« Notre race est la race des Maîtres »: Ainsi parlait Un Prix Nobel de la…Paix. Je vole donc je suis.

Share Button
Photo de Combattons la shoah en Palestine.
 Info reçue via Facebook. Info ou Intox. Il n’y a pas de fumée sans feu, dirait  l’autre. CECI EXPLIQUE CELA ET PERMET DE BIEN METTRE EN PERSPECTIVE LA PAIX FACTICE ENTRE ISRAEL ET LA PALESTINE.
+ LE MINISTRE DE L’ENVIRONNEMENT A DEMISSIONNE DE SON POSTE POUR DESACCORD AVEC NETANYAHU SUR LE DOSSIER PALESTINIEN. INFO iTELE (Dimanche soir) 
+ LANGUE FRANCAISE ECORCHEE A VIF – LES PROFS DOIVENT VEILLER AU MASSACRE
Normalement, il faudrait écrire « le Hamas annonce la création d’une « armée populaire » ou tout simplement « le Hamas crée une « armée populaire ». « Annonce créer » est un français incorrect. C’est comme cette manière d’écrire « … quelque chose  qu’il se passe… » devenue courante, avec un « qu’il se passe » systématiquement employée en lieu et place de « qui se passe ». Le qu’il et le qui ne sont pas interchangeables. Encore un Français façon « téléréalité » où on passe de la cuisine aux chaînes de télé qui enchaînent les âmes faibles et les arrivistes de tout poil ; donc on passe des chaînes de la télé aux liens de la Justice : menottes et barreaux. C’est formidable l’enchaînement volontaire aujourd’hui.
Plus dure est toujours la Chute. S’arroger le droit de frapper un amant avec des coups de couteaux, en vertu d’un sentiment de puissance fabriqué à partir du vent et gonflé à l’hélium – on appelle cela le vedetteriat du cul et des poitrines offerts en promontoire – nous dit tout sur l’étendue du désastre des liens télévisuels qui fonctionnent comme une FABRIQUE DES DETRAQUES. 
ET VOGUE LA GALERE + LA COCAINE  + L’INFIDELITE = COCKTAIL EXPLOSIF.
LE PAF EST UNE MACHINE A FABRIQUER DES POUFS GONFLABLES SELON VOS DESIRS. CELA S’APPELLE LE PROGRES. DRAG QUEENS  EN PAILLETTES  – J’AURAIS PU DIRE EMPAPAHOUTES – ET TOUTE LA PANOPLIE DE MAUVAIS GOUT GOTHIQUE FACON SECTE DES SORCIERS ET DES SORCIERES – PLUS EXHIBITIONNISTES TU MEURS. C’EST A SE DEMANDER CE QUE LES MARABOUTS ET LES GUERISSEURS AFRICAINS ET LES SORCIERES VAUDOU ATTENDENT POUR DEFILER ET REVENDIQUER DES DROITS CIVIQUES. ILS NE COMPRENNENT RIEN AU COMMENT SE FAIRE DU FRIC AVEC DE L’HELIUM.
ON NE SORT DES CHAINES QUE PAR UN MEURTRE OU PAR UN CRIME MEME SYMBOLIQUE.
+ QUE DEVIENT LE MERITE REPUBLICAIN ? 
Voilà ce qu’est devenu notre mérite républicain : entre starlettes en stuc et élites surprotégées occupées à une seule et unique chose : sécuriser leurs rentes et fortifier encore plus leurs positions et, sur ce chemin de fornification, tout est bon à prendre y compris en changeant les critères de mérite et en reniant son essence même et la République avec. Il n’est pas étonnant que les démocraties qui dysfonctionnent le plus actuellement soient la France et les Etats-Unis. La preuve, des phénomènes de foire de la téléréalité n’existent pas à un tel point de fixation en Allemagne ni au Royaume-Uni. En fait, la médiocrité se nourrit d’elle même. Qui se ressemble s’assemble. Et vogue la galère des trucages électoraux comme on photoshope tout le reste, bistouris en sus. C’est le même moule à penser. Gonflé à l’hélium.
Malheureusement, des Jean-Paul Sartre pour dire leur nausée philosophique, des Bourdieu pour décrire le socle inégalitaire sur lequel est fondée toute la société française, des Guy Debord qui a décortiqué le potentiel destructeur et vil de la « société du spectacle » au point de se perdre lui-même (l’auteur) dans les méandres de cette folie, des Jean-Noël Kapferer qui a décrit les mécanismes de la « persuasion clandestine »,  DES INTELLECTUELS AUTHENTIQUES ET DES HOMMES DEBOUT il n’y en a plus en France. En lieu et place, on a du marketing littéraire et une littérature qui fait l’apologie de la traîtrise des secrets