Crise financière, armes à feu et le Cameroun soldé à Bolloré. La fabrique des manipulateurs dissimulés.

Share Button

DSC_0235Pour comprendre la crise de la zone euro et celle de la Grèce, lisez le billet de l’UNEC qui suit et, notamment, son dernier chapitre.

Ailleurs, j’ai appelé cela : la fabrique de « la persuasion clandestine » ; plus exactement, la fabrique des manipulateurs planqués. Vous avez là un conglomérat de menteurs experts planqués ou masqués qui officient pour vous raconter des bobards tout en couvrant les crimes.

Le débat sur la violence armée aux US est en train de tourner au canular, tant les médias et autres pseudo-experts – il suffit d’avoir la parole pour accéder à l’expertise officielle mensongère – professent des inepties, des approximations pour ne pas dire des âneries. C’est stupéfiant. Il vaut mieux pour eux qu’ils disent le mensonge ; car si tel est le véritable niveau de leurs connaissances, c’est encore pire !

« Les économistes des banques, universités ou de la presse ne disent pas la vérité, tout en énumérant beaucoup de choses exactes mais qui sont des détails futiles et n’expliquent rien, pour ne pas perdre leur emploi ».

C’est très justement expliqué.

Par exemple, lorsqu’on dit que certains Etats Américains ont les règles de contrôle les plus strictes en matière d’enquêtes pour l’accès aux armes et que, dans ces Etats, le crime à main armée est en augmentation, on décrit des faits avérés, mais ce qu’on ne peut pas saisir ou tait, c’est qu’on parle de tout autre chose :  à savoir du trafic des gangs. Là où il y a la came, les drogues en vente et la prostitution, voire des candidats à l’immigration via la Méditerranée (fléau actuel), il y a des armes et les gangs règlent leurs comptes. Voir chez nous Marseille et consorts.

Ce que cette criminalité là démontre c’est le taux de gangstérisme dans ces Etats et non l’échec du contrôle des armes, puisque ce sont des circuits parallèles : l’un, le contrôle de l’accès aux armes est officiel et l’autre clandestin.

Il y a donc un véritable débat à fronts renversés et totalement faussé sur cette question du contrôle de la violence armée aux US.

La fabrique des manipulateurs dissimulés s’agrandit tous les jours au profit de la NRA et des vendeurs du sang : les mêmes qui versent des larmes de crocodile, à chaque bain de sang par les armes.

Pendant ce temps-là, le débat s’enlise et le fléau continue sa course infernale.

Qui gagne ? La même fabrique.

Il faudrait une approche multidimensionnelle, là où on recherche la panacée. Et plusieurs niveaux de réflexion devront être engagés.

Tout en reconnaissant qu’en Europe, continent sans armes libres de circulation, la violence armée est quasiment inexistante, qu’est-ce qu’ils en tirent comme conclusion immédiate : plus d’armes pour tous comme facteur de dissuasion mutuelle.

Quand vous répondez « pourquoi pas une réglementation à l’européenne d’interdiction formelle du port d’armes, sauf pour la chasse et les protections personnelles dans les lieux privatifs ou des hautes personnalités » ?

On vous dit : « là où le volume d’armes en circulation a baissé, la violence a augmenté ; donc on continue avec les armes ».

En vérité, le port libre des armes ne protège pas plus du crime, au contraire, il augmente le facteur d’exposition au crime. La dissuasion mutuelle n’opère qu’en privé et dans le cadre des loisirs… et encore!

etc…

RU 33/2015 DEPECHE HEBDOMADAIRE DE NOUVELLES CHRETIENNES

« RU », le service de presse du réseau UNEC, BP 70114, F 95210 St-Gratien

Tél/fax/rép. 0134120268, unec@wanadoo.fr , www.radio-silence.tv (rubrique RU)

UN PELERIN UNEC EST ARRIVE A BON PORT (ru, 29 août 2015).

Pour un de nos pèlerins, l’ami Christian Lajoinie, le pèlerinage sur terre s’est terminé le 26 août 2015, après un cancer de plusieurs années. Entouré de sa famille nombreuse, notamment son épouse, sa mère, ses 4 frères et sœurs et 17 petits enfants, muni des sacrements de l’Eglise, il est parti vers Dieu. Le Requiem à l’église Saint Nicolas du Chardonnet à Paris où il a géré pendant des décennies la procure au fond de l’église, a été célébré par son fils Bruno Lajoinie FSSPX. Nos photos le montrent lors de notre pèlerinage « en Norvège Catholique » de 2006, puis lors du Requiem du 29 août 2015 à Paris.

