David Cameron annonce une Nouvelle Constitution et fait l’éloge de la fierté britannique retrouvée.

Share Button

PREMISSES DE LA 6ème REPUBLIQUE ANNONCEE EN FRANCE  :  LE MODELE BRITANNIQUE.

Cela s’est passé aujourd’hui, à Birmingham, lors de la clôture du Conseil National des Tories qui a pris les allures de Rampe de lancement des élections générales qui auront lieu en Mai prochain.

Au cours de son discours  très volontariste, David Cameron a tracé les grandes orientations de sa future politique, en cas de réélection en Mai prochain. Parmi celles-ci :

 

⇒UNE REDUCTION DRASTIQUE DES IMPOTS

La mesure concerne les classes « pauvres » et « moyennes ». Le seuil d’imposition est relevé de 10,000 pounds à 12,500. En-deçà, c’est impôt zéro.

Pour la tranche au-dessus, les 40 pour cent de taxation s’appliqueront à partir du seuil de 50,000 pounds, là aussi relevé.

La transmission du patrimoine à ses enfants et entourage est exonérée d’impôts.  Impôt jugé punitif.

Au total, le nombre de ménages qui ne payeront pas d’impôts, par exemple, si vous travaillez 30 heures par semaine payées au salaire minimum, vous n’en payez pas d’impôts ; ce nombre est estimé à 1 million de ménages qui bénéficieront de cette mesure.

En tout, en appliquant la progressivité, 30 millions de familles devront voir leurs impôts baisser.

 

⇒L’APPRENTISSAGE EST RENFORCE.

 

⇒CHAQUE ADOLESCENT DEVRA EFFECTUER UN SERVICE CITOYEN.

 

⇒ET PUIS UN NOUVEAU BILL OF RIGHTS SERA REDIGE TENANT COMPTE DES VALEURS BRITANNIQUES

Sur ce point, il a rappelé que « le Royaume-Uni ne va pas requérir  les instructions des Juges de Bruxelles pour avancer sur la question », profitant au passage pour rappeler que c’est le Royaume-Uni qui a libéré l’Europe du Fascisme et qui mène en ce moment-même la lutte contre les violences sexuelles faites aux femmes dans le monde. Il n’a donc pas de leçons à recevoir sur ce qu’il convient de faire.

Lire ici Journée de la Femme. Les initiatives de Londres contre les violences faites aux femmes dans le monde – 9 mars 2012. (photo)

 

⇒LE REFERENDUM EST MAINTENU SUR OUI OU NON LE ROYAUME DEVRAIT-IL RESTER DANS L’UNION ET AURA LIEU COMME ANNONCE.

 

⇒IMMIGRATION

Sur ce point, le Royaume va la contrôler et « réformer son système d’immigration en donnant la priorité au Peuple britannique ». Le droit de circulation sera encadré, au vu d’une poussée migratoire européenne pour beaucoup.

Très offensif, le PM a précisé que l’emploi et l’avenir du Royaume étaient au coeur de son Action.

 

⇒SECURITY FOR A BETTER FUTURE était le sigle de ce Conseil National.

Naturellement, on a parlé d’ISIS : « Si nous ne nous occupons pas d’ISIS, c’est ISIS qui s’occupera de nous », a précisé David Cameron.

David Cameron invite les Britanniques à voter pour lui et à le juger sur ses résultats.

Il a rappelé combien il était fier d’être le PM d’une nation regroupant 4 Pays.

SELON LUI, VOTER L’UKIP C’EST VOTER ED MILIBAND (LE LABOUR)

En France, cela donne : VOTER LE FRONT NATIONAL C’EST VOTER POUR LA GAUCHE. Humour Britannique oblige, il a ajouté pour visualiser que « C’est comme si vous vous couchiez avec Nigel Farage (le leader de l’UKIP, l’équivalent du Front national, en version soft et que vous vous réveilliez avec Miliband le lendemain matin ».

Isis, la Santé à réformer, l’emploi, le futur, le sentiment patriotique, la citoyenneté, le pouvoir d’achat… et la Révision Constitutionnelle, tout était tendu pour cette Déclaration Finale : Let us build Britain we are proud to call Home, for You, for Your family and for Everyone.

En clair, le Royaume reste ouvert, mais ferme.

 

NOUS CONSTRUISONS LA FIERTE DU ROYAUME-UNI DE NOUVEAU.