d’Alcove. C’est vrai qu’il doit avoir des grands textes publiés, mais qui les lit ? C’est comme le prix Nobel de littérature inconnu en France dont on ne sait si c’est le prix qui est généreux ou si c’est la société française qui ne lit plus les grands auteurs dont on ne lui parle plus ; les médias étant au-dessous du niveau. Le dérèglement du marché littéraire et probablement même du marché de l’art vient en partie de la paresse du Citoyen transformé en voyeur par une certaine télé, en consommateur des choses primaires et faciles, au point de ne plus s’adonner qu’à cela.
La loi du marché fait le reste. Selon l’offre et la demande, plus la télé offre des plaisirs faciles à consommer qu’elle fait passer pour du nec plus ultra du progrès, plus les citoyens sont soumis à ce matraquage – enchaînement volontaire – plus ils en redemandent. Devenus addicts, ils n’achètent plus que les produits de leur addiction qui leur promettent que : si un tel ou une telle tout droit sorti(e) de sa cuisine, de sa zone voire de sa chambre à coucher peut y arriver, pourquoi pas toi ? Chacun se met à rêver et vit par procuration ou par transfert une vie rêvée dans laquelle son Avatar peut prendre place. La boucle de la prison est bouclée, le cercle tourne à huis-clos et il n’y a plus de place pour le reste qui devient « prise de tête ».  La facilité de l’offre rencontre la médiocrité d’une pensée pré-formatée et c’est le jack pot pour ceux qui organisent de tels systèmes de trafics des âmes et des esprits. Là où le fisc ne devrait pas louper ces malfrats, l’Etat accorde même des niches fiscales à ses chiens cathodiques – chiens cathodiques rime avec niches et quand on dit cathodiques, cela vaut pour toute la secte aux ordres de l’ogre Belzebuth – pour qu’ils abrutissent encore plus les citoyens. Le Système marche sur la tête, direz-vous ? Non, ils fonctionnent pour les politiques qui comptent sur des citoyens politiquement démobilisés et déculturés par l’offre médiatique qui voteront ensuite, les uns en reconduisant les réflexes primaires – le vote FN et nationaliste – et les autres selon leur instinct grégaire qui inclut l’idiotie.
VIVE LA MODERNITE ! LES TEMPS POST-MORTEM DE LA DEMOCRATIE SONT FORMIDABLES !
Travestissement du système. Les mêmes avaient édicté des règles et des critères de mérite, à l’époque où ils se pensaient supérieurs et plus intelligents. Maintenant qu’ils sont systématiquement battus et placés à leur véritable place de seconds, ayant abdiqué leur intelligence aux vestiaires des bars échangistes, pour ceux qui en avaient, ils changent les règles en cours de route. Aux Etats-Unis, les médias sachant qu’ils ont tout tenté pour faire battre Obama qui est une insulte à leur ordre blanc et sioniste, ils ont tous comploté, menti, travesti les chiffres dont ils parlaient et que personne ne voyait nulle part, sauf dans leurs chambres obscures voire dans leur imagination. Ils ont organisé la diffamation à grande échelle, la désinformation comme ils sont les seuls à savoir  le faire. Ce faisant, ils sont parvenus à convaincre les nouveaux candidats démocrates – ah le noviciat en politique – de la défaite annoncée lourde par leurs propres calculs mercantiles et serviles, qui, amateurisme oeuvrant et soumission à un ordre occulte oblige, n’ont rien vu venir. Ils en sont à regretter ce Grand Mensonge. C’est simple, vous avez vu l’élection de Hollande : là où les conseillers couchés du prince ne peuvent pas gagner, ils trichent, volent, espionnent, insultent, trafiquent tout, désinforment, polluent le débat public et tuent cette idée noble qu’est la Démocratie. Voleurs, pilleurs et tueurs vont ensemble. La bonne nouvelle est que les voleurs et les criminels sont toujours stoppés. D’une façon ou d’une autre et ils sont toujours démasqués à un moment ou à un autre.
 