Christian fut un pilier de notre association UNEC (Union des Nations de l’Europe Chrétienne), étant toujours présent avec son soutien actif, ses encouragements et ses prières. Voici ce qu’il nous avait écrit encore quelques mois avant sa mort, le 5 décembre 2014 : « Je rechute dans ma maladie, tous les résultats me ramènent 18 mois en arrière. Sans doute, la Très Sainte Vierge de Lourdes m’invite à la prière et la pénitence encore plus fort pour ma sanctification et le combat pour lequel je me suis battu toute ma vie. J’offre mes épreuves pour toutes les entreprises de l’UNEC – pèlerinages, COSTA, AMEN, SOS MAMANS, RU, RADIO-SILENCE, BNM… – et qu’elles perdurent ! Que nos descendants soient courageux pour batailler et que Dieu leur montre SA victoire ! »

Ancien banquier, Christian nous a expliqué sans peur, lors de la crise financière en Irlande, ce qui se passait réellement derrière les coulisses, et aujourd’hui l’actualité en Grèce nous prouve la pertinence de ses analyses. Dans une de ses conférences à l’UNEC, en août 2011, il déclara : « Nous sommes bien face à une gigantesque escroquerie conduite par un petit groupe de gens connaissant bien les mécanismes financiers mais obsédés par l’appât du gain à court terme touchant leurs commissions et intérêts sans souci du bien commun. Tout ceci se passe en toute impunité en raison de l’influence exercée par ces derniers sur les gouvernements, les organes de contrôle internationaux, les autres banques. Pour l’instant on résout le problème en rajoutant du crédit sur des pays déjà surendettés. Crédit risqué, donc à des taux plus élevés, c’est à dire plus rentables. Les économistes des banques, universités ou de la presse ne disent pas la vérité, tout en énumérant beaucoup de choses exactes mais qui sont des détails futiles et n’expliquent rien, pour ne pas perdre leur emploi. Voilà pourquoi, en Irlande aussi, les populations sont dans la brume et sont  distraites des vrais problèmes. Les vrais responsables courent toujours car ce sont ceux qui exercent le pouvoir réel ou leurs valais. » Et encore Christian nous expliqua: «Les vrais manipulateurs de marionnettes se cachent toujours. La plus grande ruse de Satan est de faire croire qu’il n’existe pas. Courage, chers amis, nous avons choisi le camp du gagnant, le Créateur et Maitre de toutes choses, dont la grâce prend toujours des voies qui forcent l’admiration des fidèles et confondent les méchants. En attendant, « ne t’irrite pas contre ceux qui font le mal » ! (Ps 36).  –  Merci, Christian ! A bientôt !

PLUS. Gun violence and the hidden persuaders factory.

Guns control’s debate : the factory of absurdity rationale.

Dans le cas de la presse pilleuse, dernières nouvelles :

Chantage contre le roi du Maroc : un enregistrement accuse les journalistes – M6

Eric Laurent et Catherine Graciet ont été mis en examen le samedi 29 août, pour « chantage » et « extorsion de fond ». Ils sont accusés d’avoir tenté de soustraire au roi du Maroc Mohamed VI de l’argent contre la promesse de ne pas publier un livre compromettant sur le souverain. Les deux journalistes se défendent de tout acte malveillant. Mais un enregistrement, dévoilé par le Journal du Dimanche le 30 août, est accablant.

« Je veux trois millions d’euros »

A près le cash, les mêmes journalistes friqués ne jureront plus que par le Roi du Maroc, en bon manipulateurs de la fabrique des planqués qu’ils seront devenus. Journalistes affairistes.

Ce sport national et international remonte à très loin :j’ai lu un extrait du « Voyage au bout de la nuit » de Céline sur la question.

