Appel « pour un collège de l’exigence ». Pétition. L’excellence n’est pas l’ennemie du peuple.

Share Button

Au pays des aveugles, des aveuglés et des abrutis plus précisément, les borgnes sont Rois.

Comment éviter cela ?

Comment aller vers « la promotion pour tous et la sélection des Meilleurs ? »

L’Excellence n’est pas l’Ennemie du Peuple.

Chers amis,

Vous trouverez en cliquant sur le lien suivant : pouruncollegedelexigence.fr, la tribune co-signée par François Bayrou, Jean-Pierre Chevènement, Luc Ferry, Pascal Bruckner, Jacques Julliard et Michel Onfray sur la réforme du collège.

Elle sera publiée demain dans la presse quotidienne régionale.

Je vous invite à en assurer – dès à présent – la plus large diffusion et à signer la pétition afférente.

Enfin, n’hésitez pas à utiliser les visuels créés à cet effet et disponibles sur l’espace de téléchargements du site.

Amicalement,

Marc Fesneau
Secrétaire général du Mouvement Démocrate

 

6 Replies to “Appel « pour un collège de l’exigence ». Pétition. L’excellence n’est pas l’ennemie du peuple.”

  1. Je signe de toutes mes forces. Que l’école commence à enseigner les fondamentaux: lire, écrire et compter, et ne pas laisser passer au niveau supérieur un enfant qui n’en a pas le niveau, ce ne serai pour lui qu’un échec de plus.

  2. Je ne comprends absolument pas où cette réforme veut nous entraîner.
    Le nivellement par le bas n’a rien à voir avec l’égalité des chances !!!
    J’y perds mon latin; entre parenthèses je suis très heureuse d’en avoir fait !!!

  3. Une réforme est indispensable, notamment dans le primaire ou il est impensable que les fondamentaux ne soient pas maîtrisés. Orthographe , compréhension d’un texte et calcul.
    Sans cette connaissance , on ne devrait pas pouvoir accéder au collège.
    Les rectorat veut imposer le nivellement par le bas , supprimer les élites comme par exemple
    pour l’école polytechnique.

  4. Je soutiens votre pétition. J’ai un petit-fils de 2 ans et je suis très inquiète. Je crains que lors de son entrée au collège, il ne soit obligé de prendre l’arabe en première langue – dans huit ans nous en serons là, et peut-être l’espagnol en seconde langue ! Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*