Le Sénat américain volé ne peut rien, même volé, même majoritaire à la House, ils ne peuvent rien contre le Président qui détient le droit de véto. On a vu comment Chirac s’est cassé les dents avec Mitterand et ce qui se faisait était de la volonté du président. La preuve, Obama va promulguer la loi sur la réforme de l’immigration. Les sénateurs Républicains et leurs chiens médiatiques menteurs, voleurs, pilleurs et chantres de la désinformation et du mensonge public n’y pourront rien. Ils vous annoncent déjà la victoire de Hillary Clinton. Mais, ils n’ont rien suivi, n’étant pas au combat, comme d’habitude et forts en commentaires en France, Clinton est out ; leur candidat de l’Arkansas qu’ils ont soutenu est battu, dans leur fief. Clinton était gouverneur de cet Etat, avant de devenir Président. A force de jouer sur les deux tableaux, on finit par s’enfoncer entre les deux chaises, cul par terre.
 
Il existe une loi cardinale en politique : tu perds sur ton territoire, tu as perdu le reste. Rand Paul, futur candidat a qualifié cela par cette phrase sublime : Clinton a été répudiée. On a organisé avec le livre de Pikety et celui de Hillary un vol d’avance, une préemption de l’élection. Un coup foireux tel que celui-ci ne pouvait que provenir DES GENS DE LEUR RACE, de la France des éditorialistes soixante-huitards, les maîtres de la corruption et du travestissement. Cela était trop gros et s’est vu à l’oeil nu. Pathétique. Les journalistes sont des ratés sur toute la ligne : ils sont là pour informer le peuple ; au lieu de cela, ils veulent choisir les dirigeants à la place du peuple, en recourant à la fraude systématiquement. Et ils vous défient, dans le genre « vous allez faire quoi » ? 
J’ai dit Wait and See. Toute cette classe d’arnaqueurs et de pilleurs de tombes ne passeront plus. Vous les Citoyens du Monde allez les stopper. C’est plus qu’un devoir, votre survie en dépend. 
OBAMA S’EN VA ? EN 2016 A LA  FIN DE SON MANDAT ET NON PAR LA VOLONTE DES MEDIAS MENSONGERS QUI PRENNENT LEURS LUBBIES POUR LE FUTUR. L’AVENIR N’EST ECRIT NULLE PART ET TOUS LES CRIMES SE PAIENT CASH. C’EST UNE LOI DE LA NATURE ET CELLE DES CYCLES.  CELUI-CI EST EN PHASE TERMINALE. SEULS LES PIRATES ET LES BANDITS DE GRAND CHEMIN NE LE VOIENT PAS.
VOICI LEUR NOUVELLE REGLE : LA OU TU VAS PERDRE, ORGANISE LE VOL. SI TU NE PEUX PAS GAGNER A LA REGULIERE, TRICHE, MENS, TUE AU BESOIN. JE VOLE DONC JE SUIS. C’EST LA DEFINITION DE LEUR NOUVELLE GRANDEUR… HA AH AH. QUI VIVRA VERRA.
+ DE L’INFORMATION ET DU FORMAT
L’alternative, c’est-à-dire quand on ne vole pas, consiste à dire que la Télé n’est pas là pour éduquer les gens, mais pour des divertir – ah le fameux entertainment – et si jamais elle y arrivait, c’est uniquement par ce biais et rien d’autre, car les gens rentrent chez eux le soir fatigués par une journée de travail et n’ont pas envie de prendre des notes façon il y aura une interro après. Le genre même d’arguments passe-partout, des poncifs qui s’appuient sur une conception infantile du public. Appelons cela « les télétobbies ». Ceux qu’on prépare à l’endormissement.
Laquelle version permet de se servir du corps de la femme pour tout et pour rien – comme dans la pub – comme appât facile pour public des télétobbies, en phase de préendormissement.
Une telle conception ignore qu’il y a des émissions comme « des paroles et des actes » et fait fi d’une réflexion sur le format des émissions littéraires imbuvables toutes, car assises sur un concept qui ne peut pas fonctionner. Trop austère ou clubs d’amis, ça ne le fait pas. Il faudrait pratiquement que votre ami invité sur un de ces plateaux vous demande/supplie de subir le supplice, pour que vous y jetiez un coup d’oeil.
Un bon programme télé informe, éduque et est agréable. L’information a une valeur pédagogique tout comme les films nous enseignent des choses en nous distrayant. L’idée qu’il faudrait faire dans le simplisme racoleur et niais pour faire un bon programme télé est ce qui appauvrit le PAF au point que la France n’invente aucun concept et va recopier tout ce qui marche ailleurs : émissions de cuisine, téléréalité poubelle, star Ac, jeux, série TV, avec des fortunes diverses. Le cogito a fui le PAF. Qui se ressemble s’annule. 
Lorsque la presse écrite s’est mise à s’effondrer sur elle-même, en raison de son contenu uniformisé et des copier-coller partout identiques, on a incriminé la longueur des articles qui ennuierait  terriblement le lecteur moderne, fatigué, paresseux et qui veut du 10mn, c’est-à-dire de la presse fast-food gratuite dans le métro et financée par de la pub pour cervelles lobotomisées. On avait alors prescrit une page max. Le remède a amplifié la maladie. 
LES TEMPS LIBRES – LA PROGRAMMATION ET LE FORMAT. Voilà le chaînon manquant à ces analyses du café du commerce sur le public télé infantilisé jusqu’à l’écoeurement.
En parlant de culture, 94% des 16-30 ans des Bulgares reconnaissent ne rien savoir de l’ère communiste – 94% of Bulgarians Aged 16-30 Admit They Know Nothing about Communist Era – Sofia news.
 