Hier, l’Egypte a condamné trois journalistes d’al-jazeera à de la peine pour prison pour soutien à une organisation terroriste, dans le sillage du Printemps arabe, manipulé à souhait et Moubarak diabolisé comme Kadhafi. Quand on sait que le Qatar et les Emirats qui possèdent al-jazeera étaient les frères ennemis de Kadhafi et les financeurs de la criminelle no-fly zone en Lybie, qui n’avait d’autres buts que l’élimination du colonel, le contour du profil des manipulateurs des marionnettes est net.

Qui veut gagner trois millions ?

PROPOSEZ CELA A LA PRESSE SPECIALISEE DANS LE PILLAGE DE TOUT ET SURTOUT DES IDEES DES AUTRES.

J’AI ECRIT SUR LA FABRIQUE DES MANIPULATEURS DISSIMULES – LIRE ICI EN ANGLAIS – IMMEDIATEMENT LE NEW YORKER REPREND LE TITRE ET CELA DONNE UN RELAIS EN FRANCAIS

« L’autre France », celle de la fabrique à djihadistes vue par le New Yorker – Système Juif du vol et du pillage organisés et permanents. Ils n’ont honte de rien ces gens-là et pervertissent toujours tout. Qu’ils commencent déjà à balayer leur propre terrorisme qui date de plus de 50 ans qu’ils sont organisés en mafia légale et qu’ils cessent, dès qu’ils sont mis en cause, d’aller montrer les autres du doigt.

Si vous voulez comprendre le crime du black qui a refroidi ses ex collègues, vous avez ici une clé sordide et perverse. On en reparlera ….

Savez-vous où ils faisaient un reportage, ces pseudos journalistes recopieurs des idées qu’ils n’ont pas ? Dans un parc aquatique. Pas étonnant je venais de publier un petit film sur Youtube montrant un plan d’eau et indiquant que ce plan était filmé sur la route menant au parc Sunset de Mauldin (ville de la Caroline du Sud).

A la fin du film, j’annonce une suite d’images.

Bien entendu, avant mon film, il était devenu urgentissime d’aller faire pareil et de se positionner en tête. Ils pillent tout, recopient tout – zéro originalité – et vous font cela à l’envers en actionnant l’ensemble des acteurs planqués faisant partie de la chaîne internationale. Les Misérables….

La FABRIQUE un joli mot pour petite cervelle incapable de le produire. Vite, je pique pour paraitre intelligent et IN.

ps. Vous avez vu comment la série de photos que j’ai publiées pour mon anniv a semé un vent de panique international ; tout le monde s’est shooté vite fait, bien fait nue de préférence ou en petite tenue histoire de concurrencer avec ce qu’on peut (les fesses et le cul). Ah ah ah ! Le monde est petit. Le soi-disant beau monde, encore pire ! Ils ont toujours vécu du sang des autres. Maintenant, tous ces imposteurs commencent à être démasqués. Pilleurs et pilleuses, rien de plus.

FRANCE-CAMEROUN : LE PILLAGE CONTINUE DE PLUS BELLE

Avant de quitter ce monde, le président Camerounais installé par Hervé Bourges, présent en qualité de Directeur de l’Ecole de Journalisme  – officiellement – nouvellement créée dans les années 1985, pour accompagner la création de la télévision naissante, officieusement, Mr. Bourges, socialo compatible, était recruteur pour la succession du Président Ahidjo, à qui on mentira qu’il était atteint d’un cancer en phase terminale, nécessitant sa démission du pouvoir.

Pour l’amour du pays, ce Patriote, malgré ses défauts, céda le Pouvoir au président Biya, alors Premier Ministre. Ce dernier entama son mandat par une promesse d’intégrité. Les Camerounais furent nombreux à y croire, avant de se résigner en s’abîmant dans l’alcool, la corruption tous azimuts, les empoisonnements et la prostitution forcenée. Tout se monnaie et se vend au Cameroun, à commencer par les nominations tribales et des cercles cachés : l’appartenance à la franc-maçonnerie et aux réseaux pédérastes est obligatoire.

Bilan : toute l’élite camerounaise est tétanisée. Les axes du choix sont clairs : la collaboration ou la soumission. L’Opération Epervier ne sert que de paravent aux règlements politiques, puisque tout le monde vole. C’est la norme. L’autre norme c’est la loi de l’Omerta.

