La France invente le délit d’opinion terroriste. Alger manifeste contre la une de Charlie Hebdo aujourd’hui.

Share Button

L’avis des « Princes » Collaborationnistes remplace le Code Civil de Napoléon.

Bienvenue dans la France Juive.

Un siècle pour écrire le Code Civil et voilà que ce sont les nouveaux opportunistes en Politique et les cercles de la Magistrature dont on subodore l’origine des membres, eu égard au système clandestin des Grandes Ecoles en France où on entre même avec des faux diplômes ; voilà que cette élite issue de la Reproduction, de l’accaparement des richesses par quelques bandits de la République structurés en cercles clonés, décident aujourd’hui, tout seuls de ce qu’est une expression à caractère terroriste et enferment à tout va les gamins et les français d’origine immigrée qui osent penser le contraire et/ou dire le contraire de ce qu’impose leur pensée érigée en Norme Publique. Elle et elle seule.

La France nage dans la boue juridique qu’elle remue comme un porc dans sa merde pestilentielle.

Des gens qui ne produisent rien, volent tout, ne réforment rien, veulent en plus détruire un travail colossal fait du temps où eux étaient dans la nature. Bien entendu, comme pour l’Afrique, tout ceci n’est possible que parce que la Collaboration est au Pouvoir en France depuis que celle-ci est en chute libre. N’importe qui, nommé(e) dans des conditions de magouilles politico-partisanes, peut se lever et décréter son culte païen et son code civil dictant qu’on peut se moquer des religions. De la part des idolâtres de l’homosexualité imposée de force aux peuples, selon les mêmes méthodes de corruption du Code Civil, du débat public et de la Démocratie et de la Justice, il ne faut pas s’attendre à grand chose. Plus on est arrivé au Pouvoir par hasard, plus on pense qu’on est un Prince élu. L’opportunisme en politique, la nouvelle norme que l’on doit aux partis politiques, est au firmament de son règne odieux et stérile.

On découvre aujourd’hui ce que nous avions théorisé et mis en pratique depuis 2002 : l’abandon des jeunes des quartiers défavorisés par la République. A cette époque, les élus opportunistes qui gèrent les territoires décentralisés s’étaient tous ligués contre moi et ont prononcé ma condamnation à mort. J’étais une intruse, dans leur système morbide, qui voulait aérer l’espace public confisqué par eux. Et puis, cela ne cadrait pas avec leur fable du « peuple élu » possédant EN EXCLUSIVITE l’Intelligence innée transmise par héritage, de génération en génération, de gènes en gènes, depuis l’origine des temps. 

Aujourd’hui, la thèse est reprise en choeur par les savants experts en récupération et en réchauffage des plats dans les journaux Juifs. Je me marre. Ils croyaient procéder à mon crime, ils se sont tirés une balle en plein coeur : Charlie.

2002-2015 : il y a une Justice ici-bas. Je vous assure. Elle prend parfois son temps ; mais lorsqu’elle arrive, elle n’en est que plus savoureuse. Bang, bang : 12 morts à froid. Ceux qui riaient ne rient plus. Ceux qui jubilaient de la misère dans laquelle ils m’ont précipitée ne s’envoient plus en l’air. L’heure est grave. Souriez, vous êtes filmés, messieurs et mesdames les élus de la région rhône-alpes et du conseil général de l’Isère et de la Capi de l’Isère et la ex Halde figurative et les services ploucs et stériles d’un certain médiateur de la République déchu, philosophe de son état, incompétent à souhait. Souriez tous ces salauds de la République qui sèment  la mort partout et qui osent la ramener. Il faudrait renvoyer tous ces inutiles à la maison. Qui est responsable de la mort à Charlie ? Eux et eux seuls. Eux et leurs alter ego qui sillonnent la France.

Il faut une Révolution Française pour faire tomber les pommes pourries.

A part ça, Alger manifeste contre la Une trop facile de Charlie Hebdo, en panne sèche d’idées. Des croquis d’enfants de maternelle voire de dérangés du cerveau ont fait la dernière Une de Charité. On dirait une caricature des dessins animés. Quelle régression artistique !

