Migrants en errance. Au nom du « Grand Israël ». La France dégradée par Moody’s.

Share Button

Moody a dégradé la note de la France, en raison de son encéphalogramme plat, en matière économique, malgré le bluff ambiant nommé « pacte de responsabilité ». Moody prévoit que la situation économique française est susceptible de perdurer, car rien ne permet de supposer le contraire.

De toutes façons, en nommant le Ministre du Travail que l’on connaît, le signal était clair : la situation de l’emploi est désespérée.

Qui est responsable des migrants ? Tout le monde se rejette la patate chaude.

Si la Hongrie ne veut pas recevoir les migrants, c’est en raison de sa Judaïté. Du coup, tout ce qui s’écrit ici pour soutenir les migrants gêne le projet Juif. Tous les pays européens qui refusent les migrants sont comme les Ukrainiens de la place Maïdan : pro- ou Juifs. Forcément, ils n’aiment pas les musulmans, leurs frères ennemis. Quelle hypocrisie ! Mon conseil aux migrants : il y aura des quotas, mais malheur à ceux qui resteront dans les pays enjuivés comme la Pologne, la Hongrie, la Roumanie, etc… Il ne faudra pas s’y éterniser sous peine d’y être transformés en esclaves.

L’Allemagne va s’épuiser à changer une culture rance…  Une vipère reste une vipère et de la race serpentine. Harry Potter dit une chose symbolique forte. Dans la Bible, il y a un serpent. Ce serpent n’est pas un animal, mais décrit une âme perfide, morbide et gluante ; gluante comme coagulante ; gluante comme glaçante ; gluante comme paralysante ; gluante à l’image du venin. Cette race qui ne veut pas voir de « paradis d’Eden », sans aller y corrompre ses habitants et le transformer en enfer ; bref sans aller causer leur chute. Ils sont cause de la chute de l’humanité, des hommes et des femmes. Ils veulent voir tout le monde ramper.

Dans Potter et la pierre philosophale, les  trois chiens qui gardent la pierre sont les banquiers, les esclavagistes rancis et les larbins de ces deux acteurs. Le serpent parle fourche langue, etc…

Potter est une métaphore du monde tel qu’il fonctionne depuis la fin de la seconde guerre mondiale avec une race serpentine qui corrompt tout le monde, en jouant les martyrs.

Le diable a plusieurs déguisements… Il aime à fouiner partout, à espionner en permanence ; c’est plus fort que lui : il faut qu’il triche, vole, s’introduise chez les autres par effraction pour les surveiller et les attaquer ensuite, la persécution est leurs repas quotidiens ; la triche, l’esquive, l’escroquerie, le double langage, le vol des données – lire en bas, la Net neutrality – on se bat encore pour la net neutralité qui dérange les tricheurs qui prospèrent en organisant des zones d’exclusivité et d’exclusion partout à leur profit uniquement.

Je hais cette vermine, car elle est au coeur de la misère du monde qu’elle génère et produit seconde après seconde.

Pensez donc, on enferme un officier de l’état civil aux Etats-Unis, parce qu’elle ne veut pas célébrer les mariages gays, ces autres prédateurs issus d’une dérive civilisationnelle remarquable : la suppression des libertés, y compris des consciences. Cette race serpentine a tout corrompu, les consciences et le droit.

Les migrants sont la conséquence des guerres par procuration d’Israël, menées par l’Amérique et l’OTAN pour le compte de cet Etat diabolique. Le Grand Israël, ce mythe, ce pouvoir toxique a ainsi corrompu tous les dirigeants de la planète transformés en larbins de cette Seigneurie Serpentine. Le travail c’est la glaciation de toute une région : le Moyen-Orient.

Je hais cet Ordre du Crime qui vit en parasite du monde et qui propage la mort partout, les menaces partout, la persécution toujours. Pensez donc, si les armes ne peuvent pas quitter les mains des Américains, c’est toujours et encore pour nourrir le business de la mort qui enrichit la NRA et les lobbys juifs associés dans cette course à la mort de l’humanité, course toujours renouvelée et devenue obsessionnelle.

Le Projet du Grand Israël, voilà ce qu’il faut arrêter pour stopper le flot des migrants.

Allez corrompre ENCORE une Turquie – déjà corrompue – pour qu’elle bloque les Syriens, c’est mettre un couvercle sur une cocotte minute et cacher ce sein qu’on ne saurait voir. Hypocrisie encore. Qui livre les armes à Daesh et aux groupes terroristes ? Si on tarit leurs sources de livraison qui croisent ceux qui prétendent les combattre, alors, on commencera le boulot d’assainissement et de retour à la normale.

On livre les armes à l’Arabie Saoudite et aux Emirats qui les revendent aux rebelles anti-Syriens et à Daesh et on dit qu’on va combattre Daesh. Les larbins d’Israël sont responsables des migrants. L’UE est en pôle position avec l’Amérique de l’adoration du dollar.

QUI DONNE POUVOIR AUX LARBINS D’ISRAEL POUR ALLER DESTABILISER LES REGIMES DES AUTRES PAYS ?

 QUI DONNE POUVOIR A UN ETAT DE DEMANDER LE DEPART D’UN AUTRE CHEF D’ETAT ELU PAR SON PEUPLE ?

QUI DONNE POUVOIR A UN AUTRE ETAT D’ALLER CREER, ARMER ET SOUTENIR UNE REBELLION ARMEE DANS UN ETAT A DES FINS DE MISSION DE DESTABILISATION DE TOUT HOMME FORT POUR LE COMPTE D’ISRAEL ?

