUE.

Cela passe peut-être par la Russie et le Chemin de Damas où, comme le prophète Saül, ils redécouvriront la Lumière… Peut-être. Il fut un temps où la France était le pays des Lumières. Aujourd’hui, elle est sous les Ténèbres.

Syrie : Poutine à la rescousse de Bachar Al Assad par El Watan… et j’ajouterais à la rescousse du Monde qui a perdu la boussole.

Puisqu’on parle du moment est venu de dire ce que j’ai vu, par Philippe de Villiers.

Vous vous souvenez de merci pour le moment et de l’affaire des sans-dents ? Ah han… c’était encore une autre Tartufferie (1), mufflerie des grands malades du Système qui nous gouvernent. Dans mon sillage, il y avait un proche qui avait perdu ses dents, à force de se battre avec son frère plus fort que lui, qui frappait systématiquement sur cette bouche qui ne se tait pas. Plusieurs dents sont tombées, les unes après les autres, jusqu’à ce que je comprenne le comment du pourquoi. Bref, ce ne sont que des dents et les dents, ça se remplace, y compris par des implants.

(1) Le Tartuffe ou l’Imposteur

… si je vous raconte le comportement d’un dentiste sur ce dossier, vous n’allez pas le croire…. en France.

Mais, the Head of State d’un pays où les hommes sont occupés à forniquer et à manger, dixit Voltaire, irrité par mon existence et ma présence dans ce pays, a utilisé la formule pour me discréditer. Minus. C’était un message codé entre nous. Ces gens-là et leurs valets vont utiliser de petites choses comme celles-ci pour vous atteindre et se moquer de vous. Et ils sont importants, n’est-ce pas, en se couchant sous vos draps, en clandestins. Vous leur donnerez toutes les femmes du monde et tout l’argent et l’or du monde qu’ils en redemanderaient encore.

Leur Misère est dans leur esprit et ils sont incurables. L’errance, l’envie et la jalousie restent leurs seuls refuges d’insatisfaits chroniques. Leur faute originelle : l’usurpation des titres pour lesquels ils n’ont pas qualité. Il ne suffit pas de tricher, encore faut-il être à la hauteur de ses prétentions et ambitions.

En Afrique, la pratique de l’homosexualité est un rite obligatoire pour toute personne qui souhaite être promue dans les cercles gouvernementaux. On ne sait d’ailleurs pas où est la limite entre cette pratique façon promotion canapé et la sorcellerie.

Terminons pour le moment avec un incident survenu hier à ma fille à la gare de Meaux. J’en profite pour faire mes amitiés à Mr. Copé.

La veille, elle avait acheté un abonnement mensuel. Le lendemain matin, elle n’a pas pu franchir les portiques qui lui indiquaient que son abonnement n’était pas valide.

A l’accueil, les dames lui ont réclamé son ticket qu’elles ont examiné nonchalamment – avec l’arrogance des french-cancan dans l’âme pour qui un ticket ne dit rien – c’est pas une queue n’est-ce pas ? Et elles lui ont dit qu’elles ne pouvaient rien pour elle. Comprendre démerde-toi.

Bref, sans issue, le ton a commencé à monter et  elle a dû acheter un autre abonnement, sous leurs yeux. Idem, même manège. Blocage et les autres qui font appeler la banque et lui disent qu’elle n’avait pas d’argent en compte. Donc, lorsque le logiciel de la RATP ne reçoit pas d’argent, il bloque le ticket en question.

Hors d’elle, elle a appelé les flics qui sont venus. C’est pas comme ici à Grenoble, où j’ai appelé la nuit et on m’a dit « qu’il fallait que je gère mes affaires », que la gendarmerie fermait à 19 heures et que si je n’étais pas en danger de mort, les seules urgences considérées – beh, elle n’avait pas de je ne sais plus le terme utilisé à m’envoyer. Il y a deux jours dejà. Qu’est-ce que l’urgence de mort ? Lorsqu’un époux tue son épouse, qui peut savoir qu’il y avait urgence de mort, si on ne se déplace pas ? Franchement, que font ces gendarmes la nuit sur le territoire pour ne pas être disponible ? Bref,…

Revenons à Meaux et à Paris, les flics se déplacent. Inch Allah !

Ils sont venus et les bonnes dames n’ont rien pu faire. On a demandé la présence du dirigeant qui est descendu de son Temple administratif – vous voyez la Secte des Templiers pour, comme un agent de guichet, répéter la même chose. La banque de ma fille a confirmé les prélèvements pour 140 euros. Mais, le ticket ne fonctionne toujours pas. Que faire ?

