LE FRONT NATIONAL MENT A SES ELECTEURS. UN CONSEIL, AMIS ELECTEURS, BARREZ-VOUS. AVANT QU’IL NE SOIT TROP TARD. VOUS Y COMPTEZ POUR DES PRUNES.

Share Button

Néo–Juiverie décadente. Que reste-t-il de la femme en France ?  Quel est son modèle ?

L’exposition obscène de Madonna, aux dires des commentaires médiatiques que j’ai parcourus en diagonale, ne regardant pas le Grand ni le Petit Journal de Canal, et la télévision, en général, de moins en moins pour des raisons multiples et variées. Parmi elles, ce à quoi j’ai échappé dans l’exhibitionnisme façon Canal invitant des Cunégondes perdues à rouler le public dans un tas d’immondices.

Il paraît que c’est le Progrès Absolu et Positif. Cela s’appelle la liberté d’expression protégée. Cela porte aussi le nom de la libération de la femme et le free access à la jouissance sexuelle pour tous, y compris en public. Quant aux attouchements et à la masturbation, on vous le conseille vivement, pratique en direct à l’appui. Après tout, vous dira-t-on, en France et en Amérique principalement, la femme n’est qu’objet sexuel, bon pour satisfaire les fantasmes masculins, y compris dans les maisons closes et dans les nouveaux bars-champagne qui entrent en force en France. En clair, on sert du champagne en bas. Les serveuses sont les mêmes qui monteront à l’étage au-dessus, dans les chambres, pour évacuer les effluves du Champagne passées dans les veines de ces Messieurs. Service complet donc, comme ces cabines de massages à la Chinoise parisiens, où, après le massage, on vous propose le reste, c’est-à-dire une passe ; le tout compris dans le prix. Le sexe mène à tout.

La luxure à son stade épuré donc. On est loin du libertinage totalement dépassé par son aspect rustique et campagnard. Maintenant, on fait dans le massage et le Champagne, en salons de loisirs déclarés comme tels. Bars et salons de massages. Ca créé du boulot et l’Etat est content.

C’est après qu’il faut voir au niveau des conséquences sociétales et des rapports hommes-femmes, sans compter la place de la femme dans une société où il n’existe pas de femmes politiques fortes comme on peut le voir ailleurs. En Amérique, on le voit fréquemment. En Israél, on l’a vu. Au Royaume-Uni, on a vu Margaret Thatcher.

En France rien de tout cela. Les rares femmes au sommet sont liées, d’une façon ou d’une autre, à la Reproduction sexuée et au Système des Héritiers, par leur géniteur protecteur, leur époux, conjoint ou amant.  Donc, ça ne compte pas vraiment. C’est biaisé.

Quel est le rôle de la femme en France ? Quel est son modèle ?

J’ai beau chercher, la chose reste indécidable.

Dans ce vide, on vous propose Madonna et Marine le Pen, comme nouveaux modèles au féminin. Je tousse et je me racle la gorge, si vous voyez ce que je veux dire. Fatalement, elles devaient se rencontrer, tant leur double-visage et langage est ressemblant. Faux sur toute la ligne. Opportunisme et encore opportunisme.

Madonna.

Comme Sharon Stone et La Kardashian, ce sont d’abord des performeuses de sex-tapes. Pardon, Madonna balançant son slip à Paris à Chirac et au public des fesses serrées et les médailles données à Stone pour son basic instinct qui n’est qu’un sex-tape avant l’heure. Un film et puis c’est tout. Tout cela c’était un avant-goût pour préparer les esprits à ce qui allait suivre : la pédophilie de l’Eglise et un peu partout dans le monde, l’esclavage sexuel des enfants et des femmes, le trafic de leurs organes, l’arme du viol pendant la guerre, l’enlèvement des filles revendues en mariage, la prostitution-reine qui consacre les plus trashs et exhibitionnistes parmi les chanteuses. Et les escorts, etc..

Madonna a inauguré cette lignée, au nom de la liberté sexuelle de la femme. Quel mensonge ! Au nom du fric, oui et du Système déliquescent d’une pensée sexuelle néo-juive en pleine décadence morale et humaine. Le morbide est devenu la valeur marchande véhiculée par Madonna. Remarquez le retournement des symboles de la Madonne (racine chrétienne) en Madonna qui véhiculera toutes les facettes de l’anté-christ comme modèle de succès. Ce qu’on ne vous dit pas ce sont toutes les addictions qui vont avec et tous les déréglements psychiques.

Cette femme a servi le projet de déchristianisation du monde occidental comme personne. Une esclave qui sent le souffre. Une espionne. Un agent double et ignorant.

Alors, forcément, lorsqu’elle sacrifie à ses rites les plus sordides, elle porte une croix.

En sa qualité d’agent du Système dédoublé, il fallait qu’elle apporte son soutien à Obama, Wall Street et Hollywood réunis dans son soutien. No comment.

Marine le Pen

C’est la même Madonna qui a parodié Marine le Pen, il y a deux ans environ et Mme le Pen avait menacé de porter plainte. A quoi bon porter plainte contre une artiste, avais-je dit ?  Pourtant, en revoyant ce à quoi elle travaillait, j’ai changé d’avis.

Sa dernière sortie en date, fesses dehors, pour soutenir les pédés et autres gays était donc le couronnement de sa mission funeste. Après la prostitution des femmes et sa réinstallation au centre de Hollywood et des sociétés actuelles, voici le mariage gay et la libération sexuelle homo.