La banalité et la stérilité sont affligeantes en France.

Combien de temps la France va-t-elle tenir sur les béquilles ? Le président Hollande joue l’apaisement, je le reconnais. Mais, je sais aussi que ce Président, plus que tout autre avant lui, est un homme à double facette : pendant qu’il joue l’apaisement, il laisse faire ses sbires qui agissent dans le sens contraire. C’est un jeu habile : problème, c’est la France qui perd tout.

Dans le cas Dieudonné, la France, si elle veut respecter l’esprit Républicain, doit instruire un droit opposable à l’entrave de la liberté des artistes et ce droit doit s’imposer aux propriétaires des salles de spectacle, qui, à défaut, devront dédommager l’artiste censuré de façon mesquine. Ce droit doit être calqué sur le « droit opposable au logement ». Cette première étape devrait apporter de l’air respirable sur la scène publique française.

De la Laïcité

J’ai entendu Houellebecq dire que la laîcité était morte. Allons bon. La laïcité n’a jamais été le combat contre la religion, c’est plutôt la tolérance religieuse et la séparation des affaires de l’Etat – sphère publique – de celle du privé – sphère personnelle. Le problème c’est qu’une fois qu’on a dit cela, on a oublié la dimension psychosomatique de la personne.

Le droit positif ne peut pas effacer le droit naturel. Ce qui est bon ou mauvais n’est pas le fait exclusif de la Loi positive. Cela relève de la Conscience. Ah ! Que fait le projet laïc de la Conscience ? Question à Mr. Houellebecq.

La laïcité me fait penser à la dérive de l’art pictural devenu son propre sujet et, de fait, consumé par son propre narcissisme voire nombrilisme. Cet art est devenu stérile. Le projet laïc n’en est pas loin. Stérile et laid.

>>>Des manifestations contre la une de Charlie Hebdo prévues aujourd’hui à Alger (El Watan)

DE L’HOMOSEXUALITE : VOIE ROYALE DE LA CELEBRITE EN TOC

En ce qui concerne l’homosexualité, il ne faut pas vous laisser leurrer. Il y a les gays « naturels », les habitants du Marais par exemple, des personnes qui vivent leur vie amoureuse dans la discrétion et en privée et n’en font pas l’objet d’un militantisme progressiste. Ceux-là, je les respecte.

Puis, il y a toute la clique des arrivistes et des hommes sans couilles qui veulent réussir à tout prix. Il faut savoir que dans les milieux artistiques, littéraires, éditoriaux, médiatiques et politiques et dans tous les cercles culturels, tous ces cercles clos et privés, l’homosexualité est une condition de soumission, un rite de passage pour être promu et accéder à la célébrité, au sommet et à la gloire.

C’est pourquoi vous aviez tous les hommes politiques, les législateurs du monde dit civilisé, les artistes tous sans exception, dans les médias idem, pire encore à la télé où c’est obligatoire pour les hommes et, pour les femmes, la promotion canapé ; c’est pourquoi vous avez toutes les artistes féminines nues aujourd’hui et leurs homologues des médias, qui savent que cela est obligatoire dans le métier, qui font tourner la machine nudiste et le voyeurisme à plein régime.

Avec le porno, d’un côté, et eux de l’autre, toute l’attention est dérivée vers la libido et le cerveau effacé.

Je vous l’ai dit, il faut couper les pommes pourries.

Pour se donner bonne conscience, tous ces hommes émasculés, pour y arriver, vantent leur homosexualité dans les médias, comme si c’était un choix libre et naturel. En réalité, on leur a changé de sexe. La célébrité remplace leur vide identitaire et ils deviennent les meilleurs porte-parole de cette secte qui pervertit le mérite.

Trop souvent, l’homosexualité procède de la prostitution gay et de la quête du succès à tout prix.