Le responsable propose à ma fille d’acheter un troisième ticket. Ah oui, avec quel argent ? C’est tout ce qui lui restait sur son compte. Elle essaie, au cas où les 140 euros ne seraient pas partis de son compte, la machine lui dit « paiement refusé ». OK.  Elle interroge un autre compte et  se rend hors de la gare où elle retire 70 euros et paie enfin en espèces et ça passe.

Je vous avais dit qu’il ne fallait pas être fauché en ces temps de machine enjuivée trafiquée, façon caisse d’épargne.

Les flics n’ont pas apprécié le manège et ont dit qu’ils veilleraient à ce que ma fille soit remboursée, car c’est tout ce que le responsable a promis de faire. Les flics ont dit « oui, mais vite ».

Tout cela s’est terminé à 12 h 40, depuis 10 h 30 que les agents de la RATP rigolaient. Aux US, lorsqu’on vient dégommer de tels agents, on s’étonne. Et lorsqu’un Avocat s’en même, les boîtes paient cash et ne rigolent plus. Les plus sérieux font un geste commercial et vérifient leur système électronique.

Heureusement, aux US, cela n’arrivera jamais. Les machines au métro sont au top et intrafiquables par la Juiverie et des agents sont présents, non pas dans leurs cellules confortables, mais autour des portiques et des machines pour assister les voyageurs.

Pourquoi, je dit trafiqué ? Je n’ai pas eu besoin de réfléchir à cet incident qui ne pouvait arriver qu’à ma fille, à la gare de Meaux – je vous ai dit on flique la famille et mes amis – En 6 ans, jamais eu le moindre accident avec ses tickets. Là, parce que je me suis moquée de la Caisse d’Epargne, la banque des Juifs, ils ont imaginé ce scénario minable pour emmerder ma fille en gare de Meaux où ils ont trafiqué les machines de la RATP en corrompant le logiciel. C’est signé. Cela ne pouvait arriver qu’à elle en la suivant et en  ayant auparavant vu en espionnant les fichiers de sa banque, via l’informatique, le numéro de sa carte, son argent en compte, etc…

La preuve, deux tickets et toujours rien.

La preuve, avec les espèces, là le logiciel informatique ne peut rien, ça marche.

Elle ne sait rien de tout ceci, mais j’informe la France sur les méthodes de ces gens-là qui menacent les gens et en l’occurrence moi et ma famille voire se moquent de ce qui nous arrive – le manque de bébé d’après eux – bref, cela se passe de commentaires.

Nous sommes en France. Dans quelle mesure les agents d’accueil sont-ils au courant, compromis ou tout simplement mal formés ? – la France figure au tableau d’honneur des pays où l’accueil est déplorable et les gens détestables. Chercher l’erreur. Le french cancan qui lessive tout ?

Caisse d’Epargne, SNCF, RATP, etc.. : le réseau et la toile des potes renifleurs. J’ai envie de dire ici « voulez-vous coucher avec moi ce soir » ?

Le moment est venu de dire ce que j’ai vu. N’oubliez pas. Par Philippe de Villiers.

Last but not least, une image des sans-dents. Vous ne devinerez pas d’où elle provient : des sous-couches de la Maison-Blanche. La french connection a de longues tentacules. Reçue hier.

Les sans dents vu d'ici et d'ailleurs

Je l’ai intitulée, les sans dents, vus d’ici et d’ailleurs.

LE 5 Octobre.

Les 4 Vérités : Philippe de Villiers : « Giscard, Chirac et Hollande sont des analphabètes de l’histoire ». Francetvinfo.fr

A vous de juger et le filon franc-maçonnerie débouchant sur les réseaux souterrains de la Juiverie qui a plombé la France éternelle.

Philippe de Villiers décrit nos naufragés de la cravatte et leur école de l’ENA où on apprend à remplacer le gouvernement des Hommes par l’administration des choses.

Ils ont appris qu’il n’y a pas de problèmes qu’une absence de solution ne puisse résoudre. Après cela, étonnez de ce qu’ils n’aient aucune vision, ni idée neuve. Rien dans le bocal, pour formation continue proche de zéro. Ce sont des fonctionnaires point et non des politiques. Ce sont des Imposteurs. Ni plus ni moins. N’attendez aucun changement de leur part, non pas qu’ils ne le veuillent pas, ils n’ont pas la formation ad hoc.

Vous voyez la promesse du changement et ce qu’elle avait de miroir aux allouettes. Tout enjuivée et encadré par un Jospin, désirant sa revanche, après son remariage obligé avec la race sectaire que vous connaissez déjà et qui a envahi la France.

Les naufragés de la cravate nous conduisent au bord du gouffre.

NE VOTEZ PLUS POUR UN ENARQUE CE SONT DES IN-COM-PE-TENTS.