 LA BIG DEBT, LE BIG BORROWING ET LE BIG SPENDING A LA LABOUR C’EST TERMINE.

A ceux qui crient AUSTERITE ET PLANS DE RELANCE IL OPPOSE LA PROSPERITE PAR L’EFFORT ET L’IMAGINATION.

 

SONDAGE EXPRESS PRIS SUR LE VIF

A-t-il convaincu un panel réquisitionné par Skynews qui a diffusé le discours dans son intégralité, ce matin ? Panel composé de trois Britanniques : un créateur d’entreprise – 40-55 ans-, une jeune mère au foyer sortie récemment de la maternité avec son nouveau-né – 17-25 ans – et une femme au travail de classe moyenne – 35-45 ans – Précision : les tranches sont données au pif. Mais leur situation professionnelle a bel et bien été précisée.

Le créateur dit que les hommes politiques sont tous les mêmes : « ils disent toujours au peuple ce qu’il veut bien entendre ». Quoi qu’il en soit, il n’oublie pas que c’est l’UE qui a financé son projet. Ah, la question du démarrage d’une activité et du prêt bancaire quasi-impossible qui renvoie au silence du discours du PM sur les obligations des banques. A la question pour qui voterez-vous alors, au final ? Il répond et c’est très significatif « puisque voter UKIP c’est voter Ed Miliband, alors, je voterais Ed Miliband » (Labour). Voilà quelqu’un qui comprend les enjeux électoraux et sait faire la différence entre les élections intermédiaires et générales. A bon entendeur…

La dame au travail est sceptique, car elle a beau consacrer toute son énergie au travail, qui lui prend 90% environ de son temps, elle a toujours des difficultés à boucler ses fins de mois. Peut-être que les couples vont s’en sortir, dit-elle, mais les « singles » comme elle, elle doute  beaucoup. Quant à l’accès à la propriété, c’est mission impossible pour elle, au vu de ses revenus. C’est elle qui le précise. Pour qui voterez-vous ? Réponse : Je crois, pour personne.

La jeune maman a répondu qu’elle votera pour le Labour. Son explication n’était pas très claire. Intimidée, elle s’exprimait à voix basse.

On n ‘a pas indiqué si le créateur et la femme qui occupe un emploi élevaient des enfants. Bilan, on a eu

– une abstentionniste en puissance qui attend de voir.

– un vote utile Labour à défaut de voter UKIP, vote inutile. Ce vote n’est pas un vote positif, mais un vote résigné Labour. Cela prouve qu’entre le financement de sa société et le rejet des étrangers, il a fait un choix pragmatique.

– La jeune femme est à ranger du côté des indécis. Elle a le profil de quelqu’un qui soit ne comprend pas le système, soit semble avoir décroché du Système. Très étrange.

 

CONCLUSION : les impôts, les salaires et le coût de la vie ainsi que le financement des PME et la création d’entreprises tout comme la santé sont des facteurs déclenchant la décision ou non. L’immigration n’a pas été un point de saillie. Mais ça viendra.

La campagne ne fait que commencer.

 

DU COTE DE L’UNION EUROPEENNE ET DU BUDGET DEFICITAIRE DE LA FRANCE

Au même moment, on apprend que la banque européenne va soutenir une politique de stimulus de la croissance. La zone euro a-t-elle changé de bracquet ? La mission de Moscovici est-elle entrain de réussir le changement de Hollande, en faveur de la Croissance ? Moscovoci était-il un Infiltré en service recommandé ? intéressant. Très intéressant. Info ou intox ?

Bruxelles face au déni français

La Commission européenne doit refuser d’accorder à la France un délai supplémentaire pour ramener son déficit dans les clous du pacte de stabilité. Aucune circonstance exceptionnelle, en effet, ne le justifie. C’est à Paris de respecter la parole donnée. Par Sylvie Goulard

En lire plus sur LesEchos.fr

 

RESPECT DE LA PAROLE DONNEE.

C’est tout le problème de Hong-Kong face à Beijing qui a signé une Constitution prévoyant que Hong-Kong serait sous statut différencié de la Chine. Une démocratie totale à Hong-Kong était actée par la Chine, lors de la passation du territoire par les Britanniques aux autorités chinoises. Aujourd’hui, la Chine revient sur sa parole et veut soumettre Hong-Kong au régime de Beijing. Blocage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*