La Franc-maçonnerie vient couronner l’ensemble. Voilà, vous voulez être célèbre, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

Le plus « En politique, il n’y a pas de règles, tout est déloyal, tout est mensonge, c’est la jungle ». Vous ne devinerez jamais qui a dit cela. Il a ajouté que « la moitié des députés ne travaillent pas » ! « Je suis lassé par la médiocrité du personnel politique, le corporatisme, la paresse intellectuelle ». On bouffe le fric et avale les privilèges sans rien donner en retour à la France. Lisez dans Closer. Exquis, comme les cadavres.

Le temps des comédies politiques touche à sa fin. Le Système se retourne contre lui-même.

A la suite de cet article, la Cour Suprême Américaine a décidé d’accélérer la procédure de légalisation du mariage gay et de globaliser les choses : tous les Etats Américains vont être forcés de légaliser le mariage gay et la sodomie. Les démocrates, amis de nos socialistes sont en poste. Ils ont en commun, la soumission intégrale au sionisme. Remarquez, les socialistes Français et les démocrates Américains n’ont jamais rien créé comme société ; ce sont des sangsues de l’Etat. Des employés à vie. Du coup, ils sont plus soumis aux Obédiences que les Républicains qui, eux, peuvent créer quelque chose. En France, comme tous les hommes et femmes politiques sont fonctionnarisés, il est normal que ce pays soit le plus contaminé.

En Amérique, le temps s’est accéléré, en ce jour. C’est que le temps presse : avant l’écroulement du système de prostitution et de soumission généralisées et la corruption du monde qui entraînera inévitablement le départ des sentinelles en poste, il faut faire le maximum de dégâts comme un éléphant entrain de s’écrouler dans un magasin de porcelaine.

Bientôt le sauve-qui-peut des exécuteurs ? Un conseil à nos amis :

La loi ne peut pas tout. Et d’un.

Et de deux, la Justice est dite au nom du peuple et ne peut pas se substituer au peuple…  Ceci aura des implications ultérieurement.

Les membres de la Cour Suprême ne sont pas le peuple. Pire, ils ne sont pas non plus les représentants, défenseurs, souteneurs des lobbys.

Je subodore que la journée civique de Martin Luther King sera détournée pour servir les droits civiques sexués annoncés. Pour le King, marié et père d’enfants, ce serait une moquerie suprême.

Et puis finalement c’est non, ils ont mis cela pour Avril-Juin – en supposant qu’il ne s’agit pas d’une énième manoeuvre :

 

« The U.S. Supreme Court decided Friday it will tackle the issue of whether same-sex couples have a constitutional right to wed, or whether states can ban gay marriage.

The nine justices are expected to hear oral arguments in April and deliver a ruling by June ».  CNN

Mais, vous verrez que personne ne va bouger, les convertis sont gays (lire en français pas en anglais) ; les autres sont pétrifiés. C’est qu’en amont, ce que je vous ai expliqué sur le brainwashing a déjà fonctionné : les cerveaux sont lobotomisés, nettoyés et vidés. En lieu et place, on a mis le porno, le sexe à gogo, la téléréalité et toutes les frasques des célébrités pour s’assurer que, le moment venu, personne ne va bouger.

Autour de tout cela, les 6 mega medias sionistes qui contrôlent 90% de l’information en Occident assurent la propagande en continu et voilà, le peuple embrigadé est fait comme un rat. Je vous ai dit que le Système était entrain de se retourner, c’est aussi historique. Les rats vous ont eus et se sont vengés sur la terre entière. Le comble ce sont les rats heureux et hilares qui ne voient même pas qu’ils sont des rats. Ils se croient humains.

Qui soutient les terroristes au monde ? Les US augmentent leur capacité d’entraînement des rebelles Syriens et continuent à semer la mort, le chaos et le désordre ainsi que la barbarie des coups d’Etats et des guerres civiles assorties de la destruction des Etats de manière sauvage. Après, quand on viendra porter la mort chez eux, ils iront marcher « par stupidité ».

— U.S. to deploy 400 trainers and hundreds more troops to train and equip Syrian rebels, Pentagon says. (CNN)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*