+ MISSION EBOLA

Le gouvernement Chinois envoie une délégation importante de médecins en Afrique de l’Ouest et octroie une aide de deux millions de dollar à l’OMS, pour lutter contre Ebola. cette aide vient s’ajouter aux fonds et matériels déjà fournis aux états touchés par l’épidémie.

Des hommes d’affaires Africains auraient promis 28 milliards de dollars à la même cause. (iTélé)

 

+ FRANCE

France : Mi-mandat de François Hollande : la désillusion (El Watan) – Hollande vit au Temps de Karl Marx.

 

+ FILLON DANS DE BEAUX DRAPS DE LA TRAITRISE ELYSEENNE 

 

AINSI QUE MENTIONNE PLUS HAUT « IL N’Y A PAS DE FUMEE SANS FEU. DANS LE CAS CONTRAIRE QUI VEUT LA PEAU DE FILLON AU POINT DE LE DETRUIRE TOUT DE SUITE ? QUI VEUT GAGNER DES MILLIONS ?

 

+ LYBIE  : L’ODE A BENGHAZI

L’imbroglio politico-juridique …l’Impasse. El Watan

 + BHL en Tunisie.

 

+ AFRIQUE

Les 12 Présidents qui s’accrochent au pouvoir et qui suivront la chute de Blaise Compaoré, s’ils persistent. (El Watan)

Exception : Robert Mugabe qui est un Père de la Nation et de l’Indépendance, contrairement aux autres. L’Afrique abâtardisée  a un réflexe de destruction de ses pères fondateurs. En lieu et place, elle place ses nouveaux Dieux occidentaux en qui elle jure en digne esclave éternelle. Robert Mugabe et tous les combattants du colon sont des Héros et doivent le rester, au risque de perdre la mémoire africaine. Au demeurant, disant ceci, le principe de deux mandats consécutifs n’est pas parfait, car il remplace l’humain par la mécanique institutionnelle. Idéalement, le nombre de mandats doit rester ouvert, c’est-à-dire sous le contrôle du peuple. Un bon président peut le rester à vie, dès lors que cela est la volonté de son peuple et non celle des trucages électoraux ou de l’élimination des Opposants. 