L’opération Biya pour succéder à Ahidjo – autre pion installé à la place du véritable père fondateur, Um Nyobé décapité – était parfaitement huilée depuis la cellule Elyséenne. Le retour sur cette désignation néo-colonisatrice c’est cette info, en guise de doigt d’honneur sur la gueule des Camerounais. 20 ans de braderie du patrimoine camerounais sur lequel aucun camerounais digne de ce nom n’aura de prise.

Ahidjo, le pion a fini dans la disgrâce. Tel est le destin des pions à la solde et auteur des braderies.

Cameroun: Bolloré obtient la concession d’un port en consortium. (AFP) Le type même d’affairisme qui a scellé le sort de la Centrafrique. Cameroun, Centrafrique bis ? La France est résolue à ne pas partir de l’Afrique. Elle en partira, d’une manière ou d’une autre. C’est la loi.

Voilà ce qui maintient le continent dans le sous-développement :

– des dirigeants indignes et en fin de vie y compris politique.

Le-défi-image-verte1.jpg– des choix macabres et un peuple figé, dépossédé de ses biens et de ses ressources au profit des pilleurs.

Afrique, le crime continue avait écrit François-Xavier Vershave. La bonne nouvelle et l’espoir est : tout bien mal acquis ne profite jamais et ces contrats douteux seront dénoncés pour clause dolosive, le moment venu.

Après cette grande braderie, étonnez-vous des torrents de migrants. Toute la merde foutue dans le continent Africain se paie cash : MIGRANTS DU MONDE DEPOSSEDE AFFLUEZ EN MASSE SANS DISCONTINUER. Ainsi vous vengerez les Africains pris dans les rets du crime officiel organisé.

Au lieu de former les Ingénieurs, comme l’Iran, l’Inde et la Chine elle-même, l’Afrique a choisi encore et encore la colonisation et les voies du pillage.

Bolloré a tué et dénaturé le Chemin de Fer au Cameroun.

Extraits. Commentaire de l’article de l’AFP.

>>>  Il fait quoi pour le Cameroun Biya? il ne pense qu’à lui son bien être et ses comptes en Suisse, que les Camerounais souffrent avec des coupures d’électricité tous les jours pareil pour l’eau, qui en plus est inconsommable, la corruption bat son plein, partout , il faut payer pour avoir n’importe quoi, les militaires pillent les maisons sous prétexte de chercher des explosifs de boko haram, ce pays est un foutoir monstre alors qu’il a un potentiel pas possible, Biya est dans sa tour d’ivoire et magouille avec tous les friqués de la planète uniquement pour remplir ses poches, il ne pense aux camerounais qu’au moment des élections, et en plus il va essayer de placer son fils pour continuer les magouilles qu’il a mises en place.

>>> Comme par hasard. BOLLORE contrôle tous les ports d’Afrique noire francophone. Est-ce normal? Si les chinois ou les américains font de même en Europe on va crié au scandale , halte à la colonisation.

>>> Il semblerait qu’il a gagné le marché de construction du chemin de fer au Bénin sans même participer à l’appel d’offre ! Il doit être trop fort.

>>> Je crois qu´apres ca boko haram n´aura plus le soutien de la france.

>>> »@Antoine, Biya vit 100 jours par en dans un palace thalasso en Suisse avec environ 100 personnes de sa famille ça coûte 20 000 euros par jour et pendant ce temps au Cameroun des gens meurent a cause de la thyphoïde à cause de l’eau impropre, la femme d’un responsable de la SONEL qui ne travaille pas, a plus de 3 millions d’euros sur son compte en Suisse, des gens meurent parce qu’ils ne peuvent pas payer 50 000 cfa pour se soigner, c’est normal? dés qu’un blanc circule en voiture les flics l’arrêtent pour lui demander du fric ou du whisky c’est normal aussi? c’est ce qui m’est arrivé, de toute façon le Cameroun n’avancera jamais tant que les camerounais se comporteront comme des moutons et se laisseront fourvoyer pour 5 000 cfa pour des politiciens encore plus pourris que les nôtres et c’est pas peu dire » (AFP) ».

Le Cameroun est un foutoir-monstre. Une Honte pour le Cameroun qui compte le taux de diplômés le plus élevé en Afrique. Et les Bollorés et les concessions illégales et illégitimes prospèrent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*