Tout à son opportunisme de devenir présidente de la France, Marine le Pen est prête à aller lui lécher les bottes de sperme et à se prostituer avec la décadence, si jamais cela a été autre chose jusqu’à présent. On nous a vendu des vessies pour des lanternes. Des citrouilles pour des fées magiques. Des pantins du fric pour du talent le plus accompli. Des mirages et du vent.

 Boko Haram et Madonna même amour de la morbidité.

Madonna est en panique en ce moment : Qantas a changé son code vestimentaire et ne veut plus voir de slips ni de fesses nues en contact avec ses fauteuils, au prétexte qu’on est une star. Hygiène basique et respect des autres obligent. La classe aussi. L’élégance également. La bienséance aussi. Et je ne parle même pas d’éducation et des règles de conduite en société. Si chacun fait ses règles, alors tout se dérègle. Eh bien nous y sommes.

Si Marine le Pen était une femme politique de son temps, elle saurait qu’on ne flirte pas avec la merde et les opportunistes de tous poils.

La BBC a dit qu’elle ne diffuserait pas le nouveau single de la Madonne, alors, celle-ci s’est fendue d’un appel au vent de l’intolérance qui souffle depuis l’Europe. No comment.

Naturellement, une télévision française de la néo-juiverie décadente s’est proposée de la recevoir, pour service rendu à l’Ordre secret de la domination mondiale et de la dépravation des sociétés. Canal plus. Les oiseaux du même plumage flirtent et volent ensemble.

Cela ne devrait pas vous étonner : côté larbinisme, la France est en tête. A-t-elle le choix ? Non. Ces médias sont aux mains de la néo-juiverie décadente et sa culture faite de libertinage va si bien à cette néo-juiverie de basse-cour. Les deux font la paire. La femme française se pense d’abord en femme baisable, dès le saut du lit. C’est pas moi qui le dis. Le sexe est sa raison de vivre. Son corps, son arme absolue. Elle en joue et rejoue en pensant que cela suffit à l’épanouissement de la femme.

Du coup, n’importe qui est l’égal de n’importe qui. Leurs hommes sont à leur image, donc, tout se tient. Entre la prostituée et la dame respectable, il n’y a plus aucune différence. Même que la prostituée passe avant la dame, l’intellectuelle, la femme d’affaires, l’enseignante… devant les shows télévisuels. La femme est tombée bas en France. Elle n’est plus qu’un corps attendant qu’un homme s’en saisisse, le temps d’un coup et passe à autre chose.

En fait, depuis l’égalité factice Homme/Femme, on demande deux fois plus à la femme et à l’homme beaucoup moins. Même qu’on veut en faire une femme entretenue. Désormais, c’est la femme qui travaille pour le couple et se contente du gland de Monsieur qu’elle partage avec les autres. Famille, je vous aime.

Comment Marine le Pen en est venue à devenir Maman pédé ? Le FN fut chrétien et anti-corruption. Aujourd’hui, il est laïc pur et dur, gay et ouvert à tous les vents de la corruption. Mais, il y a plus : le fonds de commerce raciste qui unit Madonna à Marine.

Figurez-vous, moi, la noire, je l’ai critiquée en lui demandant d’aller se rhabiller normalement et d’arrêter de jouer les guenons blanches. Son invitation de Marine est une façon de me retourner la non-invitation dont j’ai parlée de Michèle à moi, lorsque j’étais aux Etats-Unis. Lorsque les artistes délurées, au service d’un ordre clandestin, se mettent à faire de la politique, c’est carrément rigolos.

J’ai un message pour Marine le Pen : elle ne sera jamais Présidente de la France. Cela n’arrivera pas. Je fais confiance à la France et aux Français pour cela. On n’est pas tous des Loups Garous.

Ni des rigolos. Lisez « rigolos » en insistant sur le « s » de la fin. Ca ajoute à la saveur.

On  n’est pas des zozos et encore moins des pantins voire des zombies. La France ne se permettra jamais d’élire le front à sa présidence pour devenir la risée du monde entier.

Que les Français soient mécontents pour x raisons, c’est une chose, mais de là à adopter et à élire des Loups garous, qui se transforment le soir en on ne sait quoi, j’attends de voir ça… En l’an 3000.

—————-

Sinon, il paraît que les grands singes sont à l’origine du virus du Sida. Faux et Archi Faux. Il faudrait déjà expliquer l’origine de la contamination chez les grands Singes, sains jusqu’à l’irruption du virus du Sida qui correspond à l’explosion de la vogue homosexuelle du côté de New York, symbole de cette dérive civilisationnelle.

Quand on expliquera ce qui a provoqué la mutation de ces grands singes en producteurs de gênes responsables du Sida, on avisera. Pour l’heure, ce protocole scientifique est biaisé et mensonger. La science politicienne, pour ne pas dire politichienne.

C’est le même topo pour Ebola, lorsqu’on dira la vérité sur les recherches biologiques et bactériologiques des Alliés dans l’épicentre de la zone de contamination, on avisera. De tous temps, demandons aux Anthropologues, où est Yves Copens, de tous temps, l’homme a mangé des animaux et les grands singes. Où était le virus du Sida et Ebola ? Science dégageant des effluves racistes. Je n’adhère pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*