On a vu de grands présidents partir et être remplacés par des aventuriers, parce qu’au moment de la transition mécanique, il n’y avait pas mieux. De grands hommes, de fortes personnalités, il n’y en a pas beaucoup au cours des décennies voire parfois d’une seule. La limitation des mandats à 10 ans fait fi de cette réalité cyclique et universelle. Le changement de Constitution ne serait plus nécessaire, si on sortait de cette anesthésie consistant à changer systématiquement tous les 10 ans. Cela n’a pas de sens en soi. Et si on voulait donner leur chance à tous les opportunistes en politique, on ne s’y prendrait pas mieux.

Donc, Vive Mugabé et Castro Fidel, ces hommes qui sont su préserver leur pays d’un post-colonialisme brutal.

 

+ CHUTE DU COURS DU PETROLE

La situation est inquiétante mais pas désespérée... (El Watan)

 

+ ETATS-UNIS – SECURITE NATIONALE ET INTERNATIONALE

Obama nomme une femme Noire Ministre de la Justice  (en réponse à la bouderie de l’électorat Noir qui s’est abstenu aux élections, suite à Ferguson et aux lenteurs injustifiées de la Justice, incapable de produire un rapport d’autopsie, depuis le drame ; ce délai retarde la Justice et couvre le soldat meurtrier) et envoie 1500 instructeurs militaires en Iraq pour suivre l’intervention contre ISIS, au lendemain d’un rapt électoral du Sénat. Heureusement les Démocrates ont contrôlé leur défaite et ont résisté à la déferlante  rouge annoncée et le contrôle du Sénat manque de majorité absolue établie à 60 Sénateurs.La partie s’annonce compliquée. Tel est pris celui qui croyait prendre. Certaines victoires sont en fait des cadeaux empoisonnés, sans art et la manière, tout dans la muflerie.

Wait and See.

 

+ EMPLOI AUX ETATS-UNIS DES CHIFFRES EXCELLENTS ET UN TAUX DE CHOMAGE A 5,9% QUI DIT MIEUX ? PERSONNE

Pourtant, l’élection de mi-mandat est perdue. On a toujours claironné ici et là que la situation économique était la principale variable de décision, au moment d’un scrutin et d’elle dépendait l’issue du scrutin. Ce scrutin a démontré que cette équation était fausse. 2014 est une des années record en matière de création d’emplois en Amérique, depuis une décennie. Mais  les électeurs américains ont boudé le scrutin par l’abstention. 

L’explication : la sécurité et le climat social sont plus importants que l’économie. Le sentiment d’injustice et d’impunité surpasse désormais tout le reste. Voilà qui rappelle que l’économie n’est pas une fin en soi mais un moyen pour l’épanouissement des citoyens. Les valeurs reprennent le dessus sur la fiche de paie. Là où règne la loi du plus fort, il n’y a pas de cohésion sociale possible, car la confiance se perd.

LA CONFIANCE AU SYSTEME MOT-CLE DESORMAIS. ET SI LA CONFIANCE SE PERD LES DIRIGEANTS PERDENT LEUR LEGITIMITE.

IL DEVIENT URGENT DE LA RECONQUERIR. PAR DEVERS LES FOSSOYEURS MEDIATIQUES ET INTELLECTUELS CASTRES DEPUIS LONGTEMPS PAR LA SECTE ISRAELO-MACONNIQUE ET SES TRAVESTISSEMENTS MULTIPLES Y COMPRIS DE LA REALITE.

VIVE LE POST-NAZISME !

SCENES DE CRIME EN AMERIQUE RELATIVES AU RACISME INSTITUTIONNEL. Regardez c’est hallucinant. Et la presse existe. Tu parles d’une presse de sang.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*