Depuis le temps qu’on dit de fermer cette école et de revenir sur ces grandes écoles qui forment des Ingénieurs, style Polytech et qu’on retrouve non pas dans les grandes entreprises, mais dans la Politique.

Les 4 Vérités : Philippe de Villiers : « Giscard, Chirac et Hollande sont des analphabètes de l’histoire ». Francetvinfo.fr

***

From: L’Afrique Réelle

Sent: Monday, October 05, 2015 1:32 AM

To: L’Afrique Réelle

Subject: Sommaire de l’Afrique Réelle N°70 – Octobre 2015

Pour vous abonner à l’Afrique Réelle et recevoir l’intégralité du numéro :

http://bernardlugan.blogspot.fr/p/abonnement-reabonnement.htm

Sommaire

Actualité :

– Algérie : une situation sans issue ?

– Chine-Afrique, l’illusion se dissipe

Dossier Centrafrique :

Quel bilan pour l’opération Sangaris ?

– Les spécificités du conflit centrafricain

– Le déclenchement de la guerre

– Les perspectives géopolitiques

Histoire :

Quand les Arabes colonisaient les Berbères

Editorial de Bernard Lugan : Le retour au réel

Comme l’écrit Thomas Flichy dans un article intitulé « Géopolitique : retour aux règles du jeu »[1], les faux paradigmes d’hier ont volé en éclats cependant que les paradigmes prétendument désuets, se sont au contraire révélés opérants.

C’est donc à un retour au réel que nous assistons. Obstinément nié depuis 1945 au nom d’une idéologie désincarnée, ce réel revient en force depuis l’éclatement des blocs à travers la renaissance de la vieille Russie, le retour de l’Iran, l’éveil de la Chine et de l’Inde.

Aveugles à la perte du monopole intellectuel découlant de ce basculement géographique et géopolitique, les responsables « occidentaux » ont continué à vouloir régir le monde au nom de leurs vieilles lunes. Ils y ont même ajouté de nouveaux impératifs catégoriques comme la féminisation de la société et la place réservée aux minorités sexuelles. Sans voir que ces règles, applicables à eux-mêmes, soit à moins de 15% de la population mondiale, sont rejetées par 85% de l’humanité…

Prisonniers de leurs dogmes, autistes et sourds à la fois, ils sont désemparés quand le réel leur explose à la figure. Comme en Syrie où, au nom des « droits de l’homme », ils ont armé les pires fanatiques et mis à bas une société multi-confessionnelle. Or, voilà qu’après avoir parlé du président Assad comme d’un nouvel Hitler, acculés par les évidences, ils se préparent, toute honte bue, à discuter avec lui.

En Afrique, le mythe universaliste négateur des ethnies (lire des enracinements et des différences) a gravement mutilé le continent. N’est-on pas allé jusqu’au bout de l’absurde avec ces africanistes français (Jean-Pierre Chrétien, Catherine Coquery-Vidrovitch, Jean-Loup Amselle et leurs élèves), qui ont osé soutenir que les ethnies africaines étant des créations coloniales, elles devaient être écartées des grilles d’analyse politiques et géopolitiques. Or, ces errements intellectuels sont une insulte faite à l’Afrique car ils sous-entendent que les peuples africains ont tout reçu des colonisateurs, jusqu’à leur nom et leur identité. Avant la colonisation, le continent n’était-il donc peuplé que de masses indifférenciées ?

Mais là encore, le réel est de retour et ces arrogantes prétentions universalistes n’apparaissent plus aujourd’hui que comme la butte témoin d’une pensée prisonnière d’impératifs idéologiques anachroniques car nés dans les années 1950.

L’exemple de la Libye est éloquent à cet égard. Désintégrée au nom des « droits de l’homme » et de la démocratie universelle, puis plongée dans un chaos sans nom, voilà qu’elle se tourne vers le réel pour sortir de l’abîme. Or, ce réel prend l’exact contre-pied des principes abstraits au nom desquels fut déclenchée la guerre contre le colonel Kadhafi : c’est celui des tribus dont on nous disait hier encore qu’elles appartenaient au passé.

Le 14 septembre 2015, un coup de tonnerre a ainsi retenti dans le ciel serein des certitudes démocratiques européo centrées quand le Conseil suprême des tribus de Libye désigna Seif al-Islam Kadhafi comme son représentant légal. Désormais, voilà donc un fils du défunt colonel seul habilité à parler au nom des vraies forces vives du pays… Contre les universalistes. Qu’ils soient islamistes ou démocrates.

[1] Thomas Flichy est professeur aux Ecoles de Saint-Cyr-Coëtquidan et cet article est à paraître dans la revue Le Casoar.

Please subscribe to l’Afrique Réelle. http://bernardlugan.blogspot.fr/p/abonnement-reabonnement.htm

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*