QUI DONNE POUVOIR DE DIRE QU’UNE SOLUTION DANS UN PAYS EXCLUT UN DE SES RESSORTISSANTS. EN L’OCCURRENCE QUI DONNE POUVOIR DE DIRE QUE LA SOLUTION EXCLUT ASSAD COMME CELLE DE LA LIBYE EXCLUAIT KADHAFI TOUT COMME CELLE EN IRAK EXCLUAIT SADDAM. TOUTES CONNERIES QUI ONT CONDUIT AU DESASTRE QUE NOUS CONNAISSONS.

Alors, on a ce discours Juif disant que – je cite le NYT, chose entendue du côté de CNN (Amanpour) à savoir que :

  • Lorsque l’Amérique intervient, elle est critiquée et ça tourne mal, le cas de l’Irak.
  • Et lorsqu’elle ne le fait pas, c’est encore pire, le cas de la Syrie.

Raisonnement 100% Juif, manipulateur, approximatif et irrecevable. L’Amérique fait la guerre pour Israël et est un instrument entre les mains sales de cet Etat. En Irak, c’était clair, avec la thèse des « armes de destruction massive ». En Lybie, en Iran et en Syrie, c’est plus que clair.

L’Amérique a été empêchée de faire directement la guerre en Syrie, par la démocratie.

Les vipères ont imaginé une alternative : la guerre par procuration via les rebelles, les Emirats, la Jordanie, la Turquie et l’Arabie Saoudite qui ont servi d’intermédiaires.

L’Amérique s’est dénaturée depuis et fait fausse route avec ce proxénétisme Israélite.

Avez-vous vu le reportage chez LCP sur les relations secrètes entre guerre et prostitution et comment depuis le Vietnam, l’Amérique a institutionnalisé la prostitution en valeur économique. En Fait, la guerre est la plus grosse machine à prostituer au/le monde. Ce qu’un chercheur qualifie dans le reportage de « prostitutionnalisation du tissu social », comme à Taïwan, laquelle prostitutionnalisation s’est poursuivie par le « tourisme sexuel », plus présentable, support de la pédophilie et de l’homosexualité.

Le reportage précise que la Chase Bank a financé les bordels de guerre et que partout où il y avait la guerre, comme dans l’ex Yougoslavie (Kosovo, Serbie, Croatie) ; il y avait des bordels aux alentours pour accommoder le séjour de ces Messieurs les soldats, lors de leurs jours de permission. Dire qu’on admirait le courage de l’abstinence du soldat, et pourtant… Même les casques bleus prolongent la tradition des bordels, partout où ils passent. Précision ultime : la femme d’un banquier américain est pionnière dans l’établissement des bordels gays. C’est épique. Le fric, c’est fou. Cette histoire juteuse date donc et, aujourd’hui, nous assistons à sa consécration funeste. On parle de rhétorique enflammée* – heated rhetoric – ? Par le candidat du système, effaceur de mails compromettants avec l’Arabie Saoudite, l’Ukraine, les infréquentables, diplomatiquement parlant, etc…

Ce qu’il faut comprendre c’est que la prostitution et la corruption permettant d’oublier que « derrière chaque richesse, il y a un crime oublié » – sont des lignes budgétaires depuis longtemps.

(*) Heated rhetoric ? Let me laugh at it if the alternative is hypocrisy and larbinism because of high corruption. Look at those philanthropic organisations funded by the Emirates, Ukraine, lobbyist and Saudi Arabia.

NOW TRUMP IS ABSOLUTELY WRONG AND ROGUE. SO JEWISH OR PRO JUDAIC. HE HAS DONE A HUGE MISTAKE. A FAUX PAS. THIS COULD BE THE BEGINNING OF THE END FOR HIM. PRO JUDAISM AS AN IDEOLOGY IS AN ANTI-MUSLISM.

>>>Obama Hopes Military Talks with Russia on Syria Will Start Very Soon

US Secretary of State John Kerry steps off his plane after arriving at London’ Stansted Airport for meetings on the ongoing Syrian crisis, on Friday, Sept. 18, 2015. Photo by AP/BTA

A Propos de la Net Neutrality

Net Neutrality is on trial in court, and Big Cable is hoping to kill it. But we can stop them.

Add your name to the Net Neutrality « People’s Brief » to protect the free and open Internet we fought so hard for >>

Elise—

Meaningful victories on the issues we care about are hard to find in politics.

But earlier this year, we secured strong Net Neutrality protections that leveled the Internet playing field for users like you and me — protecting free speech and preventing telecoms from controlling the speeds of what we see and do online.

As expected, those same telecoms hate it. That’s why they’re hoping a federal court will throw out the rules we fought so hard for.

That can’t happen. We need to make sure the court understands just how important Net Neutrality is to Americans.

Click here to add your name to the Net Neutrality « People’s Brief » that activists will be filing in just a few days >>

This is no idle threat. Big Cable has had great success in the past getting the federal courts to throw out previous Net Neutrality rules. With a powerful army of lawyers on board to help, the odds are very much in their favor — even though Net Neutrality rules were built on the strongest legal grounds possible.

If Net Neutrality were finished, we’d likely be blocked from engaging in the online activism that helped secure the Net Neutrality rules that activists across the country are now working to defend.

Are we going to roll over in defeat — or fight as hard as we did the last time to ensure our victory on a free and open Internet is secured?

Add your name to the brief if you still think Net Neutrality is worth fighting for:

netneutralitybrief.com

Thanks for standing with a free and open Internet,

—David, Daniel, Kurt, Mark, Sara, Victoria and the rest of the Demand Progress team

————————————————————————-

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*